Gave d'Estaing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gave d'Estaing
Illustration
Le gave d'Estaing au niveau du lac d'Estaing
Caractéristiques
Longueur 18,3 km
Bassin collecteur Adour
versant gauche
Régime Nival
Cours
Se jette dans le Gave d'Azun
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France

Le gave d'Estaing ou gave de Labat de Bun est un affluent droit du gave d'Azun à Bun dans le département des Hautes-Pyrénées en Lavedan.

Hydronymie[modifier | modifier le code]

Estaing, ou plutôt estaïng /estaŋ/, signifie étang en gascon.

Le gave était appelé gave de la bat de Bun car la vallée appartenait historiquement aux communes de Bun pour la rive droite et d'Aucun pour la rive gauche. Selon le versant utilisé, on parlait donc de la bat de Bun (i.e. vallée de Bun) ou de la bat d'Aucun. Deux hameaux ainsi dénommés s'y sont développés. Mais il n'est plus besoin aujourd'hui d'attribuer le gave à l'un ou à l'autre car en 1836, Louis-Philippe Ier les regroupa en créant la commune d'Estaing. Les communes de Bun et d'Aucun ont conservé leurs droits de pâture dans la vallée et tous les ans une fête de la transhumance maintient cette tradition vivante.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le gave d'Estaing prend sa source vers 2 080 m, au pied du pic Arrouy (2 785 m) et des lac du Pic Arrouy (2 376 m), lac Long (2 326 m) et lac Nère (2 241 m). Il draine la vallée d'Estaing et rejoint le gave d'Azun à hauteur de Bun.

Communes, cantons et départements traversés[modifier | modifier le code]

Principaux affluents[modifier | modifier le code]

Gave d'Estaing à la sortie du lac d'Estaing.
(G) Affluent rive gauche ; (D) Affluent rive droite ; (CP) Cours principal, signale le nom donné à une partie du cours d'eau prise en compte dans le calcul de sa longueur.

En amont du lac d'Estaing (1 163 m) :

  • (G) ruisseau du Pic Arrouy, 2,3 km, en provenance plus précisément du pic de Bernat Barrau (2 793 m).
  • (G) ruisseau de Malh Ardoun, 2,1 km, en provenance du Pic Arrouy (2 785 m).
  • (D) ruisseau de Garren Blanc, 3,7 km, en provenance du col d'Ilhéou (2 242 m).

En aval du lac d'Estaing :

  • (D) ruisseau d'Aumèdec, 3 km, de Coume Grane.
  • (D) ruisseau de Laur, 2,7 km.
  • (D) ruisseau de Bergouey, 3,6 km, du soum de Goury (2 185 m).
  • (D) ruisseau de l'Arrode, 3,1 km.
  • (D) ruisseau d'Arribancie, 4,2 km, union des ruisseau de Hourques (CP) et ruisseau de Banciole (D).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]