Monument à John Young

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

45° 30′ 18″ N 73° 33′ 09″ O / 45.50488, -73.55238 ()

Le Monument à John Young est une composition de bronzes et de granit située dans le Vieux-Montréal. Il rappelle l'importance de John Young pour le port de Montréal.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1908, le John Young Memorial Committee est créé avec le soutien du gouvernement canadien et de la Commission du Havre de Montréal. Le Comité propose l’érection d’un monument qui doit rappeler le rôle de John Young dans l’évolution du port de Montréal.

C’est le sculpteur Louis-Philippe Hébert qui le réalise. Le monument est dévoilé officiellement en 1911, l’année du centième anniversaire de naissance de John Young. En 1952, le monument est déplacé vers l’intérieur de la Pointe à Callière. En 1997, le monument est encore déplacé devant l’édifice Allan. Le monument à John Young est aujourd'hui situé au numéro 333 rue de la Commune Ouest, à l’intersection de la rue Saint-Pierre, la rue d’Youville et la rue de la Commune.

Description[modifier | modifier le code]

  • Auteur:
  • Matériaux:
    • Statues et proues de navires: bronze
    • Socle et pourtour du bassin: granit
  • Dimensions:
    • John Young: 2,9 mètres de hauteur
    • le dieu fleuve: 2,75 mètres de longueur
  • Fabrication: Bronzes: Les Établissements métallurgiques A. Durenne, Paris
  • Installation: 1908
  • Dévoilement: 4 octobre 1911
  • Emplacements:
    • d'origine: Place Royale
    • 1952: déplacé à Pointe-à-Callière
    • 1991: retiré à l'occasion des travaux du Musée d'archéologie de Montréal
    • 1997: actuel
  • Acquisition par la ville de Montréal: 1911
  • Intervention de conservation: 1997.

Liens externes[modifier | modifier le code]

.