Misaki Iwasa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Misaki Iwasa
岩佐美咲
Surnom Mikkii, Wasamin
Naissance (23 ans)
Chiba, Drapeau du Japon Japon
Activité principale interprète
Activités annexes modèle
Genre musical J-pop, enka
Instruments guitare acoustique
Années actives Depuis 2009
Labels King Records (2010-16)
Tokuma Japan Communications (2012-)

Misaki Iwasa (岩佐美咲, Iwasa Misaki?, née le dans la préfecture de Chiba, au Japon) est une chanteuse et idole japonaise, ex-membre du groupe de J-pop AKB48. Elle poursuit une carrière de chanteuse d'enka depuis 2011.

Carrière[modifier | modifier le code]

Elle est sélectionnée en 2009 et rejoint la team A d'AKB48 en juillet 2010 comme membre de la 7e génération.

Elle rejoint en parallèle le groupe Watarirōka Hashiritai 7 en 2010.

Elle commence également une carrière solo chez le label Tokuma Japan Communications en tant que chanteuse enka en 2011 et sort en février 2012 son premier single Mujun Eki (numéro 5 des ventes Oricon). Elle remporte le prix du Meilleur Espoir au Japan Yusen Award.

En 2012, lors du concert AKB48 in TOKYO DOME ~1830m no Yume-, il est annoncé qu'elle déplacée dans la Team B. Enfin, en mars 2014, nouveau changement, Misaki passe cette fois-ci dans la Team K.

Son troisième single Tomo no Ura Bojō, sorti en janvier 2014 atteint la 1re place du classement hebdomadaire des ventes de l'Oricon et s'y maintient pendant vingt-deux semaines.

Misaki Iwasa annonce sa remise de diplôme du groupe au cours de son 1er concert solo le 30 janvier 2016 au Asakusa Public Hall de Tokyo ; cet événement célébrait aussi son 21e anniversaire[1]. Ayant une carrière solo en tant que chanteuse de enka, elle précise poursuivre cette carrière après son départ du groupe. Elle quitte officiellement le groupe en mars 2016.

En juillet 2016, Iwasa fait une apparition lors d'un concert tenu à Japan Expo 2016 à Villepinte en France pour présenter le enka et la musique traditionnelle japonaise aux étrangers.

La carrière de Misaki se concrétise plus avec la sortie de son premier album studio en novembre 2016.

Elle revient en France pour le Japan Expo Sud à Marseille, du 24 au 26 février 2017, toujours en présentant le enka, trois jours durant (en backstage, grande scène), s'illustre vocalement le 25 février lors de la reprise de trois chansons de mangas des plus célèbres et rappelle son profond respect pour son ancien groupe AKB48 avec lequel, elle explique encore travailler tout en priorisant sa carrière de chanteuse enka[2]. Elle passera quelques jours plus tard sur Paris, accompagnée des mêmes chanteurs vedettes du Japan Expo Sud, à savoir UMI☆KUUN et le groupe R&B ILU GRACE[3].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Albums studio
  1. Misaki Meguri ~Dai 1 Shō~ (美咲めぐり~第1章~?) (numéro 31 à l'Oricon)
Reprises
  1. Request Covers (リクエスト・カバーズ?) (numéro 9 à l'Oricon)

Singles[modifier | modifier le code]

  1. Mujin Eki (無人駅?) (numéro 5 à l'Oricon)
  2. Moshimo Watashi ga Sora ni Sundeitara (もしも私が空に住んでいたら?) (numéro 5 à l'Oricon)
  3. Tomo no Ura Bojō (鞆の浦慕情?) (numéro 1 à l'Oricon)
  4. Hatsuzake (初酒?) (numéro 13 à l'Oricon)
  5. Gomen ne Tokyo (ごめんね東京?) (numéro 6 à l'Oricon)
  6. Saba Kaidō (鯖街道?) (numéro 10 à l'Oricon)
  7. Sado no Ondeko (佐渡の鬼太鼓?)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ja) « AKB48岩佐美咲が卒業発表「演歌の道一本でやっていきたい」 »,‎ (consulté le 31 janvier 2016)
  2. « Misaki IWASA, d'AKB48 au enka », Japan Expo Sud, (consulté le 31 janvier 2018)
  3. « Iwasa Misaki à Paris après Japan Expo Sud », Idols News Network, (consulté le 31 janvier 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]