Unité urbaine de Périgueux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Unité urbaine de Périgueux
Périgueux est à la tête de la première unité urbaine de la Dordogne.
Périgueux est à la tête de la première unité urbaine de la Dordogne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région(s) Nouvelle-Aquitaine
Département(s) Dordogne
Arrondissement(s) Périgueux
Aire urbaine Périgueux
Nombre de communes 9
Code Insee 24501
Démographie
Population 66 895 hab. (2013)
Densité 425 hab./km2
Variation  +3.03 % (2008)
Géographie
Coordonnées 45° 11′ 06″ nord, 0° 43′ 08″ est
Superficie 157,50 km2
Statistiques
Nombre de logements 38 025 (2013)
 +6.55 % (2008)
Nombre d'emplois 39 161 (2013)
 -1.49 % (2008)
Taux de chômage 15,7 % (2013)
en augmentation 4 point(s) (2008)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
Unité urbaine de Périgueux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
Unité urbaine de Périgueux

L'unité urbaine de Périgueux est une unité urbaine française centrée sur la ville de Périgueux, la préfecture du département de la Dordogne.

Données globales[modifier | modifier le code]

En 2010, selon l'Insee, l'unité urbaine (l'agglomération) de Périgueux est composée de neuf communes[1], toutes situées dans l'arrondissement de Périgueux, subdivision administrative du département de la Dordogne.

Avec 66 895 habitants[2], elle constitue la première unité urbaine de la Dordogne en 2013, occupe le cinquième rang en Aquitaine en 2007 et le 99e rang au niveau national[3].

L'ensemble des neuf communes forme un territoire de 157,50 km² avec une densité de 423 hab./km² en 2012.

Par sa superficie, l'unité urbaine de Périgueux ne représente que 1,74 % du territoire départemental mais sa population regroupe 16 % des habitants de la Dordogne en 2013.

L'unité urbaine de Périgueux représente le pôle urbain de l'aire urbaine de Périgueux. Elle se différencie de la communauté d'agglomération périgourdine, ancienne intercommunalité ouverte à neuf autres communes mais qui n'intégrait ni Bassillac, ni Boulazac.

Délimitation de l'unité urbaine de 2010[modifier | modifier le code]

En 2010, l'Insee a procédé à une révision de la délimitation de l'unité urbaine de Périgueux qui est ainsi composée de neuf communes urbaines.


Liste des communes de l’unité urbaine
Nom Code
Insee
Statut Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Bassillac 24026 18,73 1 831 (2014) 98
Boulazac 24053 14,58 6 851 (2013) 470
Champcevinel 24098 17,72 2 820 (2014) 159
Chancelade 24102 16,23 4 328 (2014) 267
Coulounieix-Chamiers 24138 21,70 8 089 (2014) 373
Marsac-sur-l'Isle 24256 10,05 3 125 (2014) 311
Notre-Dame-de-Sanilhac 24312 25,79 3 072 (2014) 119
Périgueux 24322 9,82 30 069 (2014) 3 062
Trélissac 24557 22,88 6 732 (2014) 294

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution démographique ci-dessous concerne l'unité urbaine selon le périmètre défini en 2010.

Évolution démographique
1968 1975 1982 1990 1999 2008 2010 2013 -
59 801 61 459 62 670 63 322 63 526 64 925 66 299 66 698 -
De 1968 à 1999 : population sans doubles comptes ; à partir de 2006 : population municipale légale.
(Source : Insee[4],[2].)

Histogramme
(élaboration graphique par Wikipédia)

Emploi[modifier | modifier le code]

En 2013, l'unité urbaine offre 39 161 emplois[5], contre 39 755 en 2008, soit une baisse de 1,49 %. De son côté, le chômage affecte 4 798 personnes (15,7 % de la population active) en 2013[5] contre 3 511 en 2008 (11,7 %), soit une dégradation de 4 points.

Logement[modifier | modifier le code]

En 2013, l'unité urbaine regroupe 38 025 logements[6] contre 35 689 en 2008, soit une augmentation de 6,55 %. Il s'agit essentiellement de résidences principales (33 256), soit 87,5 % du parc immobilier. Les résidences secondaires ou les logements occasionnels sont très minoritaires (934, soit 2,5 %), le reste correspondant à 3 835 logements vacants, soit 10,1 % du parc[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]