Kevin Warwick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Warwick.
Kevin Warwick

Kevin Warwick, né le à Coventry en Angleterre, est un scientifique britannique et professeur de cybernétique à l'Université de Reading, au Royaume-Uni. Il est probablement le plus connu pour ses études sur les interfaces directes entre les systèmes informatiques et le système nerveux humain, mais il a fait beaucoup de recherche dans le domaine de la robotique. Il s'est greffé des électrodes dans son bras qui sont directement reliées à son système nerveux, il y a relié un ordinateur. Il a pu ainsi commander un ordinateur, ou encore une chaise roulante. Après avoir enregistré l'activité nerveuse de son bras sur un ordinateur lorsqu'il le mettait en mouvement, il a réussi à faire commander son bras par un ordinateur. Il a fait la promesse de créer une puce permettant à deux êtres humains de parler par télépathie pour 2015[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Kevin Warwick est né en 1954 à Coventry au Royaume-Uni. Il alla à la Lawrence Sheriff School à Rugby dans le Warwickshire. Il quitta l'école en 1970 pour travailler à British Telecom à l'âge de 16 ans. En 1976, il obtint son premier degré à l'Aston University, puis son Philosophiæ doctor et un poste de chercheur à l'Imperial College London.

Il travailla ensuite dans les universités d'Oxford, Newcastle et Warwick et en 1987 fut nommé à la chaire de cybernétique à l'université de Reading. Warwick est un ingénieur certifié au Royaume-Uni, membre de l'Institution of Engineering and Technology et du City and Guilds of London Institute. Il est professeur à l'Université technique de Prague et membre de l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign. Il est aussi directeur du centre Knowledge Transfer Partnerships de l'université de Reading, centre qui fait le lien entre l'université et les entreprises. Il est aussi dans le conseil d'administration de l'Instinctive Computing Laboratory de l'Université Carnegie-Mellon. Il a obtenu ses doctorats en sciences de l'Imperial College London et de l'Académie des sciences de la République tchèque de Prague.

Sources[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

  1. Puce dans le cerveau : la télépathie en ligne de mire

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]