Unité urbaine de Bergerac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Unité urbaine de Bergerac
Unité urbaine de Bergerac
Bergerac est à la tête de la deuxième unité urbaine de la Dordogne
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région(s) Nouvelle-Aquitaine
Département(s) Dordogne et Gironde
Arrondissement(s) Bergerac et Libourne
Nombre de communes 22
Code Insee 00553
Démographie
Population 64 452 hab. (2016)
Densité 187 hab./km2
Variation  -0,44 % (2010)
Géographie
Coordonnées 44° 51′ 07″ nord, 0° 28′ 59″ est
Superficie 344,84 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
Unité urbaine de Bergerac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
Unité urbaine de Bergerac

L'unité urbaine de Bergerac est une unité urbaine française de la région Nouvelle-Aquitaine, centrée sur la ville de Bergerac, l'une des trois sous-préfectures du département de la Dordogne. Elle inclut à l'ouest quatre communes du département de la Gironde.

Géographie[modifier | modifier le code]

L'unité urbaine de Bergerac s'étend d'est en ouest sur près de 35 kilomètres, le long de la Dordogne depuis Mouleydier jusqu'à Saint-Antoine-de-Breuilh.

Données globales[modifier | modifier le code]

En 2010, selon l'Insee, l'unité urbaine (l'agglomération) de Bergerac est composée de vingt-deux communes[1], situées en partie dans l'arrondissement de Bergerac, subdivision administrative du département de la Dordogne, et en partie dans le département de la Gironde.

En 2016, avec 64 452 habitants[2] dont 55 653 en Dordogne, elle constitue la deuxième unité urbaine de la Dordogne (après Périgueux). Elle occupait le sixième rang en Aquitaine en 2007 et le 102e rang au niveau national la même année[3].

L'ensemble des vingt-deux communes forme un territoire de 344,84 km2 avec une densité de 187 hab. km2 en 2015.

L'unité urbaine de Bergerac représente le pôle urbain de l'aire urbaine de Bergerac.

Le tableau suivant détaille la répartition de l'unité urbaine en 2015 sur les départements (les pourcentages s'entendent en proportion du département) :

Département Communes Communes (%) Superficie (km2) Superficie (%) Population (2015) Population (%)
Dordogne 18 3,46 304,99 3,37 55 653 13.42
Gironde 4 0,74 39,85 0,37 8 799 0.56
Total 22 344,84 64 508

Composition[modifier | modifier le code]

En 2010, l'Insee a procédé à une révision de la délimitation de l'unité urbaine de Bergerac qui est ainsi composée de vingt-deux communes urbaines, soit une de plus (Le Fleix) qu'avec le zonage de 1999. Dans le tableau ci-dessous, les communes de la Gironde sont classées après celles de la Dordogne.


Liste des communes de l’unité urbaine
Nom Code
Insee
Statut Superficie
km2
Population
(dernière pop. légale)
Densité
hab./km2
Bergerac 24037 56,1 27 269 (2016) 486
Cours-de-Pile 24140 10,81 1 600 (2016) 148
Creysse 24145 11,02 1 744 (2016) 158
Le Fleix 24182 18,05 1 491 (2016) 83
La Force 24222 15,6 2 643 (2016) 169
Gardonne 24194 8,26 1 577 (2016) 191
Ginestet 24197 13,06 725 (2016) 56
Lamonzie-Saint-Martin 24225 20,64 2 515 (2016) 122
Lembras 24237 10,59 1 145 (2016) 108
Mouleydier 24296 8,49 1 136 (2016) 134
Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt 24335 18,32 2 492 (2016) 136
Prigonrieux 24340 26,12 4 148 (2016) 159
Saint-Antoine-de-Breuilh 24370 17,82 1 884 (2016) 106
Saint-Germain-et-Mons 24419 14,13 811 (2016) 57
Saint-Laurent-des-Vignes 24437 8,08 886 (2016) 110
Saint-Nexans 24472 12,38 958 (2016) 77
Saint-Pierre-d'Eyraud 24487 26,16 1 785 (2016) 68
Saint-Sauveur 24499 9,31 844 (2016) 91
Pineuilh 33324 17,36 4 357 (2016) 251
Saint-Avit-Saint-Nazaire 33378 18,61 1 478 (2016) 79
Sainte-Foy-la-Grande 33402 0,51 2 484 (2016) 4 871
Saint-Philippe-du-Seignal 33462 3,38 480 (2016) 142

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution démographique ci-dessous concerne l'unité urbaine selon le périmètre défini en 2010.

Évolution démographique
1968 1975 1982 1990 1999 2010 2015 2016 -
52 80555 42856 91960 13560 33664 25264 50864 452-
De 1968 à 1999 : population sans doubles comptes ; à partir de 2006 : population municipale légale.
(Source : Insee[2].)

Histogramme
(élaboration graphique par Wikipédia)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]