Hantes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hantes
(Hante)
Le 'Pont Roman' à Montignies-Saint-Christophe
Le 'Pont Roman' à Montignies-Saint-Christophe
Caractéristiques
Longueur ?
Bassin ?
Bassin collecteur Meuse
Débit moyen 1,8 m3/s (Labuissière)
Régime pluvial
Cours
Confluence Sambre
· Localisation Labuissière
Géographie
Pays traversés Drapeau de la Belgique Belgique
Drapeau de la France France

La Hantes[1] ou Hante[2] est une rivière de Belgique et de France, affluent de la Sambre faisant partie du bassin versant de la Meuse. Elle prend naissance à la ferme d'Hurtau à Froidchapelle, traverse l'extrémité est du département du Nord (Reugnies – hameau de Cousolre – et Bousignies-sur-Roc) et rentre en Belgique où elle conflue dans la Sambre, à Labuissière dans la commune de Merbes-le-Château.

Parcours[modifier | modifier le code]

Prenant naissance à Froidchapelle, la rivière traverse les villages de Fourbechies, Renlies et Solre-Saint-Géry pour arriver à Beaumont. À la sortie de Beaumont elle traverse Leval-Chaudeville avant de passer en France où elle arrose les villages de Reugnies et Bousignies-sur-Roc avant de rentrer en Belgique à Montignies-Saint-Christophe passant sous l'antique 'Pont Roman' (communément appelé Pont Romain). Remontant vers le nord elle passe à l'ouest de Hantes-Wiheries et se jette dans la Sambre en amont de Labuissière.

Sa pente moyenne est de 3,6 %. Son bassin versant en France est de 15 km2.

Débit[modifier | modifier le code]

Le vieux pont sur la Hantes à Solre-Saint-Géry.

Le débit moyen de la rivière mesuré à Labuissière, en Belgique, entre 1992 et 2001 est de 1,8 m3/s. Durant la même période on a enregistré :

  • Un débit annuel moyen maximal de 2,6 m3/s en 2001.
  • Un débit annuel moyen minimal de 1,0 m3/s en 1996[3].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Hantes » est l'orthographe utilisée dans un rapport de la Région Wallonne : État des lieux du sous-bassin de la Sambre [PDF].
  2. « Hante » est l'orthographe utilisée sur les cartes routières de l'Institut géographique national de Belgique, reproduites dans Atlas routier et touristique IGN. France - Belgique - Luxembourg, IGN, janvier 1992 ; 2e édition, novembre 1992, page 7 (zone G3 et G4). La partie conçue par l'institut français utilise « Hantes », page 14, cases F5-G5.
  3. [PDF]État des lieux du sous-bassin de la Sambre, Région Wallonne de Belgique