La Grandville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Grandville
La Grandville
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Ardennes
Arrondissement Charleville-Mézières
Canton Villers-Semeuse
Intercommunalité Ardenne Métropole
Maire
Mandat
Denis Landart
2014-2020
Code postal 08700
Code commune 08199
Démographie
Gentilé Grandvillois
Population
municipale
834 hab. (2015 en augmentation de 1,96 % par rapport à 2010)
Densité 83 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 46′ 51″ nord, 4° 47′ 48″ est
Altitude 300 m
Superficie 10,02 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Ardennes

Voir sur la carte administrative des Ardennes
City locator 14.svg
La Grandville

Géolocalisation sur la carte : Ardennes

Voir sur la carte topographique des Ardennes
City locator 14.svg
La Grandville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
La Grandville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
La Grandville

La Grandville est une commune française située dans le département des Ardennes, en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de La Grandville
Aiglemont Neufmanil Gespunsart
Aiglemont La Grandville Gespunsart
Charleville-Mézières Saint-Laurent Gernelle

Histoire[modifier | modifier le code]

Depuis 1644 il avait le titre de paroisse du Doyéné de Mézières dont la présentation se faisait par le supérieur du séminaire de Reims[1]. La seigneurie de Cons-La-Grandville passe des seigneurs d'Orchimont à la famille de La Chevardière[2] (déjà depuis longtemps implantée dans la région), par le mariage d'Antoinette de Castignaux et de Jean de La Chevardière en 1669. Les terres ne sont rattachées au royaume qu'en 1769 par le traité de Bruxelles[3]. En 1770, le Parlement de Metz rattachait le village à la souveraineté de Château-Regnault dans le département de la frontière de Campagne.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Du bas latin cumba, la combe, la vallée, Cons-La-Grandville, en Ardennes, perd son nom complet en 1932 pour prendre celui de La Grandville, afin d'éviter la confusion avec le village de Cons-la-Grandville, dans le nord de la Lorraine, sur la rivière la Chiers. Il est aussi cité comme Grandis-villa.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Grandville (La) Blason De gueules à la bande d'argent, chargée d'une feuille de fougère de sinople, côtoyée de deux cotices aussi d'argent, accompagnée de deux roues de quatre rayons d'or.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

(Blason adopté par décision du conseil municipal en date du 12 décembre 1997).

Personnalités[modifier | modifier le code]

L'homme de lettres Claude-Michel Cluny est né dans la commune en 1930.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
juin 1995 mars 2008 Paul Hanquez    
mars 2008 en cours Denis Landart[4]    
Les données manquantes sont à compléter.
Mairie de La Grandville.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[6].

En 2015, la commune comptait 834 habitants[Note 1], en augmentation de 1,96 % par rapport à 2010 (Ardennes : -1,94 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
565548510586678751779813810
1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
749749757753787713716684756
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968
837671719692623585642668644
1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012 2015 -
550659683679770783836834-
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le château de La Grandville, a été semble-t-il construit au milieu du XVIIe siècle, peut-être en 1655, mais brûle entièrement, en 1766.

En partie reconstruit en pierres de la région par Guillaume-François de La Chevardière de La Grandville entre 1766 et 1769, le château est achevé par le fils, puis par le petit-fils de ce dernier (Antoine de La Chevardière de La Grandville et Clair de La Chevardière de La Grandville, député royaliste des Ardennes sous le règne de Charles X et mort sans postérité en 1838 à Charleville-Mézières).

Le château est toujours la propriété de leurs descendants (famille de La Chevardière de La Grandville).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Almanach Matot-Braine, 1879, p130.
  2. La famille de La Chevardière de Grandville, filiation prouvée depuis 1520, porte d'argent à un brin de fougère de sinople (cité par Louis-François Le Fèvre de Caumartin en 1667).
  3. Par l'article 30 du traité du 18 novembre 1769 entre l'impératrice Marie-Thérèse et Louis XV.
  4. Conseil général des Ardennes consulté le 23 juin (fichier au format PDF)
  5. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]