Lihoury

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

le Lihoury
(ruisseau de Laharanne, Béhobiko erreka, Errekahandia)
Illustration
Le Lihoury à Bidache.
Carte.
Canton du Pays de Bidache, Amikuze et Ostibarre en Pyrénées-Atlantiques
Caractéristiques
Longueur 45,8 km [1]
Bassin 190 km2 [1]
Bassin collecteur l'Adour
Débit moyen ?
Cours
Source entre les lieux-dits Bazterretxea et Harixtoberria
· Localisation Iholdy
· Altitude 175 m
· Coordonnées 43° 17′ 24″ N, 1° 12′ 05″ O
Confluence la Bidouze
· Localisation Bidache
· Altitude m
· Coordonnées 43° 29′ 09″ N, 1° 07′ 41″ O
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Pyrénées-Atlantiques
Arrondissements Bayonne
Cantons Pays de Bidache, Amikuze et Ostibarre, Nive-Adour
Régions traversées Nouvelle Aquitaine

Sources : Sandre:« Q82-0400 », Géoportail

Le Lihoury est une rivière du Pays basque français du département des Pyrénées-Atlantiques, dans la nouvelle région Nouvelle Aquitaine, et un affluent de la Bidouze, donc un sous-affluent de l'Adour. Il arrose les coteaux du sud de l'Adour.

Géographie[modifier | modifier le code]

Il prend sa source au nord-ouest de la commune d'Iholdy, à 175 m d'altitude[2], entre les lieux-dits Bazterretxea et Harixtoberria.

De 45,8 km de longueur[1], il coule globalement du sud vers le nord[3].

Le Lihoury jette dans la Bidouze, en rive gauche, au nord-est de Bidache, à 4 m d'altitude[4].

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département des Pyrénées-Atlantiques, le Lihoury traverse les huit communes[1] suivantes, de l'amont vers l'aval, de Iholdy (source), Armendarits, Méharin, Amorots-Succos, Orègue, Bardos, Bidache, Came (confluence).

Soit en termes de cantons, le Lihoury prend source et conflue dans le même canton du Pays de Bidache, Amikuze et Ostibarre, longe le canton de Nive-Adour, le tout dans le seul arrondissement de Bayonne.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

Le Lihoury traverse les cinq zones hydrographiques Q280, Q281, Q283, Q284, Q285 pour une superficie totale de 190 km2[1]. ce bassin versant est constitué à 71,80 % de « territoires agricoles », à 27,90 % de « forêts et milieux semi-naturels », à 0,23 % de « territoires artificialisés »[1].

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

Affluents[modifier | modifier le code]

le Lihoury a quarante-et tronçons affluents référencés[1] dont :

  • le ruisseau Itharté
  • Bras du Behobiko erreka
  • Argazuriko erreka
  • Xirritako erreka
  • Bras du Laharan
  • Othegiko erreka
  • Isaakenbordako erreka
  • Sustolako erreka
  • Karabindegiko erreka
  • ruisseau l'Arbéroue
  • le Gelous
  • arriou de Ménine
  • la Pataréna
  • l'Oyhanchoury

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Aménagements et écologie[modifier | modifier le code]

Hydronymie[modifier | modifier le code]

L'hydronyme Lihoury apparaît sous la forme Lihurry (1863, dictionnaire topographique Béarn-Pays basque[5]).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Lihoury (Q82-0400) » (consulté le 9 janvier 2016)
  2. Source du Lihoury sur Géoportail (consulté le 9 janvier 2016).
  3. Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 9 janvier 2016)
  4. Confluence du Lihoury avec la Bidouze sur Géoportail (consulté le 9 janvier 2016).
  5. Paul Raymond, Dictionnaire topographique Béarn-Pays basque

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Ressource relative à la géographie : SandreVoir et modifier les données sur Wikidata

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]