Tintin révolutionnaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tintin révolutionnaire (The Adventures of Tintin : Breaking Free)[1] est une bande dessinée britannique de J. Daniels publiée en 1988 par l'organisation anarchiste Attack International. Elle pastiche les Aventures de Tintin de Hergé.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Après la mort de leur collègue Joe Hill, Tintin, un jeune ouvrier anglais, et son oncle, Haddock, lancent un grand mouvement de grève et de protestation qui se répand dans tout le pays.

Un plagiat des aventures de Tintin[modifier | modifier le code]

Cet album reprend deux personnages des Aventures de Tintin de Hergé : Tintin, qui est ici un jeune ouvrier anglais, et son oncle, Haddock qui n'est pas capitaine mais ouvrier lui aussi.

Bien sûr, l'auteur, bien qu'il se serve des personnages de Tintin, n'avait pas d'autorisation de la Société Moulinsart, qui répliqua violemment. De même, les médias critiquèrent l'idée de marier Tintin à une quelconque cause politique, qui plus est l'anarchie.

Une œuvre anticapitaliste[modifier | modifier le code]

Cet album est une critique du système capitaliste, où les contremaîtres ne s'occupent pas des conditions de travail de leurs employés et les traitent comme des esclaves. Cet album est d'ailleurs dédié à tous ceux qui se battent contre le capitalisme, et l'introduction précise que les droits de cette œuvre sont libres à condition qu'ils ne servent pas d'intérêts capitalistes.

Tintin révolutionnaire a été réédité deux fois malgré les récriminations de la Société Moulinsart[réf. nécessaire].

Pour aller plus loin[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Fredrik Strömberg, La Propagande dans la BD, The Illex Press Limited, , 176 p., préface de Peter Kuper

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]