Taiyō to Ciscomoon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis T&C Bomber)
Aller à : navigation, rechercher
Taiyō to Ciscomoon /
T&C Bomber
Surnom Taiyo & Ciscomoon
Sun & Ciscomoon
Pays d'origine Tokyo, Japon
Genre musical J-pop
Années actives 1999 - 2000
2009
Labels Zetima
Composition du groupe
Anciens membres Atsuko Inaba
Miho Shinoda
Miwa Kominato
RuRu

Taiyō to Ciscomoon (太陽とシスコムーン?, ou Taiyo, Taiyou ; parfois transcrit officiellement en Taiyo & Ciscomoon) est un groupe de musique japonais féminin de J-pop du Hello! Project actif en 1999 (et 2009), ainsi qu'en 2000 sous le nom T&C Bomber (T&Cボンバー?).

Histoire[modifier | modifier le code]

Taiyō to Ciscomoon débute en avril 1999, après sélection par le producteur Tsunku de quatre candidates lors d'auditions tenues quelques mois auparavant dans le cadre de l'émission de télévision Asayan : l'ex-idole japonaise Atsuko Inaba (déjà membre précédemment du groupe Osaka Performance Doll), l'ex-gymnaste de haut niveau Miho Shinoda (qui participa aux jeux olympiques de Séoul en 1988), la jeune mère de famille Miwa Kominato (issue d'une lignée de chanteurs min'yō), et la Chinoise RuRu.

Parmi les premiers groupes du Hello! Project, celui-ci est remarqué pour son style de musique fortement inspiré des styles de musique afro-américaines. Ses chansons sont pour la plupart rythmées et inspirées du jazz et de la soul music combinés avec la J-pop, dans un ton beaucoup plus mature et « sexy » que celles des autres groupes du Hello! Project.

Le groupe est également unique parmi ceux du Hello! Project dans la façon dont il a été formé : Tsunku envoie chacune des membres pendant 3 semaines de février à mars 1999 dans quatre villes américaines différentes (célèbres pour leurs styles de musique uniques et où certains chanteurs américains ont travaillé), pour approfondir leur travail dans le chant et la danse avant de pouvoir enregistrer leurs chansons[1] : Inaba a effectué ses activités à Atlanta (pour le gospel et la soul), Kominato à Detroit (connu pour la musique de Motown), Shinoda à Memphis (pour la southern blues music), et RuRu à Chicago (pour le rhythm and blues)[1].

Leur premier single Tsuki to Taiyō, qui sort en avril suivant, est classé 4e à l'Oricon et est donc un premier succès pour le groupe qui, à l'origine, ne devait sortir qu'un disque d'après son contrat avec le H!P[1]. À la suite de cela, le quatuor sort un single par mois de juin à septembre 1999 qui atteignent les meilleurs places Oricon.

Après un album sorti en octobre 1999 et une absence de quelques mois de Kominato pendant lequel le groupe se produit en trio, il est renommé T&C Bomber début 2000, et sort encore un album sous ce nouveau nom avant de se séparer à la fin de l'année, après que ses membres ont participé aux groupes shuffle units de l'année : Akagumi 4, Kiiro 5, et Aoiro 7. Seule Atsuko Inaba demeure ensuite avec le H!P, bien que sans réelle activité, n'apparaissant que lors des spectacles en commun du H!P.
RuRu, naturalisée japonaise et renommée Ruru Honda, continue sa carrière en solo avec la maison de disques Avex, se focalisant sur le marché chinois. Kominato forme un groupe min'yo avec son frère, et Shinoda devient entraineur de gymnastique, commentant parfois des compétitions pour la télévision.

Le groupe se reforme provisoirement en 2009 pour son 10e anniversaire, ouvrant un blog commun, et entame une série de concerts, après l'organisation d'une pétition de fans pour convaincre son ancienne maison de disques d'organiser le projet.

Membres[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Taiyō to Ciscomoon
  1.  : Taiyo & Ciscomoon 1
T&C Bomber
  1.  : 2nd Stage
Compilation
  1.  : Taiyō to Ciscomoon / T&C Bomber Mega Best

Singles[modifier | modifier le code]

Taiyō to Ciscomoon
  1.  : Tsuki to Taiyō
  2.  : Gatamekira
  3.  : Uchū de La Ta Ta
  4.  : Everyday Everywhere
  5.  : Magic of Love
  6.  : Marui Taiyō -winter ver.-
T&C Bomber
  1.  : Don't Stop Renaichū
  2.  : Hey! Mahiru no Shinkirō

DVD[modifier | modifier le code]

  •  : Concert Tour 2000 Yo! Yo! Taiyo-La! Mūnsan no Dance Tengoku (...むうんさんのダンス天国) (live)
  •  : All Taiyō to Ciscomoon / T&C Bomber (オール太陽とシスコムーン・T&Cボンバー) (clips vidéo)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « 太陽とシスコムーン (Taiyou to Ciscomoon) –> T&Cボンバー (T&C Bomber) », Hello! Project Old School (consulté le 16 octobre 2016)

Liens[modifier | modifier le code]