Petit Midour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Riberette.

Petit Midour
Illustration
Caractéristiques
Longueur 24,1 km
Bassin ?
Bassin collecteur Adour
Débit moyen ?
Régime pluvial
Cours
Source Gazax-et-Baccarisse
· Localisation Village de Baccarisse
· Altitude 235 m
· Coordonnées 43° 36′ 00″ N, 0° 11′ 34″ O
Confluence la Midouze
· Localisation Sion
· Altitude 103 m
· Coordonnées 43° 39′ 27″ N, 0° 06′ 32″ O
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Les ruisseaux du Rey, de Basta, du Miradoux, de Pelanne, de la Sounlade et de Lahite.
· Rive droite Les ruisseaux de Labat, de Saint-Germain, de Cazalas, de Labousquère, de Labadie, de Boussac, de Lespiet, de Montjot, de la Rochelle, de las Courrèges et de Frizot
Pays traversés Drapeau de la France France
Régions traversées Nouvelle-Aquitaine

Le Petit Midour ou Ribérette ou Midour de Devant est une rivière qui traverse le département du Gers et un affluent gauche de la Midouze dans le bassin versant de l'Adour.

Hydronymie[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

D'une longueur de 24,1 kilomètres[1], il prend sa source sur la commune de Gazax-et-Baccarisse (Gers), à l'altitude 235 mètres[2], sous le nom de la Ribérette qu'il abandonne à partir de son entrée dans Loussous-Débat.

Il coule du sud-est vers le nord-ouest et se jette dans la Midouze à Sion (Gers), à l'altitude 103 mètres[2].

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans le département du Gers, le Petit Midour traverse douze communes[1] et quatre cantons, dans le sens amont vers aval : Gazax-et-Baccarisse (source), Louslitges, Peyrusse-Vieille, Saint-Pierre-d'Aubézies, Couloumé-Mondebat, Castelnavet, Loussous-Débat, Aignan, Bouzon-Gellenave, Sabazan, Bétous et Sion (confluence).

Soit en termes de cantons, le Petit Midour prend source dans le canton de Montesquiou, arrose les cantons d'Aignan et Plaisance et conflue dans le canton de Nogaro.

Affluents[modifier | modifier le code]

Le Petit Midour a seize affluents référencés[1] :

  • le ruisseau du Rey (rg), 2,7 km sur Couloumé-Mondebat et Saint-Pierre-d'Aubézies ;
  • le ruisseau de Labat (rd), 3,8 km sur Castelnavet et Saint-Pierre-d'Aubézies ;
  • le ruisseau de Cazalas (rd), 2,5 km sur Castelnavet ;
  • le ruisseau de Basta (rg), 3,8 km sur Couloumé-Mondebat ;
  • le ruisseau de Labousquère (rd), 1,5 km sur Aignan et Castelnavet ;
  • le ruisseau de Labadie (rd), 1,3 km sur Aignan ;
  • le ruisseau du Miradoux (rg), 5,7 km sur Aignan, Couloumé-Mondebat et Louslitges ;
  • le ruisseau de Pelanne (rg), 3,6 km sur Aignan, Couloumé-Mondebat et Loussous-Débat ;
  • le ruisseau de la Sounlade (rg), 1,6 km sur Aignan et Loussous-Débat ;
  • le ruisseau du Boussac (rd), 1,2 km sur Aignan ;
  • le ruisseau de Lahite (rg), 3,7 km sur Aignan et Loussous-Débat ;
  • le ruisseau de Lespiet ou de Douzens (rd), 3,7 km sur Aignan ;
  • le ruisseau de Montjot (rd), 4,4 km sur Aignan et Sabazan ;
  • le ruisseau de la Rochelle ou de la Coume Grande (rd), 4,8 km sur Aignan, Bouzon-Gellenave, Pouydraguin et Sabazan ;
  • le ruisseau de las Courrèges (rd), 2,4 km sur Bétous et Sabazan ;
  • le ruisseau de Frizot (rd), 1,6 km sur Bétous et Sion.

Géoportail mentionne un autre tributaire :

  • le ruisseau de Saint-Germain (rd) en aval du ruisseau de Labat.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c SANDRE, « Fiche rivière le Petit Midour (Q20-0400) » (consulté le 29 août 2010)
  2. a et b Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 29 août 2010)