Unité urbaine de Libourne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Unité urbaine de Libourne
Libourne, troisième unité urbaine de la Gironde
Libourne, troisième unité urbaine de la Gironde
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région(s) Nouvelle-Aquitaine
Département(s) Gironde
Arrondissement(s) Libourne
Aire urbaine Libourne
Nombre de communes 7
Code Insee 33401
Démographie
Population 34 856 hab. (2012)
Densité 304 hab./km2
Variation  +8.79 % (1999)
Géographie
Coordonnées 44° 54′ 58″ nord, 0° 14′ 34″ ouest
Superficie 114,80 km2
Statistiques
Nombre de logements 18 068 (2009)
 +15.84 % (1999)
Nombre d'emplois 22 263 (2009)
 +15.08 % (1999)
Taux de chômage 13,2 % (2009)
en augmentation 0.4 point(s) (1999)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
Unité urbaine de Libourne

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
Unité urbaine de Libourne

L'unité urbaine de Libourne est une unité urbaine française centrée sur la ville de Libourne, une des sous-préfectures du département de la Gironde au cœur de la 3e agglomération urbaine du département.

Données globales[modifier | modifier le code]

En 2010, selon l'Insee, l'unité urbaine de Libourne est composée de sept communes[1], toutes situées dans l'arrondissement de Libourne, subdivision administrative du département de la Gironde.

Avec 34 868 habitants[2], elle constitue la troisième unité urbaine de la Gironde en 2009, loin derrière celle de Bordeaux (préfecture du département et 1er rang départemental) et se situant après celle d'Arcachon qui se classe au 2e rang départemental.

Dans l'ancienne région Aquitaine où elle se situe, elle occupe le onzième rang en 2009 après l'unité urbaine de Mont-de-Marsan (10e rang régional) et avant l'unité urbaine de Marmande (12e rang régional).

L'unité urbaine de Libourne représente le pôle urbain de l'aire urbaine de Libourne.

Délimitation de l'unité urbaine de 2010[modifier | modifier le code]

En 2010, l'Insee a procédé à une révision des délimitations des unités urbaines de la France ; celle de Libourne a été élargie de deux nouvelles communes (Saint-Émilion et Saint-Sulpice-de-Faleyrens) et est maintenant composée de sept communes urbaines[3] au lieu de cinq comme lors du recensement de 1999[4].

Liste des communes appartenant à l'unité urbaine de Libourne selon la nouvelle délimitation de 2010 et sa population municipale en 2009 (liste établie par ordre alphabétique, à l'exception de Libourne)[5].


Liste des communes de l’unité urbaine
Nom Code
Insee
Statut Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Les Billaux 33052 6,26 1 180 (2014) 188
Lalande-de-Pomerol 33222 8,25 676 (2014) 82
Libourne 33243 20,63 24 595 (2014) 1 192
Pomerol 33328 6,24 666 (2014) 107
Saint-Denis-de-Pile 33393 28,27 5 277 (2014) 187
Saint-Émilion 33394 27,02 1 893 (2014) 70
Saint-Sulpice-de-Faleyrens 33480 18,17 1 442 (2014) 79

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution démographique ci-dessous concerne l'unité urbaine de Libourne délimitée selon le périmètre de 2010.

L'unité urbaine de Libourne enregistre une évolution démographique globalement positive puisque son chiffre de population de 2009 est largement supérieur à celui de 1982, date à laquelle l'agglomération avait connu un premier pic démographique.

Évolution démographique
1968 1975 1982 1990 1999 2009 2011 2012 -
31 445 31 547 32 350 31 724 32 039 34 868 34 775 34 856 -
De 1968 à 1999 : population sans doubles comptes ; à partir de 2006 : population municipale légale.
(Source : Insee[2],[6].)

Histogramme
(élaboration graphique par Wikipédia)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Données générales
Données générales en rapport avec l'unité urbaine de Libourne

Articles externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]