Royal Exchange Theatre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

le Royal Exchange Theatre

Le Royal Exchange Theatre est un théâtre de Manchester fondé en 1976, dans un bâtiment victorien, ancienne bourse de matières premières puis de valeurs.

Histoire du bâtiment[modifier | modifier le code]

Le Manchester Exchange en 1835

Le coton devient une industrie importante dans le Lancashire et un débouché pour les importateurs de Liverpool qui approvisionnent Manchester tout en créant le "Liverpool Cotton Exchange" et le "Manchester Royal Exchange" en 1729, qui fermera à la fin du siècle[1]. L'architecte Thomas Harrison dessine le bâtiment de 1809 à l'intersection de Market Street et Exchange Street[1]. Le site construit en pierre de Runcorn a coûté 2000 sterling, payés à l'avance par 400 membres. Il est doté d'un hall commercial de 812 yards carrés et d'une bibliothèque de plus de 15000 livres. C'est le prestigieux "Manchester Cotton Exchange", qui accueillera trente ans plus tard, en 1836, la Bourse des valeurs de Manchester. L'extension a coûté 87000 livres sterling.

A Manchester, en 1827 et 1828, William Gibson et Thomas Langston, richissimes assureurs, publient dans la presse des listes d'actions des canaux qu'il achètent et vendent, puis y ajoutent des actions de chemin de fer. La ville compte 23 courtiers en 1836 qui se réunissent près du "Manchester Cotton Exchange", ouvert en 1809 et précédé par un ancêtre créé en 1729. Le 7 novembre 1836 est fondé le Bourse des valeurs de Manchester dans une pièce du "Manchester Cotton Exchange". Elle compte 89 membres courtiers en 1846. En 1849, une pétition s'indigne que des échanges aient lieu avec des non-membres dans une salle de l'Electric Telegraph Company.

Ce second marché est remplacé par un troisième, oeuvre de Mills & Murgatroyd, construit entre 1867 et 1874[2]. puis agrandi par Bradshaw Gass & Hope entre 1914 et 1931, qui a la plus importante salle de négociation d'Angleterre[2],[3]. avec trois dômes, deux fois plus large que sa version actuelle.

Reconversion en théâtre[modifier | modifier le code]

e Royal Exchange a été fondé par un groupe de directeurs artistiques — Michael Elliott, Caspar Wrede, Richard Negri, James Maxwell et Braham Murray — et inauguré par Sir Laurence Olivier. Gravement endommagé en 1996 par un attentat de l'IRA dans une rue voisine, il est reconstruit en grâce à des fonds de la National Lottery et inauguré de nouveau par le Prince Edward en 1998. Le nouveau théâtre, conçu par Richard Negri, se caractérise par une arène entourée de gradins qui peuvent accueillir plus de 700 personnes sur trois niveaux.

Actuellement dirigé par Sarah Frankcom, le Royal Exchange a compté parmi ses directeurs artistiques Greg Hersov, Marianne Elliot et Matthew Lloyd. Nicholas Hytner, Adrian Noble, Ian McDiarmid et Phyllida Lloyd ont également été directeurs artistiques associés.

Le bâtiment est monument classé de Grade II.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « {{{1}}} »
  2. a et b Hartwell, p155.
  3. Parkinson-Bailey p142.

Lien externe[modifier | modifier le code]