Sam Heughan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sam Heughan
Description de cette image, également commentée ci-après
Sam Heughan en 2015.
Nom de naissance Sam Roland Heughan
Naissance (42 ans)
Dumfriesshire, Écosse, Royaume-Uni
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Profession Acteur
Films notables L'Espion qui m'a larguée
Bloodshot
Séries notables Outlander

Sam Heughan, né le à Balmaclellan, un petit village situé dans le comté de Dumfries and Galloway au sud-ouest de l'Écosse, est un acteur écossais[1].

Il commence sa carrière en 2001 à l'âge de vingt-et-un ans dans un court-métrage mais il accède à la notoriété notamment grâce à son rôle de Jamie Fraser dans la série télévisée Outlander diffusée sur Starz depuis 2014 et librement inspirée de la série de livres de Diana Gabaldon.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Sam Heughan grandit dans le sud de l'Écosse dans la région de Dumfries and Galloway près de Kenmure Castle (en)[2].

Il a un frère prénommé Cirdan. Leurs prénoms proviennent du Seigneur des Anneaux, leurs parents étaient fans de la saga de J.R.R. Tolkien : Sam pour Samsagace Gamegie, Cirdan en raison de l'elfe Círdan.[réf. nécessaire]

Sa mère, Chrissie Heughan, artiste et artisan papetière, a lutté pour élever les deux frères après le départ de leur père alors qu’ils étaient tous deux jeunes.[réf. nécessaire]

À l’âge de cinq ans, Sam et sa famille déménagent à New Galloway où il fréquente la Kells Primary School. Puis, à l’âge de douze ans, il s'installe à Édimbourg avec sa famille où il fréquente la James Gillespie’s High School pendant un an, puis par la suite la Edinburgh Rudolph Steiner School, où il poursuivra et terminera sa scolarité.

À dix-huit ans, il intègre donc la prestigieuse Royal Scottish Academy of Music and Drama (RSAMD, appelée maintenant Royal Conservatoire of Scotland) à Glasgow, d'où il sort diplômé en 2003. Dans une interview, il qualifiera son passage dans cette école « d'incroyable et mémorable expérience ».

Au cours de ses études, il se produit dans de nombreuses pièces, dont The Twits at Citizens Theatre, une adaptation de Crime et Châtiment de Fiodor Dostoïevski ou encore La Mouette d’Anton Tchekhov.

Avant d’obtenir son diplôme, Heughan était en 2002 l’un des quatre étudiants choisis pour représenter la RSAMD au concours de talents radiophoniques Carlton Hobbs de la BBC.

Carrière[modifier | modifier le code]

Sam Heughan au Comic-Con de San Diego en 2015.

Sorti diplômé de la Royal Scottish Academy of Music and Drama, Sam décroche son tout premier rôle en 2001, dans le court-métrage de Jérémy Raison nommé Small Moments. C'est cependant sur les planches qu'il a d'abord fait ses preuves.

Dès le début de sa carrière, en 2003, Sam Heughan est nommé aux Laurence Olivier Awards (l'équivalent britannique des Molières) dans la catégorie Comédien le plus prometteur de 2002 pour sa performance dans la pièce Outlying Islands de David Greig, jouée à au Royal Court Theatre de Londres.

À partir de là, il alterne les rôles shakespeariens au théâtre et les rôles secondaires à la télévision.

En effet, sa reconnaissance théâtrale sur les planches lui permet de décrocher deux ans plus tard son tout premier rôle à la télévision dans la mini-série britannique Island at War, qui plonge le spectateur en pleine Seconde Guerre mondiale. Il y interprète Philip Dorr.

Par la suite, on le retrouve dans plusieurs petits rôles à la télévision.

Il participe dans un premier temps à River City. En 2007, il prend part à une enquête de l'inspecteur Barnaby puis enchaîne aussitôt avec le drame Party Animals, aux côtés de Matt Smith (Doctor Who). Ayant déjà travaillé sur une série policière, il rejoint l’équipe de Rebus, le show de la BBC avec Ken Stott (la trilogie Le Hobbit).

En 2009, il obtient le rôle récurrent de Scott Nielson dans la série Doctors de la BBC, qui lui vaut une nomination aux British Soap Awards en tant que meilleur méchant de l'année.

En 2010, l'acteur interprète, pour le compte d'une série de publicités, le fondateur de la brasserie Tennant's Lager. Ces publicités remportent plusieurs prix aux Scottish Advertising Awards, notamment dans les catégories Campagne télévisée, Publicité de plus de 30 secondes et Direction artistique[3],[4].

La même année, il incarne dans le téléfilm First Light le rôle d'un jeune pilote de Spitfire ayant réellement existé, Geoffrey Wellum (en), lors de la Seconde Guerre mondiale, aux côtés de Gary Lewis.

Toujours en 2010, il joue dans deux autres productions complètement opposées, dont Any Human Heart, qui narre la vie passionnante d’un écrivain qui a rencontré les plus grands auteurs, tels qu’Ernest Hemingway et Ian Fleming. Puis, il se glisse dans la peau d'Alexandre le Grand pour le film d’aventure Young Alexander the Great.

Ses débuts cinématographiques lui permettent de multiplier les facettes de sa personnalité au travers de rôles toujours plus éclectiques comme dans le psychologique Emulsion, où il joue un mari déterminé à retrouver sa femme disparue dans des circonstances mystérieuses.

En 2011, il joue aux côtés de Katie McGrath et Roger Moore dans Il était une fois à Castlebury..., dans lequel il interprète le prince Ashton.

En 2011 et 2012, il interprète le rôle principal de Bruce Wayne, alias Batman, dans le spectacle musical Batman Live (en), qui est joué au Royaume-Uni, en Irlande et en Amérique du Nord.

Heughan revient au cinéma en 2014 dans le road-movie Heart of Lightness, qui compte au casting James Bachman (Transformers : L'Âge de l'extinction).

Cette même année, sa carrière prend une nouvelle ampleur puisqu'il accède à la notoriété mondiale grâce à son rôle dans la série Outlander. Depuis 2014, il incarne le rôle de Jamie Fraser dans la série de la chaîne Starz, adaptée de la série de romans Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon. Il fut le premier membre de la distribution à être annoncé par la chaîne[5]. Depuis la cinquième saison sortie en 2020, Sam devient, tout comme sa co-star Caitriona Balfe, l'un des producteurs délégués de la série.

En 2016, il joue Jacob dans When the Starlight Ends d'Adam Sigal.

Par la suite, il joue aux côtés de Mila Kunis, Justin Theroux et Kate McKinnon dans la comédie d'action L'Espion qui m'a larguée qui sort en 2018.

En 2019, on le retrouve en Tom Buckingham dans SAS: Red Notice.

En 2020, il est à l'affiche de deux nouveaux long-métrages. Il joue dans le film d'action Bloodshot aux côtés de Vin Diesel et est à l'affiche de An Unquiet Life, le biopic sur Roald Dahl avec Conleth Hill et Keeley Hawes, dans lequel il interprète le rôle de Paul Newman.

En 2020, Starz, qui diffuse déjà Outlander, commande une nouvelle série non scénarisée intitulée Men in Kilts: A Roadtrip with Sam and Graham, une émission créée et produite par Sam, son partenaire dans Outlander, Graham McTavish et Alex Norouzi pour Starz par Boardwalk Pictures en association avec Sony Pictures Television. Commandée pour huit épisodes d'une demi-heure, la série est une célébration de la culture et de l'histoire écossaises.

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Sam Heughan est officiellement célibataire. Dans une interview, il déclare : « Être en couple est difficile lorsque vous travaillez dix mois par an en Écosse. Je voyage beaucoup et quand je suis en pause, je m'occupe d'autres projets. Ma priorité, c'est ma carrière, j'en suis là pour le moment[6]. »

Harcèlement et polémique[modifier | modifier le code]

À la suite de la pandémie de COVID-19, Sam révèle être victime de harcèlement depuis de nombreuses années via un post diffusé sur Twitter.

Dans son texte il déclare : « Après six ans à être constamment intimidé, harcelé, espionné et la cible de faux récits, je suis perdu, bouleversé, blessé et dois en parler. Cela affecte ma vie, ma santé mentale et m'inquiète chaque jour. Mes partenaires, mes amis, ma famille [...] ont été victimes d’insultes personnelles [...] de fausses histoires à leur sujet. »

D'après certains propos, « je manipulerais des fans, je serais un homosexuel refoulé, j'essaierais d’extorquer de l’argent aux fans et je ne respecterais pas les règles relatives au Covid-19 » (Heughan étant confiné à Hawaï à ce moment-là).

Pour se protéger et tenter de mettre fin à ces attaques permanentes, l’acteur explique qu’il a décidé de lancer des procédures judiciaires et qu’il « bloquera » de ses réseaux sociaux toutes les personnes qui prendront part à ce harcèlement[7].

« À tous les fans qui me soutiennent dans mon travail, MERCI », écrit-il en s’adressant aux internautes qui le suivent sur Twitter[8].

Engagements caritatifs et philanthropie[modifier | modifier le code]

Depuis 2011, Sam Heughan soutient la fondation Bloodwise (en) en tant qu'ambassadeur, association qui soutient la recherche et qui lutte contre le cancer du sang : leucémie, lymphome. Sam participe à des marathons et des triathlons afin de lever des fonds[9] et devient en 2016, le président de Bloodwise Écosse[10].

De la même manière, il soutient d'autres associations telles que Cahonas Scotland, Caroline Previdi Foundation, Marie Curie UK ou encore World Child Cancer dont Caitriona Balfe est également l'une des ambassadrices.

Depuis 2013, Sam Heughan est parrain de l'organisation Youth Theatre Arts Scotland d’Édimbourg qui a pour vocation d'éveiller les plus jeunes à la pratique du théâtre[11],[12].

En 2015, il crée et lance son propre mouvement caritatif My Peak Challenge, un programme bien-être destiné à encourager les gens à pratiquer une activité (physique ou non), et dont une partie des fonds est reversée à des œuvres caritatives. « My Peak Challenge est une communauté internationale qui s'appuie sur le fondement que nous pouvons tous faire des changements positifs dans nos vies tout en aidant les autres », dit Sam Heughan.

Dans un autre registre, il s'engage pour l'indépendance de l’Écosse, au référendum de 2014. « J’étais réticent et je pensais que l’indépendance n’était pas une bonne idée au départ, mais j’ai changé et vers la fin je suis devenu partisan du référendum. J'ai pensé qu’en fin de compte, c’était un pas de plus vers la démocratie pour le peuple écossais », a-t-il déclaré[13].

En 2016, il devient le premier ambassadeur mondial de la marque anglaise de vêtements Barbour[14]. Il a sorti plusieurs collections depuis sa première ligne automne-hiver en 2017, qu’il a toutes co-conçues.

En , Heughan reçoit un doctorat honoris causa de l'université de Stirling, en reconnaissance de sa contribution exceptionnelle aux œuvres caritatives et à la bienfaisance. Un deuxième doctorat honorifique en reconnaissance de son succès artistique et de son travail caritatif lui a été décerné par l'université de Glasgow en .

Autres activités[modifier | modifier le code]

Via sa société Great Glen Company, l'acteur a lancé son propre tartan et son propre whisky en éditions limitées et dont le nom n'est autre que Sassenach Spirits. Sassenach est un terme gaélique dérivé de « Saxon » désignant « un ou une Anglaise » ou « un ou une étrangère » : c'est ainsi que Jamie Fraser surnomme Claire, il a également servi de titre au tout premier épisode d'Outlander[15].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Année Titre Rôle Théâtre Notes
2002 Outlying Islands John Royal Court Theatre Upstairs, Londres nommé en 2003 aux Laurence Olivier Awards

(Comédien le plus prometteur de 2002)

2005 Knives in Hens Pony William TAG Theatre Company, Glasgow
2007 The Vortex[18] Tom Veryan Royal Exchange Theatre, Manchester
Hamlet[18] Guildenstern, Fortinbras Citizens Theatre, Glasgow
The Pearlfisher[18] Roderick, Eddie the Gaffer Traverse Theatre, Édimbourg
2008 Roméo et Juliette[18] Pâris Dundee Repertory Theatre
Macbeth[18] Malcolm Royal Lyceum Theatre, Édimbourg
2009 Plague Over England[18] Gregory Duchess Theatre, West End
2011-2012 Batman Live[18] Batman Spectacle
2012 Le Roi Jean Le roi Jean Oran Mor theatre

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Sam Heughan, sur scotsman.com, consulté le 2 décembre 2016
  2. Outlander’s Sam Heughan on Actor’s Nomadism, Scotland, and His Travel Bucket List, sur travelandleisure.com, consulté le 5 novembre 2016
  3. Scottish advertising winners, sur thedrum.com, consulté le 5 novembre 2016.
  4. Outlander star Sam Heughan hails Scotland’s beauty, sur scotsman.com, consulté le 5 novembre 2016.
  5. Outlander’s Jamie Fraser to be played by (tall) Sam, sur thestar.com, consulté le 5 novembre 2016.
  6. (en-GB) « Outlander's Sam Heughan opens up about single life & wants his own Claire Fraser », The Scottish Sun,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. « https://twitter.com/samheughan/status/1251020645044875270 », sur Twitter (consulté le )
  8. Clara Gaillot, « Sam Heughan révèle être victime de harcèlement depuis six ans », Elle,‎
  9. Sam Heughan et Bloodwise, sur bloodwise.org.uk, consulté le 5 novembre 2016
  10. Scottish actor Sam Heughan becomes Scotland President for Bloodwise, sur bloodwise.org.uk, consulté le 17 novembre 2016
  11. YTAS, sur ytas.org.uk, consulté le 5 novembre 2016
  12. Outlander’s Sam Heughan - from youth theatre to global stardom, sur scotsman.com, consulté le 5 novembre 2016
  13. (en) Susan Swarbrick, « Outlander star Sam Heughan on Scottish independence, super fans and his life changing role », The Herald Scotland - www.heraldscotland.com,‎ 3rd april 2016 (lire en ligne)
  14. Sam Heughan, nouvel ambassadeur de Barbour, sur fashionunited.fr, consulté le 5 novembre 2016
  15. (en) « The Sassenach Whisky », sur The Sassenach Whisky (consulté le )
  16. Céline Dion à l’affiche d’un film romantique en 2023, sur huffingtonpost.fr, 3 novembre 2022
  17. Mark Smith, « First Light joins the squadron of Battle of Britain films », The Herald Scotland, (consulté le )
  18. a b c d e f et g « Sam Heughan's profile at London Theatre Database » (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :