Pont Guynemer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pont Guynemer
Image illustrative de l’article Pont Guynemer
Géographie
Pays France
Région Normandie
Département Seine-Maritime
Commune Elbeuf
Coordonnées géographiques 49° 17′ 38″ N, 1° 00′ 16″ E
Fonction
Franchit Seine
Fonction Pont routier D7
Caractéristiques techniques
Type Pont suspendu
Longueur 152 m
Construction
Architecte(s) Marcel Lods

Géolocalisation sur la carte : Normandie

(Voir situation sur carte : Normandie)
Pont Guynemer

Géolocalisation sur la carte : Seine-Maritime

(Voir situation sur carte : Seine-Maritime)
Pont Guynemer

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Pont Guynemer

Le pont Guynemer est un pont suspendu, routier, qui permet le franchissement de la Seine à Elbeuf dans le département de la Seine-Maritime en région Normandie.

Un premier pont suspendu, dû aux frères Seguin a été ouvert en 1841 et détruit en 1940. L'actuel pont suspendu, construit sur l'emplacement de l'ancien ouvrage, est ouvert en 1953.

Histoire[modifier | modifier le code]

Premier pont[modifier | modifier le code]

Un premier projet de pont suspendu sur la Seine est initié dès 1835 et abandonné en 1838 par un manque de moyens financiers et l'opposition des habitants du quartier du « vieil Elbeuf », actuel quartier Saint-Étienne[1].

Les frères Seguin produisent un nouveau projet en 1839. La construction du pont est adjugée à Charles Levasseur le 26 mars 1841. Pour le réaliser, Levasseur s'associe avec les frères Seguin, les associés se partagent les tâches; Levasseur finance le pont et les frères Seguin le construisent. Le pont est inauguré le 5 janvier 1843[1]. Le département en devient propriétaire en 1892 à la fin de la concession[2]. L'ouvrage d'une largeur de 6,70 m est en longueur composé d'un « grand pont » de 161,6 m et d'un petit pont de 40 m[1].

Au début de la Seconde Guerre mondiale le pont est miné par l'armée française qui le fait sauter dans la nuit du 8 au 9 mai 1940[3].

Pont actuel[modifier | modifier le code]

Il est reconstruit par Marcel Lods après la Seconde Guerre mondiale[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Base d'ouvrages en service ou construits au XIXe siècle en France : Pont d'Elbeuf 1943 », sur art-et-histoire.com (consulté le 29 mai 2014)
  2. Saint-Aubin-lès-Elbeuf, « Saint-Aubin de la Restauration à la IIe République : la construction du premier pont », sur ville-saint-aubin-les-elbeuf.fr (consulté le 29 mai 2014)
  3. Saint-Aubin-lès-Elbeuf, « Saint-Aubin au XXe siècle : la destruction des ponts », sur ville-saint-aubin-les-elbeuf.fr (consulté le 29 mai 2014)
  4. Mairie d'Elbeuf Consulté le 19 septembre 2010

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]