Gave d'Ilhéou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ilhéou (homonymie).

gave d'Ilhéou
(gave de Cambasque)
Illustration
Le gave de d'Ilhéou dans sa partie haute, avant de devenir le gave de Cambasque.
Caractéristiques
Longueur 7,2 km
Bassin 20 km2
Bassin collecteur Adour (versant gauche)
Débit moyen (Cauterets)
Cours
Confluence le gave de Cauterets
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France

Le gave d'Ilhéou, ou gave de Cambasque dans sa partie aval, est une rivière torrentielle des Hautes-Pyrénées dans le Lavedan.

Hydronomie[modifier | modifier le code]

Le nom Ilhéou se retrouve dans celui de la commune d'Ilheu en Barousse. Ce nom laisse entendre le gascon ilhà « trouée » ou ilhà, anilhà, arrenilhà « faire l'irrintzina ». Mais Gerhard Rohlfs[1] signale que le lac apparaît dans des documents anciens sous le nom d'Eou, du gascon éũ / éoû « lac » auquel on doit également les noms d', Orédon, Aubert, Aumar

Géographie[modifier | modifier le code]

Le gave de Cauterets à Cauterets près de la confluence avec le gave de Cambasque.

Il se forme à l'est du Grand Barbat (2 813 m) d'une branche nord en provenance du col d'Ilhéou (2 242 m) et d'une branche sud en provenance du pic Arrouy (2 785 m) qui alimente le lac du Hourat (2 343 m, 2,1 ha), le lac Bleu d'Ilhéou (1 976 m, 11,3 ha) et le lac Noir d'Ilhéou (1 890 m, 0,6 ha).

Il rejoint le gave de Cauterets en rive gauche dans le village de Cauterets.

La longueur de l'ensemble « gave d'Ilhéou-gave de Cambasque » est de 7,2 km pour un bassin versant de 20 km2[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gerhard Rohlfs, Le Gascon : Études de philologie pyrénéenne, Tübingen; Pau, Verlag Max Niemeyer ; Marrimpouey Jeune, coll. « Beihefte zur Zeitschrift für romanische Philologie », , 2e éd. (1re éd. 1935), 252 p. (ISBN 9783484520257 et 3484520256, OCLC 3345494, lire en ligne).
  2. Gave de Cambasque (Q4550500) sur le site du Sandre, consulté le 8 août 2012.