Système

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Systèmes)
Aller à : navigation, rechercher

Un système est un ensemble d'éléments interagissant entre eux selon certains principes ou règles. Un système est déterminé par :

  • son but (l'ensemble de ses objectifs, sa raison d'être) ;
  • ses ressources qu'il a à disposition (qui peuvent être de nature différentes (humaine, naturelle, matérielle, immatérielle, ...) ;
  • les interactions entre ces dernières ;
  • son organisation (les principes et les règles qui régissent son fonctionnement qui permet de savoir ce qu'on le droit de faire ou non les entités faisant partie du système) ;
  • sa frontière, c'est-à-dire le critère d'appartenance au système (déterminant si une entité appartient au système ou fait au contraire partie de son environnement) ;
  • ses interactions avec son environnement.

Un sous-système ou module est un système participant à un système de rang supérieur.

Un système peut être ouvert, fermé, ou isolé selon son degré d’interaction avec son environnement.

En grec ancien, sustēma signifie « organisation, ensemble », terme dérivé du verbe συνίστημι sunistēmi (de σύν ἵστημι sun histēmi : « établir avec »), qui signifie « mettre en rapport, instituer, établir ».

Définitions[modifier | modifier le code]

  • Du point de vue de l'histoire des sciences, un système est une construction théorique que forme l’esprit sur un sujet (ex. : une idée expliquant un phénomène physique et représentée par un modèle mathématique).
  • Ensemble de propositions, d’axiomes, de principes et de conclusions qui forment un corps de doctrine ou un tout scientifique (ex. en philosophie : le système d’Aristote, ex. en physique : le système newtonien).
  • Ensemble de méthodes, de procédés organisés ou institutionnalisés pour assurer une fonction (ex: système d’éducation, système de production, système de défense).
  • Ensemble d’éléments qui se coordonnent pour concourir à un résultat (ex. : système nerveux).
  • Ensemble de divers éléments analogues.
  • Appareillage, dispositif, machine assurant une fonction déterminée (ex. : système d’éclairage, système automobile).
  • En termes d'analyse, il s'agit d'un réseau, plus ou moins important et autonome, dont les éléments présentent la particularité de répondre en tout ou en partie à un même objectif.

Biologie et écologie[modifier | modifier le code]

  • Un système biologique (aussi appelé appareil) est un ensemble d'organes interagissant au sein d'un organisme dans la réalisation d'une fonction biologique commune : système nerveux ; système digestif ; système excréteur...
  • Écosystème : ensemble formé par une communauté d'êtres vivants et son environnement biologique, géologique, édaphique, hydrologique, climatique, etc.

Logique[modifier | modifier le code]

  • Système formel : système composé d'un vocabulaire, d'un ensemble d'axiomes et d'un ensemble de règles de déductions.
  • Système combinatoire : système formel ayant pour objet l'étude des problèmes de nature combinatoire.

Philosophie[modifier | modifier le code]

« Le système est l'ajointement de l'être lui-même, non pas seulement un cadre venant s'appliquer du dehors à l'étant et encore moins une collection arbitraire » Martin Heidegger[1]. Le plus célèbre de ces systèmes construit de bout en bout selon des enchaînements logiques est celui de Spinoza sous le titre d'Éthique.

Mathématiques, algèbre[modifier | modifier le code]

Informatique, robotique[modifier | modifier le code]

  • Système complexe : ensemble d'agents simples qui, par leur interaction, amènent la structure globale du système à être modifiée de manière chaotique.
  • Système d'exploitation : ensemble structuré et hiérarchisé de programmes et processus regroupés autour d'un programme-maître appelé noyau, qui gère les divers éléments d'un système informatique.
  • Système reconfigurable : système informatique matériel ou logiciel capable de modifier sa structure interne afin d'adapter ses réponses à son environnement.

L'urbanisation en informatique distingue 3 niveaux de préoccupations :

  • le système métier qui est l'ensemble des métiers et des processus de l'entreprise et des organisations qui y concourent,
  • le système d'information qui est l'ensemble des objets métier, informations et règles de gestion utilisés ou mis en œuvre par les métiers et les processus d'une entreprise,
  • le système informatique qui est l'ensemble structuré des composants logiciels, matériels et des données, permettant d’automatiser tout ou partie du système d'information.

Ingénierie[modifier | modifier le code]

  • Système mécatronique : ensemble complexe et structuré de composants mécaniques, électroniques et informatiques en interaction permanente et assurant une fonction d'usage (ex. : automobile, aéronef, train, téléphone mobile, lanceur spatial, centrale nucléaire…).
  • Ingénierie système : démarche rationnelle pour la conception et l'ingénierie d'un système mécatronique en l'étudiant sur tout son cycle de vie (exploitation, maintenance, démantèlement).
  • Système de contrôle temps réel : ensemble de capteurs et d'actionneurs exhibant un comportement collectif en partageant leurs états selon un pas temporel court imposé appelé latence.

Automatisme, automatique[modifier | modifier le code]

Physique[modifier | modifier le code]

  • Système métrique : ensemble coordonné d'unités servant à la mesure des différentes grandeurs.
  • Système MKSA : système de mesure dont les unités fondamentales sont le mètre, le kilogramme, la seconde et l'ampère.
  • Système international d'unités (SI) : système de mesure officiel en France depuis 1962, qui prolonge le système MKSA par l'adjonction du kelvin et de la candela.
  • Système d'unités absolues : système d'unités physiques fondé sur l'emploi d'un nombre minimum d'unités fondamentales indépendantes, choisies de façon à réduire à l'unité les coefficients numériques figurant dans certaines formules physiques très importantes, choisies comme fondamentales.
  • Système physique : ensemble d'éléments physiques concrets ou idéalisés (objet, point matériel, fluide, gaz parfait, champ électromagnétique, …) dont on cherche à connaître la dynamique propre. Appelé simplement système en physique.
  • Système de forces : ensemble d'un nombre fini de forces supposées appliquées à un même corps solide…

Thermodynamique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Système thermodynamique.

Astronomie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Système (astronomie).

Minéralogie, chimie, cristallographie[modifier | modifier le code]

Système cristallin : ensemble de formes géométriques types, caractérisées par leurs propriétés de symétrie fractale ou non, que peut prendre un cristal (système cubique).

Politique, économie, finance[modifier | modifier le code]

  • Système économique : mode d’organisation et de fonctionnement de l'activité économique.
  • Système politique, par exemple :
    • système communiste : ensemble des lois et doctrines qui vise à collectiviser les moyens de production et pratiqué pendant 70 ans par l'URSS ;
    • système libéral : ensemble des lois et doctrines qui permettent la liberté de propriété des moyens de production et pratiqué dans les économies de marché du monde occidental et asiatique.
  • Système financier
  • Système de santé : ensemble de tout ce qui contribue à promouvoir ou à protéger la santé.
  • Secteur (ou filière) : peut être analysé comme un système autour des enjeux communs aux entreprises du secteur, les interactions entre fournisseurs et clients intermédiaires, sa régulation, etc.
  • dans la rhétorique antisystème.

Sciences sociales[modifier | modifier le code]

  • Système social : l'organisation d'une société (groupe humain).
  • Système familial (ou structure, modèle, type familial) : un groupe de parenté envisagé, en psychologie systémique et chez les historiens de la famille, sous l'angle du holisme méthodologique.
Un système de portées.

Musique[modifier | modifier le code]

Ensemble de portées devant être lues simultanément dans une partition de musique.

Spectacles[modifier | modifier le code]

  • "Le Système", est une pièce de théâtre signée Antoine Rault et mise en scène par Didier Long[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Heidegger 1993, p. 64.
  2. www.laprovence.com/actu/sorties-loisirs-en-direct/3948761/deutsch-et-metayer-jouent-le-systeme-a-lopera.html

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]