Souye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Souye.
Ne doit pas être confondu avec Souy.

la Souye
(ruisseau Gabas et Troumiu)
Illustration
Caractéristiques
Longueur 24,7 km [1]
Bassin collecteur Adour (gauche)
Nombre de Strahler 4
Organisme gestionnaire EPTB Adour[2]
Régime régime pluvial
Cours
Source au lieu-dit Touyas dessus
· Localisation Espoey
· Altitude 390 m
· Coordonnées 43° 15′ 26″ N, 0° 08′ 47″ O
Confluence le Luy de France
· Localisation Barinque
· Altitude 200 m
· Coordonnées 43° 24′ 26″ N, 0° 17′ 05″ O
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Grabet, Biarré
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Pyrénées-Atlantiques
Arrondissement Pau
Cantons Vallées de l'Ousse et du Lagoin, Pays de Morlaàs et du Montanérès
Régions traversées Nouvelle-Aquitaine

Sources : SANDRE:« Q3200550 », Géoportail

La Souye est une rivière du Béarn dans le département français des Pyrénées-Atlantiques, en ancienne région Aquitaine, donc en nouvelle région Nouvelle-Aquitaine, et un affluent droit du Luy de France, donc un sous-affluent de l'Adour.

Géographie[modifier | modifier le code]

De 24,7 km de longueur[1], la Souye naît au nord d'Espoey, au lieu-dit Touyas dessus, à 390 m d'altitude. Il s'appelle aussi ruisseau Gabas et Troumiu.

Puis il s'écoule dans un mouvement parallèle au Luy-de-France pour confluer à Barinque, 200 m d'altitude, juste à la limite d'Anos.

Département et communes traversés[modifier | modifier le code]

Dans le Sul département des Pyrénées-Atlantiques, la Souye traverse les huit communes suivantes, de l'amont vers l'aval, d'Espoey (source), Lourenties, Espéchède, Sedzère, Gabaston, Saint-Jammes, Higuères-Souye, Barinque (confluence).

Soit en termes de cantons, la Souye traverse deux cantons, prend source dans le canton des Vallées de l'Ousse et du Lagoin, conflue dans le canton du Pays de Morlaàs et du Montanérès, le tout dans l'arrondissement de Pau.

Toponyme[modifier | modifier le code]

La Souye a donné son hydronyme à la commune de Higuères-Souye.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

La Souye traverse une seule zone hydrographique « Le Luy de France de sa source au confluent du Lau » (Q320) de 71 km2 de superficie[1]. Ce bassin versant est constitué à 94,03 % de « territoires agricoles »[1].

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

L'organisme gestionnaire est l'EPTB Adour[2].

Affluents[modifier | modifier le code]

La Souye a six tronçons affluents référencés dont :

  • le Grabé (rg[note 1]),
  • le Biarret ou Biarré (rg), à Saint-Jammes (Biaret sur la carte de Cassini) avec un affluent :
    • le Petit Biarret, avec un affluent :
      • les Hourquets

Rang de Strahler[modifier | modifier le code]

donc le rang de Strahler est de quatre.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Aménagements et écologie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. rd pour rive droite, rg pour rive gauche

Références[modifier | modifier le code]


  1. a b c et d Sandre, « Fiche cours d'eau - la Souye (Q3200550) » (consulté le 21 août 2017)
  2. a et b « Institution Adour », sur institution-adour.fr (consulté le 21 août 2017)

3. "Trop la souye mes souyons" Biffty (2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Ressource relative à la géographieVoir et modifier les données sur Wikidata :

Articles connexes[modifier | modifier le code]