Vrigne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vrigne
Traversée de Vrigne-aux-Bois
Traversée de Vrigne-aux-Bois
Caractéristiques
Longueur 16,5 km
Bassin 81,6 km2
Bassin collecteur Meuse
Débit moyen 1,38 m3/s (Vrigne-Meuse)
Régime pluvial
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France

La Vrigne est une petite rivière française du département des Ardennes, affluent en rive droite de la Meuse.

Géographie[modifier | modifier le code]

La Vrigne naît sur le territoire de la commune de Gespunsart dans la partie du massif ardennais située entre Nouzonville à l'ouest, et Sugny à l'est, dans la province de Namur. Dès sa naissance, elle s'oriente immédiatement vers le sud, et après un parcours de 16,5 kilomètres, conflue avec la Meuse au niveau de Vrigne-Meuse. Située dans une zone à pluviométrie élevée, elle est alimentée par de nombreux et abondants ruisseaux qui, comme elle, dévalent les pentes du rebord sud du massif des Ardennes.

Localités traversées[modifier | modifier le code]

Elle baigne les localités de Vrigne-aux-Bois et de Vrigne-Meuse.

Affluent[modifier | modifier le code]

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Le module de la rivière au confluent de la Meuse vaut 1,38 m3/s pour un petit bassin versant de seulement 81,6 km2[1]. La lame d'eau écoulée dans ce bassin est de 510 millimètres, ce qui est élevé, très supérieur à celle de la moyenne de la France, tous bassins confondus, mais normal comparé aux divers cours d'eau du bassin de la Meuse, généralement très abondants. Son débit spécifique ou Qsp se monte dès lors à 16,17 litres par seconde et par kilomètre carré.

Pêche[modifier | modifier le code]

Loche franche

La lamproie de Planer, le chabot (inscrits tous les deux à l'annexe IV de la directive habitats) et la truite fario particulièrement abondante, se rencontrent dans les nombreux ruisseaux qui parcourent le bassin de la Vrigne. Ce sont des poissons qui vivent dans les eaux froides, claires, bien oxygénées et non polluées. La faune piscicole comprend aussi la tanche, l'épinoche, la loche franche, le vairon.

Curiosités - Tourisme[modifier | modifier le code]

  • La forêt des Ardennes (Chênes). Air pur et multiples ruisseaux aux eaux claires.
  • L'église de Gespunsart
  • La vallée de la Goutelle, autre petit affluent de la Meuse, de Gespunsart à Nouzonville.
  • La forge de Vrigne-aux-Bois datant du début du XIXe siècle et inscrite aux Monuments Historiques, avec ses logements ouvriers, ainsi que l'ancien château du maître de forge.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Débits caractéristiques de la Vrigne [PDF]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]