Tintin : Le Temple du Soleil (jeu vidéo)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Temple du Soleil (homonymie).

Tintin
Le Temple du Soleil
Éditeur Infogrames
Développeur Infogrames, Bit Managers (Game Boy)

Date de sortie
Windows, Game Boy et Super Nintendo

1997

Game Boy Color

2001

Genre Aventure / plates-formes
Mode de jeu un joueur
Plate-forme DOS, Windows, Super Nintendo, Game Boy, Game Boy Color
Langue français

Évaluation PEGI : 7+ ?

Tintin : le Temple du Soleil est un jeu vidéo inspiré de la bande dessinée Les Sept Boules de cristal suivie de Le Temple du Soleil. Il est sorti en 1997 sur DOS, Windows, Super Nintendo et Game Boy , et en 2001 sur Game Boy Color.

Trame[modifier | modifier le code]

Le jeu reprend la trame du diptyque Les Sept Boules de cristal et Le Temple du Soleil, deux albums phares de la bande dessinée Tintin.

Le musée[modifier | modifier le code]

Un texte d’introduction nous apprend que l’expédition scientifique Sanders-Hardmuth a ramené en Europe la momie de Rascar-Capac, une divinité péruvienne, mais que les savants qui composaient cette expédition sont frappés d’un mal mystérieux à leur retour en Europe. Le premier niveau s’ouvre au musée ethnologique, où Tintin retrouve Dupont, qui lui apprend que le professeur Cantonneau a été frappé par la boule de cristal. Tintin décide de prévenir le professeur Hornet, qu’il trouve lui aussi endormi dans son bureau. Tintin part alors à la recherche du professeur Bergamotte pour le prévenir du danger qui le menace. En chemin, il rencontre le professeur Professeur Tournesol, qui connaît Begamotte et propose à Tintin de lui rendre une visite. Dans ce premier niveau, le joueur dirige Tintin dans les couloirs du musée et doit éviter divers obstacles (des employés du musée, des garçons qui jouent au bilboquet...), il doit également retrouver une clé cachée dans le niveau pour pouvoir poursuivre son chemin.

Chez Bergamotte[modifier | modifier le code]

Le professeur Bergamotte montre à Tintin, Tournesol et au Capitaine Haddock la momie de Rascar-Capac qu’il conserve chez lui. Il leur parle de la prophétie qui prédit un grand malheur sur les membres de l'expédition. Soudain, alors que l'orage est très violent au dehors, la foudre frappe la maison du professeur et rentre par la cheminée. Le joueur doit alors guider Tintin dans les couloirs de la maison en évitant la boule de feu et divers obstacles, comme des lustres qui se décrochent au passage de la boule de feu. Le joueur arrive alors devant la momie de Rascar-Capac et assiste, impuissant, à sa destruction par la boule de feu.

Au jardin[modifier | modifier le code]

Durant la nuit, Bergamotte est victime de la boule de cristal. Tournesol, croyant que son confrère est parti se promener au jardin, part le rejoindre. Dans un buisson, il trouve le bracelet qui se trouvait au bras de la momie. Il le prend et le passe à son bras. Plus tard, Tintin descend au jardin à la recherche de Tournesol et surprend des bandits qui tentent d’enlever son ami. Commence alors une poursuite à travers le jardin : le joueur doit éviter les balles tirées par les ravisseurs, ainsi que d’autres obstacles comme du houx, en sautant ou en grimpant sur les arbres.

La voiture[modifier | modifier le code]

Musique[modifier | modifier le code]

Les musiques du jeu ont été composées par Alberto Jose Gonzalez, l'un des principaux compositeurs de musique des jeux Game Boy chez Infogrames. On lui doit aussi, entre autres, les musiques de Tintin au Tibet, de Spirou et d'Astérix.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le jeu consiste à faire progresser Tintin dans différents niveaux semés d'embûches. Mais ce qui a été très critiqué dans le système de jeu est quant à la légitimité des obstacles dans certains niveaux.

Par exemple, le premier niveau se déroule dans un musée et les ennemis sont les gardiens de sécurité qui font leur ronde ainsi que les enfants qui jouent au bilboquet ou encore un niveau dans une ville de l'album appelée Jauga où des simples gens et des lamas qui crachent (comme dans l'album) font également figure d'ennemis. Tintin ne dispose d'ailleurs d'aucun moyen de se défendre, ses principales actions se résumant à marcher, courir, sauter, grimper et ramasser des objets.

Excepté dans les versions Game Boy, il faut noter la présence d'un chronomètre imposant de finir le niveau dans un temps imparti sous peine d'élimination, ce qui a également été très critiqué.

Enfin, on peut noter malgré tout que les niveaux sont assez variés et le tout est graphiquement fidèle à l'univers d'Hergé. On peut citer un niveau en voiture assez classique, un niveau en kayak, un niveau en condor et un niveau en train (absent des versions Game Boy).