Givonne (rivière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour la commune, voir Givonne.
Ne doit pas être confondu avec Givone.

la Givonne
Illustration
Carte.
L'arrondissement de Sedan dans les Ardennes
Caractéristiques
Longueur 16,1 km [1]
Bassin 46 km2 [2]
Bassin collecteur la Meuse
Débit moyen 1,01 m3/s (Bazeilles) [2]
Nombre de Strahler 3
Organisme gestionnaire EPTB EPAMA Etablissement public d'Aménagement de la Meuse et de ses affluents[3]
Régime pluvial
Cours
Source forêt de Sedan dans le massif ardennais
· Localisation La Chapelle
· Altitude 402 m
· Coordonnées 49° 46′ 10″ N, 5° 02′ 01″ E
Confluence la Meuse
· Localisation Bazeilles
· Altitude 153 m
· Coordonnées 49° 39′ 58″ N, 4° 59′ 03″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Bonne Fontaine, Fraichis, Mohimont
· Rive droite Belle Église, Dix Frères, Habelle
Pays traversés Drapeau de la France France
Départements Ardennes
Arrondissements Sedan
Cantons Sedan-2, Sedan-3, Vouziers
Régions traversées Grand-Est

Sources : SANDRE:« B5000300 », Géoportail

La Givonne est une petite rivière française du département des Ardennes, en ancienne région Champagne-Ardenne, donc en nouvelle région Grand-Est, affluent en rive droite de la Meuse.

Géographie[modifier | modifier le code]

La Givonne naît au nord de Sedan, sur la commune de La Chapelle, à 402 m d'altitude[4], en pleine forêt de Sedan dans le massif ardennais.

Dès sa naissance, elle s'oriente immédiatement vers le sud[5], et après un parcours de 16,1 kilomètres[1] conflue avec la Meuse au niveau de Bazeilles, à 153 m d'altitude[6], c'est-à-dire entre la ville de Sedan à l'ouest et le confluent Chiers-Meuse à l'est. Située dans une zone à pluviométrie élevée, elle est alimentée par une série de ruisseaux qui, comme elle, ruissellent depuis les pentes du rebord sud du massif des Ardennes vers la vallée de la Meuse. La grande majorité du bassin de la Givonne est couverte par la forêt d'Ardenne (appelée ici forêt de Sedan).

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département des Ardennes, le ruisseau de la Givonne traverse les six communes[1],[note 1] suivantes, d'amont vers aval, de La Chapelle (source), Givonne, Illy, Daigny, la Moncelle, Bazeilles(confluence).

Soit en termes de cantons, le ruisseau de la Givonne prend source sur le canton de Sedan-2, traverse le canton de Sedan-3, conflue dans le canton de Vouziers, le tout dans l'arrondissement de Sedan.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

La Givonne traverse une seule zone hydrographique, La Meuse de la Chiers à la Givonne (B500) de 5 851 km2 de superficie[1].

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

L'organisme gestionnaire est l'EPTB EPAMA Etablissement public d'Aménagement de la Meuse et de ses affluents[3] et la Houille fait partie de la zone La Meuse du confluent de la Chiers au confluent de la Semoy.

Affluents[modifier | modifier le code]

La Givonne a six affluents référencés[1] :

  • le ruisseau de la Bonne Fontaine (rg), 3,7 km sur les trois communes de Givonne, Villers-Cernay et La Chapelle.
  • le ruisseau de la Belle Église (rd), 2,4 km sur les deux communes de Illy et La Chapelle.
  • le ruisseau des Dix Frères (rd), 3,8 km sur la seule commune d'Illy.
  • le ruisseau de la Habelle ou ruisseau de la hatrelle ou ruisseau de la Verrerie (rd), 6 km sur les deux communes d'Illy et Fleigneux, avec deux affluents :
    • le ruisseau du Pré de l'Ermitage (rg), 2,9 km sur les deux communes d'Illy et Fleigneux.
    • le ruisseau de la Belle Taille (rd), 4,5 km sur les deux communes de Saint-Menges et Fleigneux.
  • le ruisseau des Fraîchis (rg), 3,8 km sur les deux communes de Givonne (source) et Illy (confluence).
  • le ruisseau de Mohimont. (rg), 4,3 km sur les deux communes de Givonne (source et confluence) et La Chapelle.

Donc son rang de Strahler est de trois.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

La Givonne à Remilly-Aillicourt[modifier | modifier le code]

Le module de la rivière au confluent de la Meuse vaut 1,01 m3/s pour un petit bassin versant de seulement 45,9 km2[2].

Lame d'eau et débit spécifique[modifier | modifier le code]

La lame d'eau écoulée dans ce bassin est de 694 millimètres par an, ce qui est très élevé, plus de deux fois supérieur à celle de la moyenne de la France tous bassins confondus (320 millimètres par an), et aussi comparé aux divers cours d'eau du bassin de la Meuse, généralement déjà très abondants. Son débit spécifique ou Qsp se monte dès lors à 22 litres par seconde et par kilomètre carré, valeur très élevée.

Le château fort de Sedan est le plus étendu d'Europe

Curiosités - Tourisme[modifier | modifier le code]

  • Forêt des Ardennes (chênes) : randonnées, calme, air pur et multiples ruisseaux aux eaux claires.
  • Sedan et sa citadelle.
  • Daigny et sa tour du XIIIe siècle.
  • Bazeilles : musée de la Dernière Cartouche, ancien château de Turenne, superbe château Dorival du XVIIIe siècle av. J.-C., château de Montvillers également du XVIIIe siècle av. J.-C..

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. le SANDRE 2017 ajoute la commune de Remilly-Aillicourt, soit sept communes, alors que celle-ci est en rive gauche de la Meuse et que le ruisseau de la Givonne conflue en rive droite de cette même Meuse, d'où l'ajout de la catégorie Source SANDRE inexacte

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e Sandre, « Fiche cours d'eau - Ruisseau de la Givonne (B5000300) » (consulté le 18 janvier 2017)
  2. a b et c [PDF] « Débits caractéristiques de la Givonne », sur www2.lorraine.ecologie.gouv.fr (consulté le 18 janvier 2017)
  3. a et b « Cartes du bassin versant », sur www.epama.fr (consulté le 15 janvier 2017)
  4. « Source de la Givonne » sur Géoportail (consulté le 18 janvier 2017).
  5. Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 17 janvier 2017)
  6. « Confluence de la Givonne avec la Meuse » sur Géoportail (consulté le 18 janvier 2017).