Gary Anderson (football américain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gary Anderson.
Gary Anderson
Nom complet Gary Anderson
Nationalité Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud
Naissance
à Parys (Afrique du Sud)
Taille 1,80 m (5 11)
Poids 88 kg (194 lb)
Numéro 1
Position Kicker
Carrière universitaire ou amateur
? - 1981 Orange de Syracuse
Carrière professionnelle
Choix draft NFL Bills de Buffalo
(1982, 171e choix au total)
1982 - 1994
1995 - 1996
1997
1998 - 2002
2003 - 2004
Steelers de Pittsburgh
Eagles de Philadelphie
49ers de San Francisco
Vikings du Minnesota
Titans du Tennessee
Pro Bowl 1983, 1985, 1993, 1998
All-Pro 1983, 1984, 1985, 1993, 1998
Carrière pro. 1982-2004

(en) Statistiques sur NFL.com

Gary Anderson, né le à Parys dans l'État-Libre (Afrique du Sud), est un ancien joueur sud-africain de football américain ayant évolué comme kicker.

Biographie[modifier | modifier le code]

Anderson déménagea aux États-Unis lorsque son père, un pasteur protestant et ancien joueur professionnel de football, décida de quitter l'Afrique du Sud à cause de l'Apartheid. Il pensait initialement suivre les traces de son père dans le football.

Il fit sa carrière universitaire aux Orange de l'Université de Syracuse, notamment parce qu'il avait eu l'opportunité de jouer dans l'équipe de football et de football américain.

Il fut drafté en 1982 à la 171e place (septième round) par les Bills de Buffalo mais ne joua pas avec cette première équipe. Avant même le début de la saison, il signa en tant qu'agent libre aux Steelers de Pittsburgh et restera douze années à Pittsburgh, sous les ordres notamment de Chuck Noll. Il signa pour la saison NFL 1995, toujours en agent libre, aux Eagles de Philadelphie puis aux 49ers de San Francisco en 1997.

Il joue la saison NFL 1998 avec les Vikings du Minnesota. Cette saison est marquée par sa performance, il fut le premier kicker à ne pas manquer un seul field goal ni un extra point en saison régulière[1] et la performance globale de l'équipe qui s'incline face aux Falcons d'Atlanta malgré le ratio de 15 victoires pour une défaite.

Il détient le record du nombre de points marqués hors touchdown en une saison NFL avec 59 extra points et 35 field goals, soit un total de 164 points. Il est également à égalité avec Morten Andersen et Jason Elam pour le nombre de saisons avec plus de 100 points, avec ses 14 saisons. Il détient également la deuxième place en nombre de points marqués dans sa carrière avec 2 434. Il avait dépassé George Blanda mais fut à son tour rattrapé par Morten Andersen.

En 2003, il sortit de sa retraite sportive pour signer aux Titans du Tennessee en remplacement de Joe Nedney, blessé. Après cette saison, il a de nouveau pris sa retraite, déclinant plusieurs offres. Joe Nedney fut de nouveau blessé et il accepta de le remplacer une saison supplémentaire.

Il fut sélectionné quatre fois au Pro Bowl (1983, 1985, 1993 et 1998), cinq fois en tant que All-Pro (1983, 1984, 1985, 1993 et 1998) et fait partie de l'Équipe NFL de la décennie 1980 et 1990.

Il est souvent comparé à Morten Andersen car tous deux ont presque le même nom, ne sont pas américains, sont tous les deux kicker, ont évolué à la même période, et ont une longévité importante et des records.

Anderson sera également notable pour avoir un casque avec une seule barre de protection, malgré le fait que vers la fin de sa carrière cela soit interdit pour des raisons de sécurité. Lui et Scott Player (en) eurent une dérogation exceptionnelle.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques[2]
Année Équipe  MJ  Field goals Extra Points
Tentés Réussis  %  LongTentés Réussis  % 
1982 Steelers 9 12 10 83,3 48 22 22 100
1983 Steelers 16 31 27 87,1 49 39 38 97,4
1984 Steelers 16 32 24 75 55 45 45 100
1985 Steelers 16 42 33 78,6 52 40 40 100
1986 Steelers 16 32 21 65,6 45 32 32 100
1987 Steelers 12 27 22 81,5 52 21 21 100
1988 Steelers 16 36 28 77,8 52 35 34 97,1
1989 Steelers 16 30 21 70 49 28 28 100
1990 Steelers 16 25 20 80 48 32 32 100
1991 Steelers 16 33 23 69,7 54 31 31 100
1992 Steelers 16 36 28 77,8 49 31 29 93,5
1993 Steelers 16 30 28 93,3 46 32 32 100
1994 Steelers 16 29 24 82,8 50 32 32 100
1995 Eagles 16 30 22 73,3 43 33 32 97
1996 Eagles 16 29 25 86,2 46 40 40 100
1997 49ers 16 36 29 80,6 51 38 38 100
1998 Vikings 16 35 35 100 53 59 59 100
1999 Vikings 16 30 19 63,3 44 46 46 100
2000 Vikings 16 23 22 95,7 49 45 45 100
2001 Vikings 16 18 15 83,3 44 30 29 96,7
2002 Vikings 14 23 18 78,3 53 37 36 97,3
2003 Titans 15 31 27 87,1 43 42 42 100
2004 Titans 15 22 17 77,3 45 37 37 100
Totaux 672 538 80,1 55 827 820 99,2

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mike Vanderjagt réussira plus tard une saison parfaite incluant les playoffs
  2. (en) « Gary Anderson stats », sur www.pro-football-reference.com (consulté le 23 février 2019)