Chad Johnson (football américain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Chad Johnson.
Chad Johnson
Description de cette image, également commentée ci-après
Chad Johnson en 2006
Nom complet Chad Javon Johnson
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (40 ans)
à Miami, Floride
Taille 1,85 m (6 1)
Poids 87 kg (191 lb)
Surnom Ochocinco
Numéro 85
Position Wide receiver
Carrière universitaire ou amateur
1997-2000 Oregon State Beavers
Carrière professionnelle
Choix draft NFL Bengals de Cincinnati
(2001, 36e choix au total)
2001-2010
2011
Bengals de Cincinnati
Patriots de la Nouvelle-Angleterre
2014-2015
2017
Alouettes de Montréal
Fundidores de Monterrey
Pro Bowl 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2009
All-Pro 2004, 2005, 2006
Carrière pro. 2001-2017

(en) Statistiques sur NFL.com

Chad Javon Johnson (anciennement Chad Ochocinco, 2008-2012) est un joueur américain de football américain et de football canadien, né le à Miami (Floride), qui évolue au poste de wide receiver (ailier éloigné). Il a changé de nom afin que son surnom « Ocho Cinco » (Huit cinq en espagnol) apparaisse sur son maillot. En 2012, il reprend son nom de naissance avant de se marier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Il effectua sa carrière universitaire avec les Oregon State Beavers.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

En NFL[modifier | modifier le code]

Il fut repêché au 2e tour (36e choix) par les Bengals de Cincinnati en 2001.

Il a dépassé six fois les 1 000 yards par saison.

En LCF[modifier | modifier le code]

Sans club depuis son licenciement des Dolphins de Miami, Chad est invité à rejoindre le mini-camp printanier des Alouettes de Montréal, franchise de la Ligue canadienne de football, alors de passage en Floride[1]. Sa participation est suivie quelques jours après par la signature d'un contrat de deux ans avec le même club[2]. Il prend part à cinq matchs réguliers de l'équipe en 2014, réalisant 7 réceptions et un touché[3]. Il ne se présente pas au camp d'entraînement de 2015 et est en conséquence suspendu du club. Il devient agent libre à l'expiration de son contrat de deux ans.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Le 25 octobre 2006, en l'honneur du Mois du patrimoine hispanique, quand son nom était encore Johnson, il a annoncé qu'il préfère être appelé «Ocho Cinco», qui est "huit cinq" en espagnol . ("Quatre-vingt-cinq" serait "ochenta y cinco").

Chad est grand fan de football (soccer), d'ailleurs il a longtemps hésité entre le football et le football américain, mais il avoue que le football américain reste sa grande passion. Pendant certains entraînement avant les matchs Chad s'amuse à faire des jonglages. Son club favori est Arsenal FC, il a justement profité d'une rencontre du club londonien pour faire connaissance avec Thierry Henry, lequel lui a promis d'assister à une rencontres des Bengals de Cincinnati. Et en 2011, au terme d'une semaine d'essai au sein du Sporting Kansas City, le joueur de NFL Chad Ochocinco s'est rendu compte qu'il n'avait pas le niveau pour évoluer en MLS.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Lors d'une interview, Johnson affirme, afin d'apaiser ses entorses, tremper ses chevilles dans les urines de ses coéquipiers préalablement chauffées[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Universitaire[modifier | modifier le code]

NFL[modifier | modifier le code]

  • Pro Bowl : 2003, 2004, 2005, 2006 et 2007

Sélectionné en 2007 pour remplacer Randy Moss (Patriots de la Nouvelle-Angleterre) qui a décidé de ne pas participer au Pro Bowl 2008 après le Super Bowl XLII (42).

Anecdotes[modifier | modifier le code]

En 2011, Johnson profite du lock-out de la NFL pour tenter l'aventure en Major League Soccer, il est mis à l'essai par le Sporting de Kansas City, mais n'est pas retenu[5].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Chad Johnson participera au mini-camp des Alouettes », sur www.lapresse.ca, La Presse canadienne, (consulté le 19 avril 2014)
  2. « Tout un moineau avec les Alouettes », sur www.rds.ca, Réseau des sports, (consulté le 19 avril 2014)
  3. Chad Johnson, sur CFLStats.ca.
  4. « Chad Johnson plongeait ses chevilles dans l'urine de ses coéquipiers pour les soigner », sur www.lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 10 septembre 2017).
  5. Former NFL star Chad Johnson claims to be Club Leon's newest signing, sur ESPNFC.