Pierre Renverseau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pierre Renverseau
Naissance (54 ans)
Niort, France
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Acteur
Réalisateur
Scénariste

Pierre Renverseau, né le à Niort, est un acteur, réalisateur et scénariste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur et scénariste[modifier | modifier le code]

Auteur et réalisateur de plusieurs courts métrages de fiction dont Niort-Aubagne, une comédie policière diffusée de nombreuses fois sur les chaines françaises. Il a notamment dirigé Shirley Bousquet, Ophelia Kolb, Christophe Salengro ou Fabrizio Rongione. Ses films sont régulièrement sélectionnés dans les festivals (Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg, Festival International du Cinéma Francophone en Acadie de Moncton, Festival International du Film de Comédie de l’Alpe d’Huez, Festival du Film Grolandais de Quend, Quais du Polar de Lyon…)

Il a écrit plusieurs pièces dans lesquelles il joue (Triples buses, Faut faire comme si et Le Corbeau et la tortue) mais aussi un roman (Dans la plaine) qu’il a adapté en lecture-concert.

Dans le cadre des manifestations consacrées au cinéaste Henri-Georges Clouzot à Niort durant l’année 2017, il a conçu et animé un parcours commenté à travers la ville (HG Clouzot : 1907-1922, une enfance niortaise).

Comédien, il alterne les rôles au cinéma (Meurtrières de Patrick Grandperret, Louise Michel de Benoit Delépine et Gustave Kervern, Je m’appelle Hmm d’Agnès B, The time of their lives de Roger Goldby, Le Bal des folles de Mélanie Laurent …) et à la télévision (Capitaine Marleau, Scènes de ménages, 3615 Monique, Nouvelle Maud, Section de Recherches, L’Instit…). Il apparait parfois dans ses propres courts métrages, glanant au passage les prix d'interprétation masculine au Festival Ose Ce Court de Strasbourg et au Let’s Make a Movie Film Festival de Montréal.

Son travail a également été récompensé par la région Poitou-Charentes (Les Ateliers de la création 2004), la Fondation de France (Prix S'unir pour agir 2006) et le Festival du court métrage de Biard (Prix d'honneur 2007).

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

  • 2006 : Niort / Aubagne, court métrage Prix Short TV Festival du Film Court d'Angoulême 2ème prix Lussac Mention du jury Bischheïm Sélections officielles Festivals de L'Alpe d'Huez - Valenciennes - Alpinale Voralberg - Quai du polar de Lyon
  • 2009 : Juste un détour, court métrage Prix spécial du jury Festi Ciné
  • 2010 : Resto, court métrage Prix coup de cœur Bischheïm Prix de l'humour Festi Ciné
  • 2012 : Caste, court métrage Prix du public Festi Ciné Mention Mougon
  • 2014 : Nô (Exit), court métrage Francilien de bronze Francilien de Marolles en Hurepoix Prix du public Mougon Sélecton officielle Festival International du Cinéma Francophone en Acadie de Moncton
  • 2015 : Resto 2[1], court métrage Meilleure fiction & Prix du public Francilien de Marolles en Hurepoix Prix d'interprétation masculine Ose Ce Court Strasbourg
  • 2019 : Terres secrètes, court métrage (une quarantaine de sélections et une vingtaine de prix en festivals : Meilleur court métrage en langue étrangère - Screen Power Film Festival (GB) / Prix du jury & Prix du public - DMOFF (USA) / Meilleur court métrage - Frosbite (USA) / Prix de la critique - Uruvatti Film Festival (IND)...)
  • 2021 : Zmiena, court métrage (une quarantaine de sélections et une vingtaine de prix en festivals : Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg / Meilleur court métrage de fiction et meilleur réalisateur - Metropolis Film Festival (ITA) / Meilleur court métrage international - Golden Eagle Awards (IND) / Meilleur court métrage d'horreur - Tokyo Films Awards...)

Acteur[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Pierre Renverseau tourne Resto 2 », sur La Nouvelle République, (consulté le )
  2. « Le jour où tout a basculé », sur IMDb (consulté le )
  3. « Saison 2 épisode 4 : Very bad Thomas », sur Télé Star (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]