Transat anglaise 2016

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Transat.
The Transat bakerly
Généralités
Sport Voile (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Création 1960
Organisateur(s) OC Sport
Édition 14e
Type / Format En solitaire, sans escale et sans assistance
Lieu(x) Entre Plymouth, Royaume-Uni, et New York, États-Unis
Date Départ le 2 mai 2016
Site web officiel
Palmarès
Vainqueur Ultime : François Gabart (Macif)
IMOCA : Armel Le Cléac'h (Banque populaire VIII)
Multi50 : Gilles Lamiré (La French Tech Rennes Saint-Malo)
Class40 : Thibaut Vauchel-Camus (Solidaires en peloton ARSEP)

La Transat anglaise 2016, officiellement The Transat Bakerly 2016, est la quatorzième édition de cette course transatlantique en solitaire. Elle s'est élancée de Plymouth, au Royaume-Uni, à destination de New York, aux États-Unis, le 2 mai 2016, soit une distance théorique de 3 050 milles.

La flotte est répartie en quatre classes : Ultime, Multi50, IMOCA et Class40. Loïck Peyron, triple vainqueur de l'épreuve, prend le départ à la barre de Pen Duick II, à bord duquel Éric Tabarly a remporté l'édition 1964[1].

Concurrents[modifier | modifier le code]

Ultime[modifier | modifier le code]

Classe Ultime (3 inscrits)
Concurrents Bateau Classement Arrivée
Skipper Nationalité Nom du bateau Lancement Architecte Classe Date Temps Moyenne (nœuds)
François Gabart Drapeau de la France France Macif 2015 VPLP 1er[2] 10 mai 8 jours, 8 heures, 54 minutes 39 secondes 15,18 nœuds (théorique)
23,11 nœuds (réel sur 4 643 milles)
Thomas Coville Drapeau de la France France Sodebo Ultim' 2014 VPLP 2e[3] 11 mai 8 jours, 18 heures, 32 minutes et 2 secondes 14,87 nœuds (théorique)
22,11 nœuds (réel sur 4 656 milles)
Yves Le Blevec Drapeau de la France France Actual 2007 Nigel Irens 3e[4] 13 mai 10 jours, 12 heures, 15 minutes et 59 secondes 12,09 nœuds (théorique)
16,91 nœuds (réel sur 4 267 milles)

Multi 50[modifier | modifier le code]

Classe Multi 50 : multicoques 50 pieds (5 inscrits)
Concurrents Bateau Classement Arrivée
Skipper Nationalité Nom du bateau Lancement Architecte Classe Date Temps Moyenne (nœuds)
Gilles Lamiré Drapeau de la France France La French Tech Rennes Saint-Malo 2009 Nigel Irens 1er[5] 14 mai 12 jours, 7 heures, 51 minutes et 17 secondes 10,31 nœuds (théorique)
13,85 nœuds (réel sur 4 090 milles)
Lalou Roucayrol Drapeau de la France France Arkema 2013 Romaric Neyhousser 2e[6] 16 mai 14 jours, 7 heures, 13 minutes et 20 secondes 8,89 nœuds (théorique)
12,23 nœuds (réel sur 4 199 milles)
Pierre Antoine Drapeau de la France France Olmix 1991 J.P. Brouns 3e[7] 19 mai 16 jours, 14 heures, 29 minutes et 23 secondes 7,65 nœuds (théorique)
9,34 nœuds (réel sur 3 721 milles)
Erik Nigon Drapeau de la France France Vers un monde sans Sida 1988 Nigel Irens 4e 19 mai 16 jours, 18 heures, 32 minutes et 33 secondes 7,58 nœuds (théorique)
11,31 nœuds (réel sur 4 553 milles)
Erwan Le Roux Drapeau de la France France FenêtréA Cardinal 2009 VPLP Abandon le 4 mai[8] (bris du flotteur bâbord)

IMOCA[modifier | modifier le code]

Classe 60 pieds IMOCA : monocoques (6 inscrits)
Concurrents Bateau Classement Arrivée
Skipper Nationalité Nom du bateau Lancement Architecte Classe Date Temps Moyenne (nœuds)
Armel Le Cléac'h Drapeau de la France France Banque populaire VIII 2015 Verdier / VPLP 1er[9] 14 mai 12 jours, 2 heures, 28 minutes et 39 secondes 10,50 nœuds (théorique)
12,91 nœuds (réel sur 3 751 milles)
Vincent Riou Drapeau de la France France PRB 2010 Verdier / VPLP 2e[10] 14 mai 12 jours, 4 heures, 50 minutes et 11 secondes 10,42 nœuds (théorique)
12,74 nœuds (réel sur 3 730 milles)
Jean-Pierre Dick Drapeau de la France France StMichel-Virbac 2015 Verdier / VPLP 3e[11] 15 mai 12 jours, 17 heures, 28 minutes et 7 secondes 9,98 nœuds (théorique)
12,13 nœuds (réel sur 3 706 milles)
Paul Meilhat Drapeau de la France France SMA 2011 Verdier / VPLP 4e[6] 16 mai 14 jours, 5 heures, 5 minutes et 14 secondes 8,94 nœuds (théorique)
12,06 nœuds (réel sur 4 112 milles)
Richard Tolkien Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 44 1998 Finot-Conq Abandon le 13 mai[12] (blessure)
Sébastien Josse Drapeau de la France France Edmond de Rothschild 2015 Verdier / VPLP Abandon le 4 mai[8] (grand-voile déchirée)

Class 40[modifier | modifier le code]

Class 40: monocoques 40 pieds (10 inscrits)
Concurrents Bateau Classement Arrivée
Skipper Nationalité Nom du bateau Lancement Architecte Classe Date Temps Moyenne (nœuds)
Thibaut Vauchel-Camus Drapeau de la France France Solidaires en peloton ARSEP 2014 Sam Mansard 1er[13] 20 mai 17 jours, 12 heures, 42 minutes et 56 secondes 7,25 nœuds (théorique)
9,04 nœuds (réel sur 3 804 milles)
Louis Duc Drapeau de la France France Carac 2008 Marc Lombard 2e[14] 20 mai 17 jours, 23 heures, 54 minutes et 40 secondes 7,06 nœuds (théorique)
9,14 nœuds (réel sur 3 947 milles)
Phil Sharp Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Imerys 2014 Sam Mansard 3e[15] 21 mai 19 jours, 31 minutes et 5 secondes 6,68 nœuds (théorique)
8,32 nœuds (réel sur 3 798 milles)
Edouard Golbery Drapeau de la France France Région Normandie 2014 Finot-Conq 4e[16] 22 mai 19 jours, 18 heures, 3 minutes et 30 secondes 6,43 nœuds (théorique)
8,39 nœuds (réel sur 3 979 milles)
Robin Marais Drapeau de la France France Esprit Scout 2009 Marc Lombard 5e[17] 22 mai 19 jours, 19 heures et 33 minutes 6,41 nœuds (théorique)
8,04 nœuds (réel sur 3 824 milles)
Anna-Maria Renken Drapeau de l'Allemagne Allemagne Nivea 2014 Finot-Conq 6e 24 mai 21 jours, 13 heures, 19 minutes et 25 secondes
Hiroshi Kitada Drapeau du Japon Japon Kiho 2015 Finot-Conq 7e 25 mai 22 jours, 18 heures, 3 minutes et 45 secondes
Isabelle Joschke Drapeau de l'Allemagne Allemagne Generali 2013 Marc Lombard Abandon le 14 mai[18] (voie d'eau)
Armel Tripon Drapeau de la France France Black Pepper 2014 Sam Manuard Abandon le 10 mai[19] (avaries multiples)
Maxime Sorel Drapeau de la France France V&B 2015 Sam Manuard Abandon le 4 mai[8] (collision)

Pen Duick[modifier | modifier le code]

Pen Duick : monocoque de 13,60 m (1 inscrit)
Concurrent Bateau Arrivée
Skipper Nationalité Nom du bateau Lancement Architectes Date Temps Moyenne (nœuds)
Loïck Peyron Drapeau de la France France Pen Duick II 1964 Gilles Costantini / Éric Tabarly Abandon le 4 mai[20] (avaries multiples)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-François Fournel, « Le retour de « Pen Duick II » sur la Transat », La Croix,‎ (lire en ligne)
  2. Didier Ravon, « Le grand chelem de François Gabart ! », sur Voiles et Voiliers, (consulté le 11 mai 2016)
  3. « The Transat bakerly. Thomas Coville 2e à New York », sur Le Telegramme, (consulté le 11 mai 2016)
  4. « Transat anglaise : Yves Le Blevec (Actual) prend la 3e place », sur Ouest-France.fr, (consulté le 13 mai 2016)
  5. « The Transat. Multi 50 : Gilles Lamiré beau vainqueur à New York », sur Ouest-France.fr, (consulté le 23 mai 2016)
  6. a et b « The Transat bakerly.  Meilhat 4e en Imoca, Roucayrol 2e en Multi50 ! », sur Le Telegramme, (consulté le 23 mai 2016)
  7. « The Transat. Multi50 : les arrivées se succèdent », sur Le Telegramme, (consulté le 23 mai 2016)
  8. a, b et c Loïc Le Bras, « Premières avaries… Premiers abandons », sur Voiles et Voiliers, (consulté le 4 mai 2016)
  9. « La belle victoire d'Armel Le Cléac'h », sur Course au Large, (consulté le 14 mai 2016)
  10. « Transat anglaise: Vincent Riou (PRB), 2e en catégorie Imoca », sur Le Point, (consulté le 14 mai 2016)
  11. « Transat bakerly. Jean-Pierre Dick, 3e à New York en Imoca », sur Ouest-France.fr, (consulté le 23 mai 2016)
  12. « Transat bakerly. Richard Tolkien, blessé, abandonne son bateau », sur Ouest-France.fr, (consulté le 14 mai 2016)
  13. « 23h20 Thibaut Vauchel-Camus vainqueur en Class40 », sur sport.fr, (consulté le 23 mai 2016)
  14. « Voile - The Transat : le Cherbourgeois Louis Duc, deuxième à New York - paris-normandie.fr », sur paris-normandie.fr, (consulté le 23 mai 2016)
  15. « The Transat: Phil Sharp Completes Class40 Podium >> Scuttlebutt Sailing News », sur Scuttlebutt Sailing News, (consulté le 23 mai 2016)
  16. « Final serré ! », sur The Transat, (consulté le 23 mai 2016)
  17. « Robin Marais cinquième », sur The Transat, (consulté le 23 mai 2016)
  18. « The Transat : Isabelle Joschke déclare son abandon », sur SeaSailSurf.com : L'actualité des sports de glisse #mer #voile #sport, (consulté le 23 mai 2016)
  19. « The Transat. Armel Tripon abandonne à Horta », sur Ouest-France.fr, (consulté le 11 mai 2016)
  20. « The Transat : Loïck Peyron fait demi-tour », sur L'Equipe.fr, (consulté le 23 mai 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]