Un seul deviendra invincible

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un seul deviendra invincible
Titre québécois Invincible
Titre original Undisputed
Réalisation Walter Hill
Scénario David Giler, Walter Hill
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre Action
Durée 94 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Un seul deviendra invincible (Undisputed) est un film germano-américain de Walter Hill sorti en 2002.

Synopsis[modifier | modifier le code]

George Chambers, surnommé « Iceman », champion de boxe dans la catégorie poids lourds, est accusé d'un viol qu'il nie vigoureusement avoir commis. Il n'accepte pas le fait de ne pouvoir préserver son statut de champion invaincu, au moment même où sa carrière de boxeur professionnel est à son sommet.

Dans un pénitencier où il va bientôt être transféré, Monroe Hutchen, boxeur dans la catégorie mi-lourds, purge une peine de prison à vie pour un crime passionnel. Ce dernier se demande s'il serait capable de faire carrière dans cette discipline sportive et de rencontrer Iceman au cours d'un combat...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Drapeau de la France France :
Drapeau des États-Unis États-Unis :

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

Le réalisateur Walter Hill avoue que l'intrigue du film est inspiré de la vie et des déboires du boxeur Mike Tyson. Mais comme un film biographique sur lui était un temps prévu, Walter Hill et David Giler ont préféré s'éloigner de sa vie et inventer une histoire fictive[1].

Emanuel Steward, ancien boxeur et entraineur, a servi de conseiller technique pour les combats[1].

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage a eu lieu à Las Vegas, notamment dans le véritable pénitencier High Desert State Prison[2]. Les membres de l'équipe de tournage et les acteurs avaient préalablement soumis à une enquête poussée du FBI. De plus, les véritables détenus de la prison étaient habillés en bleu, alors que l'équipe du film disposait de vêtements d'autres couleurs, pour éviter toute confusion[1].

Bande originale[modifier | modifier le code]

Undisputed
Original Motion Picture Soundtrack
Bande originale de Cash Money Millionaires et divers artistes
Sortie
Enregistré 2001-2002
Durée 79:34[3]
Genre rap
Label Cash Money / Universal

L'album de la bande originale est édité par le label Cash Money Records. Il contient des chansons de rap, notamment du supergroupe Cash Money Millionaires.

Liste des titres
  1. "Undisputed" - 3:48 (Cash Money Millionaires) (produit par Mannie Fresh)
  2. "We Drop It" - 3:59 (Big Tymers, Lac & Stone) (produit par Mannie Fresh)
  3. "Let Me Ride" - 3:50 (Trick Daddy & Rick Ross) (produit par Cool and Dre)
  4. "Real Talk" - 3:46 (Lil Wayne) (produit par Mannie Fresh)
  5. "How Did I" - 4:23 (Carl Thomas) (produit par Carl Thomas et Vato)
  6. "Hungry" - 4:05 (Bubba Sparxxx) (produit par Duddy Ken)
  7. "Everyday" - 3:43 (Mikkey) (produit par Mannie Fresh)
  8. "Shorty Down" - 3:35 (Teena Marie) (produit par Teena Marie & Pamela Williams)
  9. "So Gangsta" - 4:05 (Gillie Da Kid & Major Figgas) (produit par Mannie Fresh)
  10. "Ride Together" - 3:27 (Boo & Gotti feat. Baby) (produit par Mannie Fresh)
  11. "I Walk It" - 3:56 (Baby, Stone, Gillie Da Kid & Lac) (produit par Mannie Fresh)
  12. "Think About You (Looking Through the Window)" - 4:18 (TQ) (produit par TQ)
  13. "If You Don't Know by Now" - 2:51 (Erick Sermon) (produit par Erick Sermon)
  14. "Que la Cosa" - 3:33 (Petey Pablo) (produit par Punch)
  15. "Go Hard" - 3:59 (Benzino) (produit par Hangmen 3)
  16. "Daddy's Little Girl" - 4:11 (Christina) (produit par Mannie Fresh)
  17. "Bout My Paper" - 3:58 (Baby, Kandi, Duke & Big Gee) (produit par Jazze Pha)
  18. "Time Has Come Today" - 3:24 (T-Players) (produit par Stanley Clarke)
  19. "In Here" - 3:36 (B.E.C.) (produit par Stanley Clarke)
  20. "If U Wanna Know" - 3:36 (B.E.C. & Universal) (produit par Stanley Clarke)
  21. "Man Up" - 3:31 (Result) (produit par Stanley Clarke)

Suites[modifier | modifier le code]

Le film connait trois suites, sorties directement en vidéo. Un seul deviendra invincible : Dernier Round sort en 2006. Michael Jai White y reprend le rôle de George Chambers. Ce film introduit le personnage de Yuri Boyka incarné par Scott Adkins, qui reviendra dans Un seul deviendra invincible 3 (2010) et Boyka: Undisputed (2016).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]