Yuki Tsunoda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Yuki Tsunoda
Description de cette image, également commentée ci-après
Yuki Tsunoda en 2021
Biographie
Date de naissance (22 ans)
Lieu de naissance Kanagawa (Japon)
Nationalité Drapeau du Japon Japonais
Site web yukitsunoda.com
Carrière
Années d'activité Depuis 2016
Qualité Pilote automobile
Parcours
AnnéesÉcurie0C.0(V.)
2021- AlphaTauri 25 (0)
Statistiques
Numéro permanent 22
Nombre de courses 25
Pole positions 0
Meilleurs tours en course 0
Podiums 0
Victoires 0

Yuki Tsunoda (角田 裕毅, Tsunoda Yūki?), né le à Kanagawa, est un pilote automobile japonais, ancien membre du Red Bull Junior Team et du programme de jeunes pilotes du constructeur Honda. Il fait ses débuts en Formule 1 en 2021, au sein de la Scuderia AlphaTauri. Il fait partie des pilotes qui ont marqué des points à la première course de leur carrière en Formule 1, en se classant neuvième du Grand Prix d'ouverture à Bahreïn.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts en sport automobile[modifier | modifier le code]

Yuki Tsunoda sur le Red Bull Ring en Formule 3 en 2019.

Yuki Tsunoda fait ses débuts en karting en 2009 et passe en monoplace en 2016, dans le championnat du Japon de Formule 4 où il effectue deux courses en fin de saison ; il termine deuxième de sa première course et quatrième de la seconde. L'année suivante, recruté par Honda, il termine troisième du championnat pour sa première saison complète. En 2018, il est sacré champion avec sept victoires, devant Teppei Natori[1].

Grâce aux liens entre Red Bull Racing et Honda, il intègre le Red Bull Junior Team et arrive en Europe en 2019 où il participe simultanément à l'Euroformula Open et au championnat de Formule 3 FIA[2]. Dans ce dernier championnat, où il roule pour la modeste équipe Jenzer Motorsport, il se distingue en deuxième moitié de saison en remportant son unique victoire, à Monza[3]. Il obtient deux autres podiums en fin de saison.

Neuvième en Formule 3 FIA et quatrième en Euroformula, Tsunoda accède à la Formule 2, chez Carlin Motorsport, l'année suivante, l'objectif de Honda étant d'amener un pilote japonais en Formule 1[4],[5].

Avant cela, il participe au championnat hivernal des Toyota Racing Series (championnat de Formule 3 régionale), en début d'année 2020, et se classe quatrième en remportant une course[6]. Au terme de sa campagne de Formule 2, Yuki Tsunoda termine troisième du championnat, avec sept podiums dont trois victoires, à 15 points de Mick Schumacher ; il reçoit le Prix Anthoine Hubert décerné au meilleur débutant.

2021 : débuts en Formule 1 avec AlphaTauri[modifier | modifier le code]

Yuki Tsunoda est promu titulaire chez AlphaTauri où il remplace Daniil Kvyat, en 2021 ; il est le premier pilote japonais en Formule 1 depuis Kamui Kobayashi en 2014.

Il marque ses premiers points dès son premier Grand Prix en se classant neuvième à Bahreïn. Il obtient son meilleur résultat à la vingt-deuxième et dernière course de la saison, à Abou Dabi en se classant quatrième devant son coéquipier Pierre Gasly, c'est d'ailleurs lors de cette manche finale qu'il bat Gasly en qualifications pour l'unique fois de l'année.

2022 : contrat reconduit[modifier | modifier le code]

Yuki Tsunoda au volant de l'AlphaTauri AT03 de 2022.

Le pilote japonais est reconduit une saison supplémentaire par AlphaTauri[7].

Résultats en compétition automobile avant la Formule 1[modifier | modifier le code]

Saison Championnat Écurie Courses Victoires Pole positions Meilleurs tours Podiums Points Classement
2016 Championnat du Japon de Formule 4 Sutekina Racing Team 2 0 0 0 1 30 16e
2017 Championnat du Japon de Formule 4 Formula Dream Project 14 3 4 1 6 173 3e
2018 Championnat du Japon de Formule 4 14 7 8 4 11 245 Champion
2019 Formule 3 Jenzer Motorsport 16 1 0 1 3 67 9e
Euroformula Open Team Motopark 14 1 0 3 6 151 4e
Grand Prix de Macao Hitech Grand Prix 1 0 0 0 0 N/A 11e
2020 Toyota Racing Series M2 Competition 15 1 0 0 3 257 4e
Formule 2 Carlin Motorsport 24 3 4 3 7 200 3e

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Tableau synthétique des résultats de Yuki Tsunoda en Formule 1
Saison Écurie Châssis Moteur Pneus GP disputés Pole positions Victoires Podiums Meilleurs tours Dans les points Abandons Points inscrits Classement
2021 Scuderia AlphaTauri Honda AT02 Honda V6 turbo hybride Pirelli 22 0 0 0 0 7 3 32 14e
2022 Scuderia AlphaTauri AT03 Red Bull Powertrains V6 turbo hybride Pirelli e
Total 22 0 0 0 0 7 3 32
Résultats détaillés des saisons de Yuki Tsunoda en Formule 1
Saison Écurie Châssis Moteur Pneus 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 Points inscrits Classement
2021 Scuderia AlphaTauri Honda AlphaTauri AT02 Honda V6 turbo hybride RA619H P BAH
9
EMI
12
POR
15
ESP
Abd.
MON
16
AZE
7
FRA
13
STY
10
AUT
12
GBR
10
HON
6
BEL
15
P-B
Abd.
ITA
Np.
RUS
17
TUR
14
USA
9
MEX
Abd.
BRE
15
QAT
13
ARA
14
ABU
4
32 14e
2022 Scuderia AlphaTauri AlphaTauri AT03 Red Bull Powertrains V6 turbo hybride RBPTH001 P BAH
8
ARA
Np.
AUS
15
EMI
7
MIA
12
ESP
10
MON
17
AZE
13
CAN
Abd.
GBR AUT FRA HON BEL P-B ITA SIN JAP USA MEX BRE ABU e
Légende : ici

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Oscar Serrano, « Yuki Tsunoda se proclama campeón de la F4 Japonesa en Motegi », sur formularapida.net, (consulté le )
  2. (en) Peter Allen, « Honda’s Japanese F4 champion Yuki Tsunoda is first driver named for FIA F3 », sur formulascout.com, (consulté le )
  3. Pierre Tassel, « Premier succès en FIA F3 pour Yuki Tsunoda en Italie », sur autohebdo.fr, (consulté le )
  4. « Yuki Tsunoda arrive en F2 chez Carlin », sur lequipe.fr, (consulté le )
  5. Pierre Van Vliet, « Tsunoda, le prochain Japonais en F1 ? », sur f1i.com, (consulté le )
  6. Joest Jonathan Ouaknine, « ZENDELI, TSUNODA ET LE CHAMPION 2019, LAWSON, EN TOYOTA RACING SERIES », sur autonewsinfo.com, (consulté le )
  7. « Yuki Tsunoda », sur L'Automobile Magazine (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]