Viaduc de Saint-Cloud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec Pont de Saint-Cloud.
Viaduc de Saint-Cloud
Image illustrative de l'article Viaduc de Saint-Cloud
Géographie
Pays France
Région Île-de-France
Département Hauts-de-Seine
Commune Saint-Cloud - Boulogne-Billancourt
Coordonnées géographiques 48° 50′ 53″ N, 2° 13′ 32″ E
Fonction
Franchit Seine
Fonction Pont autoroutier
Itinéraire A13
Caractéristiques techniques
Type Pont en poutre
Longueur 1 100 m
Largeur 20,40 m
Matériau(x) Béton armé - Béton précontraint
Construction
Construction 1972 - 1974
Architecte(s) Daniel Badani
Entreprise(s) Campenon-Bernard

Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-Seine

(Voir situation sur carte : Hauts-de-Seine)
Viaduc de Saint-Cloud

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Viaduc de Saint-Cloud

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Viaduc de Saint-Cloud

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Viaduc de Saint-Cloud

Le viaduc de Saint-Cloud est un pont autoroutier franchissant la Seine entre Saint-Cloud à l'ouest et Boulogne-Billancourt à l'est, dans le département des Hauts-de-Seine, en France.

Histoire[modifier | modifier le code]

Jusqu'en 1974, l'autoroute A13 (autoroute de Normandie) s'arrêtait à la sortie du tunnel de Saint-Cloud, au niveau du pont de Saint-Cloud. Afin de relier l'autoroute au périphérique parisien, un appel d'offres est lancé pour la construction d'un pont en caissons de béton traversant la Seine. Il est remporté par la société Campenon Bernard Construction. Du côté de Boulogne, l'autoroute prolongeant le viaduc est construite à la place d'une vaste partie des jardins du château Rothschild.

Lors d'une visite de surveillance le , des fissures sont repérées entrainant la décision du renforcement des câbles de précontraintes en juin 1979. Les travaux ont lieu en 1980[1].

Un des piliers du viaduc, côté Saint-Cloud.

Description de l'ouvrage[modifier | modifier le code]

Conçu par Daniel Badani le viaduc de Saint-Cloud est un pont de 1 100 m de longueur. Il traverse la Seine entre les villes de Saint-Cloud et de Boulogne-Billancourt.

Reposant sur des piliers en béton armé, le tablier en béton précontraint est construit en voussoirs préfabriqués. Chaque voussoir fait 2,25 m de long et 3,60 m de hauteur[2].

La partie enjambant la Seine fait 529 m de long et est constituée de sept travées allant de 20,24 m à 101,75 m de long. Le viaduc d'accès fait 553,90 m pour neuf travées mesurant entre 26,40 m et 87 m de long[1].

Du côté de Boulogne-Billancourt, des culées attendent un éventuel doublement du viaduc.

Exploitation de l’ouvrage[modifier | modifier le code]

La vitesse maximale autorisée est fixée à 70 km/h depuis la fin des travaux (90 km/h avant).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]