Édifice de la Banque Royale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Édifice de la Banque royale
Image illustrative de l'article Édifice de la Banque Royale
Présentation
Architecte York & Sawyer
Date de construction 1928
Géographie
Pays Drapeau du Canada Canada
Ville Montréal
Localisation
Coordonnées 45° 30′ 07″ N 73° 33′ 34″ O / 45.5019, -73.559445° 30′ 07″ Nord 73° 33′ 34″ Ouest / 45.5019, -73.5594  

L'Édifice de la Banque Royale, ou Tour de la Banque Royale, est un gratte-ciel ayant abrité le siège social de la Banque royale de 1928 à 1962. Il est situé au 360 rue Saint-Jacques à Montréal, dans le quartier historique du Vieux-Montréal[1].

Inauguré au printemps 1928, l’Édifice de la Banque Royale fut l’un des derniers imposants immeubles montréalais érigés avant la crise de 1929. Sa tour repose sur un podium rappelant des palais florentins. Avec ses 28 étages (121 mètres), il était en 1928 l'édifice le plus élevé du Canada et de l'Empire Britannique. Il demeure aujourd'hui le 21e gratte-ciel le plus élevé de Montréal[2].

Historique[modifier | modifier le code]

En 1907, la Banque royale du Canada déménage son siège social de Halifax à Montréal. En pleine expansion, elle se sent vite à l’étroit dans son immeuble de la rue Saint-Jacques. Pour régler ce problème chronique d’espace, le conseil d’administration de la banque la plus importante du Canada commande en 1926 un édifice prestigieux à une agence réputée d’architectes new-yorkais : York & Sawyer. Érigé de 1926 à 1928, cet édifice est à l’époque le plus élevé de l’Empire britannique.

Au printemps 1928, les employés s’installent dans le nouvel immeuble.

Le siège social, les bureaux des différents services administratifs et la monumentale salle des guichets de la Banque Royale occupent les cinq premiers étages que constituent le socle de ce gratte-ciel. Les chambres fortes sont logées au sous-sol. Les bureaux situés dans la tour sont offerts en location et des compagnies de multiples horizons, autant canadiennes qu’américaines, s’y installent.

En 1962, après avoir passé 34 ans au même endroit, la Banque Royale déménage son siège social dans un autre édifice-phare de Montréal : la place Ville-Marie. Elle conserve toutefois une succursale dans l’édifice de la rue Saint-Jacques. En 2010, l’impressionnante salle des guichets accueille toujours des clients de la Banque Royale. L'édifice ayant été vendu en 2002 à la compagnie gestion George Coulombe[3], la succursale sera déménagé dans la Tour de la Bourse en juillet 2012[3].

Galerie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]