Vraine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article a besoin d’être illustré (en discuter) (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Pour améliorer cet article, des médias (images, animations, vidéos, sons) sous licence libre ou du domaine public sont les bienvenus.
Si vous êtes l’auteur d’un média que vous souhaitez partager, importez-le. Si vous n’êtes pas l’auteur, vous pouvez néanmoins faire une demande de libération d’image à son auteur.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vraine (homonymie).
la Vraine
Image illustrative de l'article Vraine
Caractéristiques
Longueur 22,9 km [1]
Bassin 114,1 km2 [2]
Bassin collecteur la Meuse
Débit moyen 1,24 m3/s (Removille) [2]
Nombre de Strahler 3
Régime pluvial
Cours
Source source
· Localisation Domjulien
· Coordonnées 48° 14′ 18″ N 5° 59′ 46″ E / 48.2384, 5.9961 (Source - la Vraine)
Confluence le Vair
· Localisation Removille
· Coordonnées 48° 21′ 29″ N 5° 50′ 09″ E / 48.358, 5.8357 (Confluence - la Vraine)
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Vosges
Régions traversées Lorraine

Sources : SANDRE:B12-0210, Géoportail

La Vraine est une petite rivière française qui coule dans le département des Vosges, en région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine. C'est un affluent droit du Vair, donc un sous-affluent de la Meuse.

Géographie[modifier | modifier le code]

La Vraine naît sur le territoire de la commune de Domjulien. Peu après sa naissance, elle s'oriente vers le nord-ouest, direction qu'elle maintient tout au long de son parcours de 22,9 kilomètres[1]. Elle conflue avec le Vair en rive droite, à Removille.

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

La Vraine traverse les communes suivantes, d'amont en aval :

Toponymes[modifier | modifier le code]

La Vraine a donné son hydronyme aux deux communes suivantes de Gironcourt-sur-Vraine, Dommartin-sur-Vraine.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

La Vraine traverse quatre zones hydrographiques b123, B124, B125, B126 pour une superficie totale de 114 km2[1]. Ce bassin versant est constitué à 79,48 % de « territoires agricoles », à 17,03 % de « forêts et milieux semi-naturels », à 3,65 % de « territoires artificialisés »[1].

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

Affluents[modifier | modifier le code]

La Vraine a huit affluents référencés[1] :

  • le ruisseau de la Glayere,
  • le ruisseau la Deuille,
  • le ruisseau du puits de Haie,
  • le ruisseau le Canal de l'Etang,
  • le ruisseau du Bois,
  • le ruisseau de Biecene, avec un affluent :
    • le ruisseau de Saunlaye,
  • le ruisseau de Chanot-Fontaine,
  • le ruisseau d'Aouze,

Son rang de Strahler est donc de trois.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

La Vraine est un cours d'eau issu du sud du plateau lorrain, région assez bien arrosée de Lorraine. Le module de la Vraine au niveau de son confluent avec le Vair vaut 1,24 m3/s, pour un bassin versant de 114,1 km2[2].

Lame d'eau et débit spécifique[modifier | modifier le code]

La lame d'eau écoulée dans ce bassin est de 343 millimètres/an ce qui est assez élevé pour le plateau lorrain, supérieur à la moyenne de la France, tous bassins confondus, mais nettement inférieur à la moyenne du bassin français de la Meuse (Celle-ci affiche à Chooz, près de sa sortie du territoire français, une lame d'eau de 450 millimètres/an[3]). Le débit spécifique ou Qsp de la Vraine se monte dès lors à 10,86 litres par seconde et par kilomètre carré de bassin versant.

Curiosités - Tourisme[modifier | modifier le code]

  • Domjulien : Église Saint-Julien avec chœur et chevet du XVIe siècle (inscrit Monument Historique) et tour du XVIIIe. Fort beau mobilier : série de statues en pierre des XVe et XVIe siècles, retable en pierre du XVIe, mise au Tombeau du XVe, stèles de la fin du XVe.
  • Gemmelaincourt : château du XVIIIe siècle.
  • Saint-Menge : Ruines d'un ancien château-fort avec bâtiment du XVIIIe siècle. Église Saint-Mennie avec chœur inscrit Monument Historique. Bois et forêts. Promenades, pêche, chasse.

Pêche[modifier | modifier le code]

La Vraine est classée cours d'eau de première catégorie en amont du pont de la route D266 à Gironcourt-sur-Vraine[4].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
External.svg
Trop de liens externes (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).
Les liens externes doivent être des sites de référence dans le domaine du sujet. Il est souhaitable — si cela présente un intérêt — de citer ces liens comme source et de les enlever du corps de l'article ou de la section « Liens externes ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]