Staples

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Staples Inc.
logo de Staples
illustration de Staples

Création 1986
Fondateurs Leo Kahn (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Société anonyme avec appel public à l'épargneVoir et modifier les données sur Wikidata
Action retiré en 2017 suite au rachat par Sycamore Partners
Slogan Make more happen / En faire plus
Siège social Boston, États-Unis
Direction Shira Goodman (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Actionnaires Sycamore Partners (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité Commerce au détail
Produits Meuble, électronique et fourniture de bureau
Filiales Quill Corporation (en) et Corporate Express
Effectif 79 075 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web http://www.staples.com/

Chiffre d'affaires en augmentation $27 milliards USD
Résultat net 379 000 000 de dollars américainsVoir et modifier les données sur Wikidata
Logo de Staples utilisé de 1986 à 2019. Le L est une agrafe.

Staples, Inc , opérant sous la marque Bureau en gros au Québec, est une société américaine de distribution de fourniture de bureau.

Histoire[modifier | modifier le code]

En , Staples a réalisé une OPA sur le groupe néerlandais Corporate Express, société de fournitures de bureau, pour 1,7 milliard d'euros[1]. Par cette acquisition, le groupe renforce encore son implantation en Europe et aux États-Unis, Corporate Express devenant la division « contrats » du groupe.

En , Staples annonce la fermeture de 225 magasins entre 2014 et la fin 2015[2].

En , Staples annonce l'acquisition d'Office Depot pour 6,3 milliards de dollars, sous condition d'acceptation de l'offre par les autorités de la concurrence. En , cette acquisition est annulée de par le blocage d'un juge fédéral, après un avis négatif de la Federal Trade Commission[3].

En 2017, Staples est rachetée par Sycamore Partners pour 6,9 milliards de dollars[4].

En , Staples annonce une offre d'acquisition sur Office Depot, de 2,1 milliards de dollars, près de 5 ans après avoir déjà fait une même offre pour 6,3 milliards de dollars et après avoir également voulu fusionner avec Officie Depot en 1996[5]

Activité[modifier | modifier le code]

Le siège social est situé à Boston. En 2011, ses ventes représentaient 27 milliards de dollars et emploie 74 000 personnes dans plus d'une vingtaine pays.

Staples commercialise ses produits auprès des particuliers et des entreprises — des bureaux à domicile jusqu’aux compagnies du Fortune 500 — en offrant une gamme diversifiée de produits de bureau, dont des fournitures, des produits technologiques, des meubles et des services commerciaux.

Elle exploite environ 2 000 grands magasins pour le bureau et sert ses clients par catalogue de commandes postales, e-commerce et contrats d’affaires.

Staples a acquis les droits d'appellation pour $100 millions de dollars du centre multi-sport, Staples Center, à Los Angeles qui accueille de grandes équipes sportives.

Europe[modifier | modifier le code]

En Europe, Staples est présent à travers trois canaux de distribution :

  • Staples Europe Online (vente à distance)
  • Staples Europe Retail (magasins)
  • Staples Advantage représentant la partie BtoB

Les filiales de Staples Europe Online sont :

  • Staples UK
  • Staples Germany
  • Office Centre
  • Neat-Ideas
  • Staples France
  • Corporate Express France
  • Quill Autriche, Hongrie, République tchèque

En , Staples Inc. se sépare de la branche européenne de la marque Staples et la vend à un fonds d'investissement américain : Cerberus Capital Management[6]. Staples Europe devient alors Staples Solutions[7], nom décliné pour toutes les enseignes du vieux continent, à l'exception de jpg.fr et bernard.fr[8] (seule enseigne sont le cœur de métier n'est pas la fourniture de bureau) pour la France et la Belgique. Toutes les plateformes e-commerce sont basées sur la même architecture web, bien que désormais entièrement séparées du modèle américain originel issu du site quill.com. Depuis , le PDG de Staples Solutions est Dolph Westerbos.

En 2019, Raja rachète au groupe Cerberus les activités suivantes de Staples Solutions : JPG France, Bernard France, Mondoffice et Kalamazoo[9].

Staples (Canada)[modifier | modifier le code]

770, rue Notre-Dame Ouest, Montréal

The Business Depot a été fondé en 1991, au Canada, par Jack Bingleman. Le nom de Bureau en Gros est spécifique au Québec. Staples était déjà un investisseur dans la compagnie fondé par Jack Bingleman. C'est en 1994, que Staples augmente ses parts de 58 % pour posséder l'entreprise au complet en détenant 100 % des parts. Le nom deviendra alors Staples Business Depot/Bureau en Gros.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Foo Yun Chee, « Staples wins Corporate Express in $2.65 bln deal », sur Reuters,
  2. Baisse des bénéfices : Staples annonce la fermeture de 225 magasins, Actualitté, 7 mars 2014
  3. Staples et Office Depot renoncent à leur fusion, Stéphane Lauer, Le Monde, 11 mai 2016
  4. « STAPLES racheté par Sycamore Partners pour 6,9 milliards de dollars », sur Capital.fr, (consulté le 28 mars 2020)
  5. (en) « Staples offers $2.1 billion cash to buy Office Depot parent », sur Reuters,
  6. « Cerberus completes acquisition of Staples Europe | EUWID Pulp and Paper », sur www.euwid-paper.com (consulté le 15 mars 2019)
  7. (en) « Company Overview of Staples Solutions B.V. », sur www.bloomberg.com (consulté le 15 mars 2019)
  8. Groupe SCP, « Staples France, JPG et Bernard », sur partners.capital.fr, (consulté le 15 mars 2019)
  9. « Raja va franchir le milliard d’euros avec le rachat de Staples en Europe du sud », Les Échos,‎ (lire en ligne, consulté le 9 octobre 2020).

Liens externes[modifier | modifier le code]