Édifice New York Life

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Édifice New York Life
Image illustrative de l'article Édifice New York Life
Présentation
Période ou style Renaissance italienne de style new yorkais
Architecte Babb, Cook et Willard
Date de construction 1889
Géographie
Pays Drapeau du Canada Canada
Ville Montréal
Localisation
Coordonnées 45° 30′ 18″ N 73° 33′ 28″ O / 45.505, -73.557945° 30′ 18″ Nord 73° 33′ 28″ Ouest / 45.505, -73.5579  

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Édifice New York Life

Géolocalisation sur la carte : Région métropolitaine de Montréal

(Voir situation sur carte : Région métropolitaine de Montréal)
Édifice New York Life

L'Édifice New York Life est un édifice à bureaux de Montréal. Inauguré en 1889, il est considéré avec ses huit étages, comme le premier gratte-ciel du Canada[1]. La façade principale donne sur la place d'Armes et une longue façade secondaire se retrouve sur la rue Saint-Jacques. Il est situé à côté de l'Édifice Aldred, au 511 de la place d'Armes.

Historique[modifier | modifier le code]

La compagnie d’assurance-vie New York Life Insurance fait débuter les travaux de ce prestigieux édifice de bureaux en 1887 dans le cadre de la construction de plusieurs bureaux régionaux en Amérique du Nord. Cet édifice comporte plusieurs nouveautés techniques pour Montréal et le Québec tels des ascenseurs hydrauliques, l’électricité et des réservoirs d’eau pour combattre les incendies. La conception est confiée à la firme d’architectes Babb, Cook & Willard, de New York. Le chantier dure deux ans et se termine au printemps 1889.

La compagnie propriétaire fait de cet immeuble son siège social pancanadien, mais n’occupe que les 4e et 8e étages. Elle louera les autres espaces.

Présente dans l’immeuble jusqu’aux années 1940, la New York Life vend l'immeuble dès 1909 à la Quebec Bank qui sera elle-même absorbée par la Banque royale du Canada en 1917. La propriété de l’immeuble sera transférée à une entreprise liée à la Banque royale, le Montréal Trust. Elle y sera installée jusqu'en 1963. L’immeuble est rénové dans les années 1980, l’édifice retrouvant ainsi son lustre et l’une de ses clientèles privilégiées du début, les avocats. En 2007, deux unités d’habitation de type penthouse sont ajoutées en retrait sur le toit, les travaux donnant aussi lieu à la restauration complète de la balustrade.

Galerie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]