Days Gone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Days Gone
Days Gone Logo.png
Logo du jeu.

Développeur
Éditeur
Réalisateur
John Garvin
Compositeur
Nathan Whitehead

Début du projet
Date de sortie
PlayStation 4

Windows
Genre
Mode de jeu
Plate-forme

Langue
Moteur
Version
1.70, 1.02Voir et modifier les données sur Wikidata

Évaluation
PEGI 18 (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Days Gone est un jeu vidéo de tir à la troisième personne d'action-aventure du genre survival horror développé par SIE Bend Studio et édité par Sony Interactive Entertainment, sorti le sur PlayStation 4[1],[2].

Il se déroule dans un contexte apocalyptique dans le nord-ouest des États-Unis[3].

Un portage du jeu sur Windows sort le 18 mai 2021[4].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Univers[modifier | modifier le code]

Days Gone est situé dans les forêts étendues au désert volcanique du nord-ouest américain. Le jeu se déroule deux ans après qu'une pandémie mondiale a tué presque toute la population, mais a aussi transformé des millions de personnes en ce que les survivants appellent des mutants (Freakers en VO) : des créatures sauvages et stupides, plus animales qu'humaines mais très vives et en évolution rapide. La nature des mutants rencontrés dépend de leur âge et de leur sexe avant leur contamination. En outre, différents types de mutants subsistent tels que les Têtards – adolescents lorsqu'ils ont été infectés et devenus des chasseurs opportunistes, préférant frapper et partir dans l'ombre – ou les Hordes, composées de centaines de mutants qui mangent, bougent et attaquent ensemble comme une entité unique. Certaines Hordes parcourent les autoroutes la nuit, tandis que d'autres ont trouvé une source de nourriture qui les garde dans un seul endroit. Par ailleurs, les animaux sauvages contaminés (ours, loups, pumas, corbeaux etc.) semblent plus dangereux que les non-infectés[5]. Les plus grandes villes présentes dans l'univers du jeu ne comptent pas moins de 800 habitants.

Personnages[modifier | modifier le code]

Le joueur incarne Deacon St. John, un motard (biker) chasseur de primes d'une trentaine d'années qui préfère prendre le risque de la route sinistrée plutôt que de vivre dans l'un des campements sauvages « sûrs ». Les compétences acquises dans sa vie antérieure en tant que motard hors-la-loi ont donné à Deacon un léger avantage dans le combat. Son meilleur ami et frère de cœur est Boozer et il est marié à Sarah Withaker. Ses amis l’appellent "Deek". Il possède une casquette, un gilet en cuir (symbole motard du MC) et des bagues qu’il ne quitte jamais. Il a également de nombreux tatouages sur le corps dont un gros dans le dos représentant un chien qui mord une chaîne et un autre dans le cou avec l’inscription « Sarah ».

Dans les autres personnages principaux nous trouvons Boozer (de son vrai nom, William Gray), le meilleur ami de Deacon qui travaille comme mercenaire à ses côtés. Ils se sont rencontrés au club de moto « Mongrels Club » (ou MC) il y a plusieurs années. Il rencontre par la suite une fille, Joany, avec qui il se marie mais elle décédera lors d’un accident entre sa moto et un camion. Dévasté, il sombra dans l’alcoolisme mais Deacon a été là pour le sauver, ce dernier disant que « c’est ce que font les frères ». Il est d’ailleurs surnommé "Boozeman" par Deacon.

Sarah Irene Withaker est une chercheuse scientifique et botaniste, épouse du protagoniste Deacon St. John. Elle avait une petite sœur, Emma, avec qui elle était très proche (le destin d’Emma est inconnu mais elle est sûrement décédée). Sarah a d’ailleurs offert à Deacon un réservoir d’essence personnalisé pour sa moto qu’il a toujours gardé. Elle est présumée décédée à l’aube de l’épidémie de mutants où elle se blesse et doit partir en hélicoptère pour être soignée, et une grande partie de l’histoire du jeu tourne autour de la recherche de Deacon pour elle.

Rikki Patel est une autre survivante de l’épidémie et ancienne coéquipière de Deacon et Boozer. Ils roulaient ensemble et sont arrivés au camp d’Iron Mike, ou du moins jusqu’à ce que Deacon se fâche avec lui, ce dernier critiquant les manières trop pacifistes d’Iron Mike visant à restaurer la civilisation. Elle les quitta donc, à contre-cœur, après cet incident. Au camp d’Iron Mike elle rencontra Addy, autre survivante, avec qui elle entamera une relation amoureuse, malgré ses sentiments cachés pour Deacon. Elle est donc bisexuelle. Elle a un fort caractère, est déterminée et n’hésite pas à dire ce qu’elle veut. C’est également une excellente mécanicienne.

Michael Wilcox, appelé "Iron Mike" est un autre survivant de l’épidémie, chef du camp de Lost Lake dans la région d’Iron Butte dans l’Oregon. Durant les premiers mois suivant l’apocalypse, il faisait partie du Sherman’s Camp. Après un incident au sein du camp où tous ont été tués exceptés Iron Mike et une femme, il a créé son propre camp à Lost Lake. C’est d’ailleurs le massacre au Sherman’s Camp qui lui a fait haïr la violence, ne l’utilisant désormais plus. Les principaux membres de son nouveau camp sont Rikki, Addy, Skizzo, Boozer et Deacon. Ces deux derniers l’ont d’ailleurs beaucoup aidé et c’est à ce moment que Deacon et Iron Mike sont devenus proches, du moins jusqu’à ce qu’une dispute éclate entre eux, Deacon réglant les situations trop violemment selon Iron Mike. Deacon et Boozer sont donc partis et ont évité ce camp par la suite.

Raymond Sarkoski, dit Skizzo, est un membre du camp d’Iron Mike à Lost Lake. Après l’épidémie il a rejoint ce camp et est devenu un proche d’Iron Mike, ce dernier lui attribuant même le poste de chef de la sécurité. Malgré son grade, il est peu respecté et apprécié au sein du camp, surtout car il abuse de son pouvoir. Il est d’ailleurs souvent en conflit avec les autres dont Iron Mike, Skizzo désapprouvant souvent ses décisions, ou encore Rikki qui l’a accusé de l’avoir espionnée alors qu’elle partageait un moment intime avec Addy. Skizzo a mauvais caractère et est souvent grossier et amer envers les autres.

Addison Walker, appelée "Addy", est une ancienne vétérinaire et médecin communautaire du camp d’Iron Mike. Elle est la petite amie de Rikki et est homosexuelle. On sait qu’elle a été élevée dans une famille très religieuse, qui l’a ensuite rejetée après avoir appris qu’elle aimait les filles. Elle est donc partie de Los Angeles pour arriver dans l’Oregon où elle est devenue vétérinaire. Après l’apocalypse elle a rejoint le camp d’Iron Mike et a été forcée de devenir la médecin du camp car c’est la seule à avoir déjà eu une profession médicale. Elle est donc souvent stressée car elle a beaucoup plus de mal à soigner les gens que les animaux. Elle est néanmoins très gentille et est souvent calme même lors des pires situations.

Parmi les autres personnages du jeu, nous retrouvons James O’Brian qui est un lieutenant et membre du NERO (abréviation de National Emergency Response Organization). C’est lui qui prend en charge Sarah durant l’apocalypse, lorsque celle-ci a été poignardée et doit être soignée en urgence. Il la fait monter dans un hélicoptère du NERO où il ne reste que la place pour elle. L’hélicoptère était initialement à destination d’un camp pour réfugiés qui a enfaite été envahi, et tous ceux présents dans cet hélicoptère sont donc présumés morts, dont Sarah et O’Brian. La question de leur survie est au cœur de l’histoire du jeu. Il est reconnaissable grâce à une combinaison intégrale du NERO blanche qu'il porte toujours.

Il y a également Mark Copeland, surnommé "Cope", qui est un survivant de l’épidémie de mutants et devenu le chef du Copeland’s Camp, un autre campement situé le long de la rive du lac paisible en Oregon. C’est un théoricien du complot acharné qui déteste le gouvernement américain et a même sa propre radio, la Radio Free Oregon, où il diffuse souvent ses théories conspirationnistes. Cope est également l’un des principaux fournisseurs d’emplois pour Deacon. Il affirme que c’est le gouvernement qui est responsable de l’apocalypse. Il est souvent l’objet de moqueries de la part de plusieurs survivants, dont Deacon et même Iron Mike qui critiquent ses théories complotistes. Cope croit fermement en la liberté individuelle, pensant que l’on a pas à dire aux gens ce qu’ils doivent faire, il condamne néanmoins certains comportements comme collaborer avec NERO qu’il trouve hypocrite. Mais malgré son extérieur grincheux, il prend bien soin des membres de son camp. Même avant l’épidémie il a toujours adoré les armes et la chasse, on apprend d’ailleurs que, petit, son père l’emmenait souvent chasser.

Emmanuel Mendez, dit "Manny", est un mécanicien au sein du Copeland’s Camp. Il vend des pièces de moto et fournit des services ravitaillement et de réparation. Il est d’origine hispanique et est en fin de la trentaine. Sa veste est toujours tachée d’huile et de graisse à cause de son travail de mécanicien.

Ada Tucker, parfois surnommée "Tuck", est la cheffe du camp de Hot Springs. Elle est secondée par Alkai et gère le camp d’une main de fer, estimant que ses hommes doivent travailler dur pour manger. Ceux qui sont considérés comme pas assez travailleurs se font même battre. Cette discipline s’apparente à de l’esclavagisme pour certains, notamment pour le camp d’Iron Mike à Lost Lake. Avant l’épidémie, Tucker était la cheffe du bloc des femmes dans un pénitencier, ce qui se retrouve d’ailleurs dans son caractère. Elle donne différentes missions à Deacon mais ne semble pas du tout apprécier Boozer.

Alkai Turner est un membre du camp de Hot Springs dirigé par Tucker dont il est le bras droit. Elle a confiance en lui et en plus de ses fonctions de lieutenant envers elle, elle lui obtient les postes de chef de la sécurité camp et celui d’armurier local. En tant que marchand d’armes à feu de Hot Springs il peut vendre à Deacon une variété d’armes, de munitions et d’autres fournitures. On sait également qu’il est membre de la tribu amérindienne Wasco.

Lisa Jackson est une survivante adolescente de l’apocalypse. Elle était âgée d’environ 15 ans lorsque l’épidémie a commencé et a immédiatement été séparée de sa famille. Elle a donc dû survivre seule durant les deux années suivantes dans la petite ville de Marion Forks, où elle a grandi, jusqu’à ce qu’elle rencontre Deacon. On ne sait que peu de choses sur sa vie d’avant l’apocalypse mis à part qu’elle avait une petite sœur et qu’elle avait Ada Tucker comme voisine. La perte brutale de sa famille l’a profondément traumatisée et elle est tout le temps paniquée et stressée à cause de cet événement.

Jessie Williamson, rebaptisé "Carlos", est le chef des Rippers, une secte religieuse qui loue un culte aux mutants, voulant leur ressembler en se rasant le crâne et en se faisant plein de cicatrices partout sur le corps. Il faisait partie du « Mongrels Club » comme Deacon et Boozer. Jessie détestait ces deux derniers qui n’arrêtaient pas de le pousser, de l’insulter,... mais un jour une grosse dispute éclata et conduisit Jessie à tuer un autre membre du club pour de la drogue. Le président du club, Jack, pris la décision de le punir en lui retirant son tatouage du MC à l’aide d’un chalumeau pendant que Deacon et Boozer tenait Jessie au sol. Après ça, il a été exclu du club. Plus tard il est devenu "Carlos" et a commencé à diriger les Rippers. Il en est venu à penser que les mutants sont parfaits car tout ce qu’ils étaient était effacé, y compris leur douleur, et il voulait que les gens en arrivent là. Ayant changé d’identité, personne ne sait que Carlos est en réalité "Jessie Williamson", pas même Deacon et Boozer, bien que lui se souvienne de tout.

Matthew Garret est le colonel de la milice du comté de Deschutes durant l’apocalypse, ayant pour but d’exterminer les mutants. Ancien chef militaire américain, il fonde ensuite sa propre milice et recrute de nombreux survivants dans son armée, les menant à attaquer le gouvernement ainsi que le NERO, à capturer des fournitures et des armes, à détruire des ponts et des autoroutes pour empêcher les hordes de mutants d’avancer,... Sa milice est basée dans la région de Crater Lake où il établit Wizard Island comme base d’opérations. Il pense profondément que lui et sa milice sont le seul espoir restant pour la survie de l’humanité face aux mutants. Il cherchait encore plus de survivants en affectant des scientifiques et des ingénieurs développant des armes contre les mutants et en envoyant des équipes sur le terrain pour recueillir toutes les données et connaissances cruciales à stocker dans les grottes de Wizard Island, qu’il a surnommé "l’Arche", un dépôt de toutes les connaissances de la civilisation humaine. Il est également très religieux, faisant de très nombreuses références à Dieu et à la Bible durant ses discours et même n’importe quand.

Derrick Kouri, plus souvent appelé "Capitaine Kouri", est le Capitaine de l’avant-poste de Diamond Lake de la milice du comté de Deschutes et sert en tant que second du Colonel Garret. C’est un ancien membre de l’armée de l’air des États-Unis et survivant de l’épidémie.

Arturo García Jiminez, surnommé "Doc", est l’unique médecin de la milice du comté de Deschutes. Il a aussi le grade de Capitaine. C’est un homme hispanique (il vient du Mexique) à la fin de la quarantaine. Il glisse très souvent quelques mots en espagnol dans ses phrases. Il porte toujours une blouse de laboratoire blanche. Il est de nature très gentille et fait preuve d’une grande passion pour son travail.

James Weaver est un chimiste travaillant au sein de la milice du comté de Deschutes. Il a le grade de Lieutenant. Il est chargé de créer une forme avancée de napalm pour être utilisée pour éradiquer les mutants et ainsi que d’autres ennemis de la milice.

Wade Taylor est un jeune survivant de l’épidémie. Il a vagabondé tout seul les deux années suivant l’apocalypse et s’est trouvé un péché mignon : la drogue. Il décide de rejoindre la milice, lui garantissant une sécurité et peut-être aussi lui obtenant de la drogue.

Glen Russell est un Caporal au sein de la milice du comté de Deschutes. Il est un peu tête en l’air mais sympathique.

Rick Mullins fait partie de la milice du comté de Deschutes. Il est très obéissant envers ses supérieurs.

Léon est un personnage mineur apparaissant au début de l’histoire. Tucker charge Deacon et Boozer de le traquer et de le tuer car selon elle il lui a volé une grande partie de médicaments pour se droguer. On sait qu’il a survécu à l’épidémie en vagabondant de campement en campement.

Résumé détaillé[modifier | modifier le code]

Introduction[modifier | modifier le code]

Le jeu commence en 2017 dans le Nord-Ouest des Etats-Unis lorsqu'une pandémie mondiale se déclare, transformant toutes personnes dites "infectées" en des êtres plus animaux qu'humains, les mutants. L'histoire débute le premier jour de l'épidémie dans une ville, Farewell, à feu et à sang avec des équipes de secours débordées. On nous y présente une jeune femme, Sarah, qui a été gravement blessée au rein par "une gosse" selon elle. Elle est accompagnée par deux hommes, Boozer et Deacon avec qui elle est mariée. Sa blessure entraîne une septicémie et elle doit être évacuée et soignée en urgence. Deacon décide de monter sur le toit pour faire signe aux hélicos qui survolent la ville. Une fois sur le toit, Deacon aperçoit un hélicoptère du NERO et va à la rencontre d'un des agents présents, le lieutenant O'Brian. Deacon insiste pour que lui, Sarah et Boozer, montent dans l'hélico, affirmant qu'elle a été poignardée et qu'elle doit être emmenée à l'hôpital en urgence. O'Brian refuse de les prendre, affirmant qu'il n'y a plus de place pour personne dans l'hélicoptère et qu'il n'y a plus aucun hôpital. Deacon, voyant l'état de Sarah s'aggraver, perd patience et sort une arme qu'il pointe sur O'Brian, lui ordonnant de les prendre. O'Brian cède pour prendre 2 personnes. Deacon s'énerve car il veut pouvoir embarquer avec Sarah et Boozer. O'Brian lui réaffirme que l'hélico est surchargé et qu'il ne peut prendre que 2 personnes seulement. Deacon fait donc monter Sarah dans l'hélico pour être sûr qu'elle s'en sortira. Boozer les rejoint, après s'être sans doute battu avec son fusil à pompe à la main, avec une grosse blessure à la jambe droite. Deacon va le voir en lui disant qu'il faut embarquer mais Boozer, ayant entendu la conversation que Deacon a eu avec O'Brian, lui assure qu'il va bien et que Deacon doit y aller avec Sarah, le laissant donc se débrouiller seul. Deacon doit choisir entre partir avec Sarah mais laisser Boozer dans un état déplorable tout seul, ou rester avec Boozer pour l'aider mais laisser Sarah partir seule pour être soignée. Deacon retourne auprès de l'hélico dans lequel Sarah et O'Brian embarquent, et demande à ce dernier à quelle destination est l'hélicoptère. O'Brian lui répond qu'ils vont dans un camp pour réfugiés à Three Fingered Jack, à l'ouest. Deacon fait comprendre à Sarah qu'il ne vient pas avec elle car Boozer ne s'en sortira pas s'il part. Il donne donc à Sarah une de ses bagues en lui disant qu'il veut les revoir, elle et Sarah. O'Brian redemande une dernière fois si Deacon part avec eux, ce à quoi Sarah répond "Non.". L'hélico part donc, laissant Deacon et Boozer livrés à eux-mêmes, et séparés de Sarah.

Deux ans plus tard[modifier | modifier le code]

Léon[modifier | modifier le code]

On retrouve Deacon et Boozer deux ans après les évènements de l'introduction où l'épidémie de mutants a débuté. Ils sont en moto à la recherche d'un homme qu'ils ont perdu. En chemin ils croisent une femme qu'ils connaissent, Alvarez, qui est à terre avec du sang partout sur elle. Boozer lui demande si ce sont les Rippers qui lui ont fait ça, ce à quoi elle réussit juste à répondre : "c'était... Léon." avant de mourir. Ce Léon est l'homme qu'ils recherchaient et passe justement en moto au même moment et Deacon et Boozer se lancent à sa poursuite. Pendant la course poursuite, ils endommagent la moto de Léon, le rattrapent et Boozer lui tire dessus au fusil à pompe et ensuite le fouille. Léon se vide de son sang lentement, ce à quoi Deacon et Boozer font référence à Alvarez que Léon a mortellement blessée et qui s'est aussi vidée de son sang. Deacon est à la recherche de médicaments que Léon a visiblement volés et Deacon lui promet une mort rapide s'il lui rend les médocs. Léon ne répond pas et ils entendent les mutants se rapprocher d'eux. Deacon lui explique qu'ils ont la capacité de flairer le sang humain de très loin et qu'il va le laisser se faire dévorer cru s'il ne parle pas. Léon ne répond rien et Deacon et Boozer s'en vont en lui disant adieu. Léon, craignant les mutants, les rappelle et leur donne une carte où il a caché les médicaments, dans le cimetière. Léon a fait ce qu'ils voulaient il attend donc de Deacon maintenant une mort rapide par balle. Deacon pointe donc son arme sur lui mais hésite longtemps avant de tirer, pensant qu'il mérite une mort lente et douloureuse. Il tire finalement et Léon meurt d'un coup sec. Boozer récupère la casquette de Léon et la donne à Deacon, disant que "Tuck voudra une preuve pour la prime.". On apprend donc qu'après la pandémie de 2017, ils sont devenus chasseur de primes et Léon était une prime pour une certaine "Tuck".

Bécane cassée[modifier | modifier le code]

Les deux bikers retournent à leur moto et Boozer va chercher des pièces sur celle de Léon. Deacon se rend compte que ce dernier lui a cassé sa pompe à carburant pendant leur course poursuite. La moto de Léon complètement endommagée et celle de Deacon abîmée, ils décident de retourner à leur base, au Mont O'Leary, et Boozer lui dit que le lendemain matin ils iront lui chercher des pièces neuves pour réparer sa moto. Deacon observe une affiche représentant la ville de Crazy Willie et décide de réparer sa moto maintenant, en allant faire un tour dans cette ville qui est juste à côté. Il laisse donc sa moto sur place, la recouvrant de grosses feuilles d'arbres et embarque sur la moto de Boozer. En chemin il arrive sous un pont où il y a un nid de mutants que Deacon décide de brûler à l'aide de cocktails molotov. En le brûlant, plusieurs mutants en sortent et Deacon les tue un à un à l'aide du fusil à pompe de Boozer. Mais Deacon perd le contrôle et tue le dernier mutant en lui explosant le crâne à terre à de nombreuses reprises avec le fusil. Boozer le raisonne, lui disant qu'il va finir par casser son arme. Ce passage nous montre bien la haine de Deacon pour les mutants. En chemin ils parlent de quitter la région pour s'installer au nord, et décident de mettre les voiles le lendemain matin. Arrivés à Crazy Willie ils se rendent compte qu'il y a des mutants partout et, n'ayant pas assez de munitions pour tous les tuer, Deacon élabore une stratégie pour récupérer des pièces pour sa moto en se faisant le moins remarquer : il dit à Boozer de rouler dans la ville pour en attirer le plus derrière lui et pendant ce temps Deacon récupère des pièces dans un garage de la ville en en tuant quelques-uns. Ils restent en contact grâce à une ligne radio. En entrant dans le garage, Deacon croise la route de plusieurs têtards, qui sont des mutants adolescents, qui sont moins agressifs, mais beaucoup plus rapides et petits.

Les Rippers[modifier | modifier le code]

Boozer crie ensuite dans le talkie que des Rippers arrivent vers lui. Puis on entend qu'il se fait attaquer par eux et la ligne est tout d'un coup coupée. Boozer s'est en effet fait attrapé par des hommes rasés et couverts de grosses cicatrices partout sur le corps dont une grosse sur leur front avec l'inscription "RIP", ce sont les Rippers, qui tiennent Boozer au sol et brûlent ses tatouages au chalumeau, affirmant que ces tatouages sont "les symboles des Egarés" et qu'ils doivent montrer à Boozer "la Voie". Deacon arrivent et tuent les trois Rippers. Malheureusement le bras de Boozer est complètement brûlé et il ne peut même plus l'utiliser. Une horde de mutants arrivent derrière eux et ils doivent vite partir. Ils retournent donc à leur campement pour laisser Boozer se reposer pendant que Deacon décide de partir chercher sa moto et des soins médicaux pour le bras de Boozer. Pour en trouver, il décide de se rendre au checkpoint du NERO le plus proche. Avant de partir, Boozer lui donne des munitions et lui demande de ne pas prendre sa moto, au risque de la perdre et de lui rendre son fusil à pompe auquel il est très attaché, se sentant "à poil sans lui".

Copeland's Camp[modifier | modifier le code]

De retour où il avait laissé sa moto, il se rend compte qu'on la lui a volée. Deek pense que c'est un homme prénommé Copeland qui est responsable, puis il croise un homme qu'il pense venir du camp de Copeland et le suit jusqu'à arriver au Copeland's Camp, où on lui dit de s'adresser à Manny, le mécanicien du camp, pour sa moto. On apprend qu'ils se connaissent depuis longtemps et Deek lui fait part de la perte de sa bécane. Manny affirme ne pas savoir où elle se trouve. Il y a néanmoins une moto complètement désossée là où travaille Manny et ce dernier dit que c'est un "pauvre abruti qui l'a abandonnée dans la nature" et qu'il lui déconseille de la prendre car elle est en très mauvais état, qu'elle est rouillée, que son propriétaire ne devait rien y connaître en moto et qu'il manque même des pièces, dont une pompe à carburant. C'est évidemment la bécane de Deacon et ce dernier lui fait comprendre en lui montrant la pompe à carburant que Léon avait cassé en pleine course poursuite. Manny essaye de s'excuser et au moment où Deacon commençait à s'énerver, le chef du camp, Copeland, arrive et dit à Deacon qu'il doit lui parler. Cope lui parle de Léon qui lui devait quelque chose. Deek lui ment en lui disant que "Tuck" avait affirmé qu'il avait mis les voiles et que personne ne l'a revu depuis. Cope lui propose donc un marché : Si Deacon lui rapporte ce que Léon lui devait, il verra ce qu'il pourra faire pour lui et sa moto. Mais en partant, Cope surprend la casquette de Léon sur Deacon et comprend qu'il l'a tué. Il fait donc pression pour que Deacon lui doive des services. Cope le charge de s'occuper de plusieurs Drifters qui attaquent ses expéditions de ravitaillement et qu'ils sont dans la tour radio à l'est du Mont O'Leary. En quittant le campement, Deek croise Manny qui s'excuse profondément pour sa moto et lui promet de lui en offrir une nouvelle. Deacon s'énerve en lui disant qu'il avait passé un temps fou à la confectionner, et que son réservoir était un cadeau de sa femme, Sarah, lorsqu'elle était encore en vie. C'est d'ailleurs la première fois qu'on entend parler de Sarah depuis l'introduction et on apprend donc qu'elle n'a pas survécu après avoir évacué la ville à bord de l'hélicoptère du NERO.

Boozer mal au point[modifier | modifier le code]

Deacon part et se rend au checkpoint du NERO dans l'espoir de trouver des soins pour le bras de Boozer. Il réussit à trouver des bandages et retourne auprès de lui qui souhaite se soigner tout seul, sans l'aide de Deacon. Deek décide de partir nettoyer le camp ennemi de Copeland, et en partant Boozer le remercie et lui assure qu'il va s'en sortir, ce à quoi il ne répond pas. Après avoir tué tous les ennemis de la tour radio, Deek appelle Cope pour lui dire que sa tour est sécurisée et sa liaison radio est rétablie. Cope a enfaite sa propre radio qui se nomme Radio Free Oregon où il diffuse souvent des théories complotistes contre le gouvernement américain. Puis Boozer appelle Deek pour lui demander s'il sort et il lui répond qu'il va au cimetière pour tenter de trouver la cachette de Léon où il y a les médicaments qu'il avait volés. Il lui dit de bien se reposer et que dès qu'il ira mieux, ils partiront au nord.

O'Brian[modifier | modifier le code]

Puis un hélicoptère du NERO passe au-dessus du cimetière sans faire attention à Deacon, ce qui est étrange et il en informe Boozer en lui disant qu'il va essayer de savoir ce que des agents fédéraux font ici. Il les suit puis finalement l'hélicoptère se pose. Il suit plusieurs agents qui se dirigent à l'entrée d'une grotte pour faire des recherches scientifiques. Deacon les écoute en se cachant dans les hautes herbes et une des agents mentionne le nom du "lieutenant O'Brian". C'est évidemment l'agent du NERO qui est parti en hélicoptère avec Sarah deux ans auparavant. Deacon s'interroge, peut-il être en vie ? Une fois le NERO reparti en hélico, Deacon appelle Boozer pour lui demander s'il se rappelait du nom de l'agent du NERO qui a embarqué avec Sarah. Il lui répond "O'Brian" et Deek lui dit qu'il est vivant. Boozer lui dit que c'est impossible car le camp de réfugiés où l'hélicoptère devait aller a été complètement rayé de la carte. Deacon lui explique qu'il est entré sur leur zone d'atterrissage et a écouté une conversation radio où il parlait d'un certain O'Brian. Il a l'intention d'en savoir plus ce à quoi Boozer se méfie, pensant que c'est très dangereux.

Hot Springs[modifier | modifier le code]

Deek va ensuite à Hot Springs dans un camp dirigé par une certaine "Tucker" et un certain "Alkai". Deek les rejoint, ces deux-là étant en pleine dispute car Alkai reproche le manque de nourriture et d'hommes au sein du camp et critiquant les manières trop violentes de diriger le camp de Tucker. Il parle ensuite des Rippers, lui disant qu'il en a aperçu et qu'il ne savait pas s'ils se dirigeaient vers leur camp. Tuck remarque ensuite Deacon et lui demande s'il a retrouvé Léon. Il ne répond rien et se contente de lui donner la casquette de Léon couverte de sang. C'était donc elle qui lui avait chargé de tuer Léon en échange d'une prime car ce dernier lui avait volé des médicaments dans le but de se droguer. Tuck propose à Deacon un nouveau job, elle affirme qu'un de ses hommes a trouvé une petite fille à Marion Forks et qu'elle risque de se faire tuer par les mutants s'il ne la ramène pas. Il accepte et part pour Marion Forks. Juste avant de partir, il va voir Alkai et lui demande ce qu'il ne va pas car il est très désagréable avec lui. Al lui explique qu'un de ses hommes s'est échappé d'un camp du RIP, dans la région d'Iron Butte, et qu'il s'est dont fait torturer et interroger par les Rippers. Alkai lui fait comprendre qu'ils l'ont interrogé pour savoir s'il avait croisé, deux Drifters. Il s'agit évidemment de Boozer et Deacon mais ce dernier nie, affirmant qu'ils ne sont pas les seuls à conduire des motos. Mais Alkai lui dit que les Rippers ont parlé de "Mongrels", le club de moto dont Boozer et Deacon faisaient partie et dont le symbole, une veste en cuir avec les couleurs du club, est porté par Deek. Il continue de nier et Alkai lui dit que sa tête est sûrement mise à prix et qu'il s'en réjouit.

Sarah[modifier | modifier le code]

Deacon se rend ensuite sur la tombe de Sarah, qui est représentée avec une énorme pierre, sur laquelle est gravé "Sarah" avec tout un tas de fleurs autour. Il parle à la tombe, comme si Sarah y était, disant "Salut. C'est encore moi.". Il a ensuite un flashback, qui se déroule un peu avant que Sarah ne soit blessée lorsque l'épidémie a débuté. On y voit Sarah et Deacon, légèrement blessé au bras dont elle se sent coupable et lui fait comprendre qu'elle ne saurait que faire si elle le perdait. Il la rassure en lui assurant que personne ne perdra personne. Ils tentent ensuite de partir de la ville mais en chemin Sarah croise une petite fille, cagoulée, qu'elle tente d'aider mais la petite avait un couteau et la poignarde. Cette enfant était enfaite en train de se transformer en têtard (mutant adolescent) et n'avait donc pas conscience de ce qu'elle faisait. Deacon l'effraie grâce à son arme et porte secours à Sarah. Il tente ensuite de trouver les fédéraux mais ils sont soit morts, soit partis. La scène suivante est la première scène du jeu : Sarah est donc à terre et répète "c'était qu'une gosse... juste une gosse". Dans ce flashback on comprend donc de qui elle parle. La scène suivante n'apparaît pas dans l'intro : Deek et Boozer emmène Sarah dans un endroit isolé où Sarah confesse que cette petite fille lui rappelait beaucoup sa petite sœur, avec qui elle était très proche. Les deux hommes se mettent ensuite à l'écart et Boozer fait comprendre à Deacon que l'état de Sarah est grave. Ils sont interrompus par un groupe de mutants qui commencent à attaquer la salle où ils se trouvent et doivent vite s'en aller. En voulant sortir, un homme totalement désemparé essaie de leur tirer dessus. Deacon souhaite s'en débarrasser discrètement et demande à Boozer de faire diversion. Mais Deek remarque une blessure à la jambe droite de Boozer mais ce dernier lui affirme que tout va bien. Deacon confronte l'homme avec l'arme en lui disant qu'il est désarmé et que sa femme s'est fait poignardée et qu'ils doivent passer par là où il se trouve pour atteindre le toit. L'homme armé le menace de tirer s'il ne quitte pas les lieux immédiatement mais Deacon insiste. L'homme accuse Deacon d'avoir tué sa femme en hurlant, ce que Deacon nie évidemment. Un gros bruit distrait cet homme que Deacon arrive à contrer en tenant son arme et en sortant la sienne. Il est forcé de le tuer, ce dernier n'arrêtant pas d'hurler à Deacon "Vous avez tué ma femme!". Deacon est traumatisé de ce qu'il a fait et rejoint Boozer et Sarah qui lui demande ce qu'il s'est passé. Il se contente de répondre qu'ils doivent partir et on les retrouve sur le toit, revoyant les évènements de l'introduction où Deacon force le lieutenant O'Brian à l'embarquer dans l'hélico, restant seul avec Boozer. Le flashback terminé, on revient à Deacon qui est sur la tombe de Sarah, et part en lui disant qu'il reviendra la voir.

Le NERO[modifier | modifier le code]

Sur la route il croise un hélicoptère du NERO avec deux agents qui se mettent à tirer sur Deacon. Il est indemne et suit hélicoptère qui se pose là où d'autres agents réalisent une expérience médicale sur un têtard : ils lui ont injecté un sédatif qui était censé le calmer, sans succès et ils doivent partir en vitesse car une horde de mutants arrivent sur eux. Ils annulent donc leur mission et repartent en hélico. Deek se rend là où l'hélicoptère s'était posé et cherche s'ils ont oublié quelque chose. Il trouve une radio du NERO qu'un têtard prend avant Deacon. Après l'avoir tué, il la récupère et appelle Boozer pour l'informer de ce qu'il vient de voir.

La rencontre[modifier | modifier le code]

Boozer se questionne sur la survie de Sarah, Deacon est, quant à lui, un peu plus sceptique mais il a l'espoir d'en savoir plus car il sait que O'Brian est en vie. Deek termine en lui disant qu'il va essayer de le retrouver et de savoir ce qu'il s'est passé. Boozer lui répond que quand il sera de nouveau en état de conduire, il l'aidera. Deacon remonte ensuite sur sa bécane, ferme les yeux et a un autre flashback, celui de sa rencontre avec Sarah il y a plusieurs années. On y voit Sarah avec une voiture visiblement en panne, le capot ouvert, au bord de la route essayant de la réparer. Deacon arrive ensuite en moto, la salue et lui demande si elle sait où se trouve "Belknap" car il est perdu. Elle rigole, le trouvant ridicule, et lui dit qu'elle n'en a aucune idée. Sa voiture se met ensuite à fumer et elle a besoin de lui pour la déposer quelque part. Ils se présentent en se serrant la main, Sarah lui salit d'ailleurs la sienne à cause de la graisse de sa voiture, et en se disant leur prénom et elle embarque sur sa moto. En route ils font plus connaissance, elle lui dit qu'elle travaille dans la recherche des plantes et se plaint aussi du manque de réseau dans cette région. En pleine discussion elle hurle "Attention!!" car un conducteur arrive en face et leur fonce dessus d'un coup. Deek réussit à le contourner mais ils ont tout de même frôlé la mort. Sarah descend de la moto, toute retournée car elle a eu très peur et se rend compte qu'elle capte de nouveau car elle reçoit un appel. Elle s'adresse à son ami qui lui a prêté la voiture qui est tombée en panne et l'informe qu'elle et Deacon se trouvent sur la "route 42", à 1.5 km de là où elle se trouvait avant que Deacon ne la prenne en moto. Il lui propose de la ramener et qu'ils attendent la dépanneuse mais Sarah est très hésitante après qu'ils ont failli avoir un accident. Ils reprennent finalement la moto ensemble et continuent à faire connaissance, on apprend notamment que Sarah vient de Seattle et qu'elle est venue dans l'Oregon pour son travail en laboratoire, car elle étudie des plantes rares qui ne poussent que dans cette région et Deek se dit impressionné par son travail. Mais en revenant à la voiture, les trois hommes qui ont failli percuter la moto de Deacon quelques minutes auparavant fouillent la voiture de l'ami de Sarah et il intervient en se battant avec eux. Ils réussissent à l'immobiliser et le frappent violemment pendant que Sarah essaie de trouver du réseau pour appeler la police. Elle ne capte rien et prend l'arme de Deacon avec lequel elle tire en l'air et effraie les trois malfrats qui repartent en vitesse. Elle est choquée de ce qu'elle vient de faire, elle affirme n'avoir jamais fait ce genre de choses, et s'excuse auprès de Deacon d'avoir pris son arme. Il lui assure que ce n'est pas grave et le flashback prend fin à ce moment.

Marion Forks[modifier | modifier le code]

On revient donc à Deacon qui appelle Tuck et lui demande plus d'informations sur cette jeune fille à Marion Forks dont elle lui a parlé et chargé de sauver. Elle lui dit qu'on lui a parlé de "Hungry Jim", un vieux restaurant à pancakes près du pont est. Il s'y rend et rentre dans une maison. En entrant dans la chambre il croise la jeune fille, âgée de 17 ans environ, toute apeurée. Il lui demande si elle est seule mais elle se contente de pleurer avec une peluche dans les mains. Deek comprend alors qu'elle est la seule survivante de sa famille. Il voit le nom de "Lisa Jackson" sur un trophée dans sa chambre et devine que c'est ainsi qu'elle se nomme. Il lui demande si elle a entendu des coups de feu dehors mais elle l'interrompt en lui racontant ce qu'il lui est arrivé le jour de l'apocalypse : elle était à l'école puis sa mère l'a appelée pour lui dire de rentrer à la maison en vitesse pour qu'ils puissent partir de la ville tous ensemble. Mais en rentrant chez elle, elle a juste trouvé un mot où était écrit qu'ils étaient déjà partis avec des gens. Elle ne savait pas quoi faire alors elle s'est cachée, mais avant d'avoir fini sa phrase, elle fond en larmes et enlace Deacon. Il la rassure et l'informe qu'il y a un camp pas loin et qu'il vaudrait mieux pour elle qu'il y amène, ce qu'elle refuse car elle espère encore que sa mère viendra la chercher. Il lui redonne espoir en lui disant que ses parents sont peut-être au camp de Hot Springs. Elle accepte donc de le suivre et ils s'y rendent. En chemin il lui demande de quoi avaient l'air les hommes qui tiraient de partout, elle a dit qu'ils semblaient être des militaires et qu'ils se fabriquaient des drapeaux avec marqué "Milice du comté de Deschutes". En arrivant au camp, elle reconnaît Tucker qu'elle avait pour voisine et lui explique en pleurant que pleins de gens, dont sa famille, sont "tombés malades" (ils ont donc été infectés). Tuck la rassure en la serrant dans ses bras et en lui assurant qu'elle est désormais en sécurité. Lisa lui demande donc si ses parents sont là mais comprend que non, ils n'y sont pas. Un des hommes du camp prend en charge Lisa, et Deacon demande à Tuck d'être plus gentille avec Lisa que les autres car elle a vraiment souffert ces 2 dernières années. Elle s'énerve lui disant qu'il n'a pas à lui dire comment gérer son camp.

La survie d'O'Brian[modifier | modifier le code]

En quittant Hot Springs, il croise en route un autre hélicoptère du NERO et des agents de ce dernier, dont O'Brian, et commencent à parler entre eux via la radio, dont celle que Deacon a pu récupérer auparavant. Comme d'habitude, l'hélico se pose et les agents font des recherches scientifiques. Deek s'infiltre et écoute leur conversation et les espionne. Il trouve O'Brian, reconnaissable à sa combinaison intégrale blanche du NERO, seul, en train d'étudier un animal mort, s'approche lentement de lui et coupe sa ligne radio. O'Brian se retourne apeuré par Deacon qui pointe son arme sur lui. Deek le questionne sur sa survie mais il ne comprend pas. Deacon lui rafraîchit la mémoire en lui rappelant cette fameuse nuit à Farewell, la dernière fois qu'il a vu Sarah. O'Brian lui répète qu'il n'a pas le droit d'établir de contact avec des civils mais Deacon le menace et lui propose soit de parler et de lui dire ce qu'il souhaite sans lui faire de mal, soit de tirer. Il accepte et Deek lui dit qu'il a appris que tous ceux du camp de réfugiés où ils étaient censés atterrir sont morts et lui demande comment il a pu survivre. Il lui apprend qu'ils n'y sont en fait pas allés et qu'ils sont finalement allés dans un camp au sud, près de Silver Lake. Deek lui demande s'il y a eu des survivants, ce à quoi il répond qu'il n'en sait rien mais Deacon perd patience et repointe son arme sur lui. O'Brian prend peur et lui dit qu'il peut se renseigner pour lui mais qu'il ne lui promet rien. Deacon s'énerve et O'Brian cède et lui donne plus d'informations sur ce qui est arrivé à Sarah : il l'a mise sous perfusion et oxygène, il l'a maintenue en vie en prenant des risques pour lui. Il affirme lui avoir sauvé la vie. Deacon ordonne d'avoir de ses nouvelles ou sinon il le traquera et le tuera de manière horrible. O'Brian se dit navré pour sa femme, mais qu'il n'est pas le seul à avoir perdu quelqu'un.

Lisa[modifier | modifier le code]

Deek retourne ensuite à Hot Springs et croise Lisa qu'il voit travailler durement. Elle lui dit qu'ils ne la laissent pas partir, et reprend son travail. Le soir, il va la voir et lui offre une pierre précieuse pour la réconforter. Elle admire le cadeau et lui demande s'il peut la ramener à Marion Forks. Il refuse, avec regrets, car il ne peut pas et que c'est trop dangereux. Déçue, elle part se coucher.

Aider Boozer[modifier | modifier le code]

Le lendemain, Deek retourne auprès de Boozer et constate que son état s'aggrave car il a désormais de la fièvre. Deacon essaie de trouver un remède contre la fièvre et sors dehors pour y réfléchir. Il a un nouveau flashback avec Sarah, dans lequel elle lui enseigne les plantes. C'est donc bien après le flashback de leur rencontre car dans celui-là, ils sortent ensemble. La plante qu'elle lui enseigne est la lavande et elle lui apprend comment en cueillir. Après ça, elle lui apprend à faire un baume pour soigner les brûlures. Le flashback prend fin après qu'ils décident de partir chez Sarah, où elle préparera une tisane à base de lavande pour eux. On revient à Deacon qui a fait un baume pour le bras de Boozer. Celui-ci lui dit qu'il va mieux et qu'il sera rétabli dans un ou deux jours et qu'après ils fileront au nord comme prévu.

Sauver Lisa[modifier | modifier le code]

Deek est ensuite appelé par Tucker qui l'informe qu'ils ont été violemment attaqués par des Rippers et que ces derniers ont capturés plusieurs personnes du camp, dont Lisa. Deacon part immédiatement pour Belknap, là où ils sont censés être. Il arrive à leur base, les tue un à un et retrouve Lisa, enchaînée au sol avec de grosses cicatrices sur le visage. Il la sauve et décide de l'emmener au sud, à Lost Lake, dans le camp d'un certain "Iron Mike" qu'il connaît.

Retrouvailles avec Rikki[modifier | modifier le code]

Via sa radio, il contacte le camp de Lost Lake. C'est une certaine "Rikki" qui répond, et ils semblent ne pas s'être vus depuis longtemps. Il lui dit seulement de le rejoindre sur la route d'Old Belknap, qu'il a une gamine avec lui et qu'il veut qu'elle aille à Lost Lake pour être en sécurité. En chemin, Deek parle à Lisa de ce camp qu'il a apparemment connu dans le passé. Il l'informe que ce Iron Mike qui dirige le camp crie beaucoup mais est très gentil, qu'il y a un dénommé "Skizzo" qui n'est pas très sympathique et qu'il y a aussi Addy, la médecin du camp qui est très gentille. Une fois arrivés, Deek et Rikki se saluent mais cette dernière semble réticente à l'aider, pensant qu'il lui donne la garde de Lisa contre une prime. Mais elle voit les blessures de Lisa et Deacon lui explique qu'elle a croisé des Rippers ce à quoi Rikki est très sensible et accepte de s'en occuper. Lisa part donc avec Rikki, qui semble en vouloir à Deacon pour une raison quelconque.

Renouer avec Lost Lake[modifier | modifier le code]

Deek retourne avec Boozer et va se coucher. Il est brutalement réveillé par des cris de Boozer qui hallucine, croyant qu'il y a des ennemis en face de lui et qui pointe ensuite son fusil à pompe sur Deek. Il le neutralise et le raisonne, Boozer disant qu'il a entendu des voix. Voyant qu'il a une infection, Deacon décide d'aller à Lost Lake au camp d'Iron Mike pour aider Boozer à aller mieux. En route les deux amis partagent des souvenirs d'après l'apocalypse, quand ils ont quitté Farewell. La nuit tombe avant qu'ils arrivent à Lost Lake, ils décident donc d'établir un campement pour la nuit. Boozer met en garde Deacon car la dernière fois qu'ils ont vu Iron Mike, ce dernier a dit à Deacon qu'il lui ferait la peau s'il revenait. Pendant que Boozer se repose au coin du feu, Deek décide de s'infiltrer dans le camp pour se rendre dans l'infirmerie où travaille la médecin du camp, Addy, pour voler des antibiotiques pour Boozer. Une fois dans l'infirmerie, il prend une glacière et la remplit de ce dont il a besoin mais croise Rikki et Addy qui reviennent. Deacon menace Rikki avec son arme pour pouvoir partir sans ennui mais elle le défie en lui disant qu'elle sait qu'il obéit à un code qui dit "de ne jamais menacer une femme désarmée à moins d'y être obligé". Elle sort donc une arme, mais il renonce à la menacer et souhaite parler calmement. Rikki pense qu'il vole de la dope pour les revendre ensuite à Tucker, mais Addy fouille la glacière et se rend compte que ce sont seulement des antibiotiques. Deek explique la situation disant que c'est pour Boozer et qu'il a une grave infection. Rikki est méfiante mais Addy insiste pour qu'il vienne pour être soigné. Deek part donc avec Rikki sur sa moto pour aller chercher Boozer. En chemin il lui demande s'il pourra aller voir Lisa. Rikki lui explique qu'il ne peut pas car Skizzo l'avait affectée à une mission de ravitaillement avec d'autres hommes au camp Rogue pour chercher des provisions et qu'ils sont revenus sans elle car elle s'est enfuie. Deacon se plaint de Skizzo qu'il trouve avoir été trop imprudent en l'envoyant en mission de ravitaillement. Ils arrivent auprès de Boozer qui perd la raison en les pointant avec son arme, ne les reconnaissant pas. Rikki lui demande s'il se souvient d'elle, car elle roulait avec eux il y a un an. Il reprend ses esprits et ils repartent pour Lost Lake. Addy le prend en charge mais elle fait comprendre à Deacon que des antibiotiques ne suffiront pas et que s'il veut que Boozer ait une chance, il doit avoir l'autorisation d'Iron Mike de rester au camp.

Iron Mike[modifier | modifier le code]

Rikki et Deek rejoignent Iron Mike et Skizzo, qui est contre la venue des deux bikers. Rikki prend la défense des garçons, disant qu'il faut se serrer les coudes. Skizzo insulte ensuite Deek qu'il accuse d'être "le larbin de Tucker". Deek s'énerve et pointe son arme sur lui, Skizzo en fait de même. Iron Mike, qui déteste la violence, intervient disant à Skizzo qu'il sait à quel point Deacon peut être dur mais qu'ils ont des principes qui font qu'ils se doivent de les aider. Iron Mike part marcher avec Deacon et en chemin il lui dit qu'une fois Boozer soigné, ils partiront au nord dans un camp près de Smith Rock. Deek lui assure de faire tout ce qu'il veut pour lui s'il accepte de garder Boozer.

Aider Addy[modifier | modifier le code]

Deacon se rend ensuite à l'infirmerie pour savoir si Addy avait besoin d'aide et elle l'informe qu'elle commence à manquer de tout et le charge de lui trouver un couteau Liston. Elle l'informe qu'il peut en trouver un au Sherman's Camp. Il réussit à en trouver un et le lui rapporte.

Faire l'espion pour O'Brian[modifier | modifier le code]

Deek reçoit ensuite un appel de O'Brian qui lui dit qu'il va l'aider à en savoir plus sur Sarah mais qu'il doit d'abord lui rendre un service et lui envoie des coordonnées où le rencontrer. Une fois sur place, O'Brian dit à Deacon qu'il n'a aucune information sur Sarah car il lui faut plus de temps. Il lui assure qu'il prend de gros risques pour l'aider et lui demande d'amener un enregistreur de longueur d'ondes et un traceur GPS sur les traces d'un hélicoptère du NERO car O'Brian veut en savoir plus. Deacon récolte les infos dont il a besoin mais perd contact, ce dernier ne répondant plus sur le canal radio.

Attendre pour Boozer[modifier | modifier le code]

En attendant de ses nouvelles, Deek retourne auprès de Boozer pour voir son état et constate avec effroi qu'il s'est empiré. Addy lui dit que les antibiotiques ne suffisent pas et que tout ce qu'ils peuvent faire c'est attendre.

Skizzo et les Rippers[modifier | modifier le code]

Deacon quitte donc l'infirmerie et croise Skizzo qui lui dit qu'il y a quelque temps un drifter est passé chez eux. Il travaillait dans un aéroport avant l'apocalypse et le dernier vol qu'ils ont attendu venait de Portland et transportait du matériel de la Croix Rouge, mais l'avion a disparu. Skizzo y voit une occasion pour aider Boozer en rapportant du matériel médical et informe Deacon que le dernier emplacement connu de cet avion est au sud du mont Washington. Deacon demande à Skizzo pourquoi personne n'y est allé avant et il lui répond que Iron Mike a refusé car cette partie de la carte est aux mains des Rippers et d'un certain "Carlos" avec qui Iron Mike a conclu un traité de paix qui sera donc rompu si Deacon les attaque. Deacon part aussitôt là où se trouve l'hélicoptère de la Croix Rouge, mais en chemin il croise la route d'une brute, qui est un mutant beaucoup plus fort et grand que les "normaux". Après l'avoir tué, il récupère les antibiotiques et part en moto. Il rejoint Skizzo qui tire sur des Rippers qui, ensuite, prennent la fuite.

L'opération de Boozer[modifier | modifier le code]

Rikki les rejoint en moto et informe Deek que Addy l'envoie le chercher. Ils arrivent à l'infirmerie où Addy est sur le point d'amputer le bras infecté de Boozer. Elle demande de l'aide à Deek mais ce dernier refuse qu'on lui retire un bras. Elle lui explique que les antibiotiques lui ont, certes, sauvé la vie mais qu'elle ne peut plus rien faire pour son bras. Il accepte donc de tenir Boozer en place, ce dernier étant complètement paniqué. Addy l'opère donc, sous les yeux horrifiés de Rikki et Deacon. Une fois terminé Addy va voir Deacon en lui assurant qu'il a sauvé la vie de Boozer et elle et Rikki vont ensuite aller voir Boozer.

Le traité avec Carlos et les Rippers[modifier | modifier le code]

Deacon est ensuite appelé par Iron Mike, accompagné de Skizzo, qui a l'air furieux. Il lui dit qu'il est au courant qu'il est allé attaquer les Rippers pour voler des antibiotiques. Il est furieux car quand Carlos, le chef des Rippers, apprendra ça, il leur fera payer très cher.

Faire l'espion pour O'Brian 2[modifier | modifier le code]

Après ça, O'Brian rappelle Deacon pour lui demander de se rendre sur le lieu où l'hélicoptère sur lequel Deacon avait placé un GPS intégré va se rendre, à Olallie Falls. Comme la dernière fois, Deacon doit espionner des agents du NERO qui font des recherches scientifiques et envoyer les données de leurs conversations à O'Brian. Une fois cela fait, Deek lui envoie ce qu'il avait à faire et questionne O'Brian sur leurs recherches et sur lui. O'Brian lui répond simplement qu'il le recontactera bientôt et raccroche.

La grotte des mutants[modifier | modifier le code]

Deek va ensuite voir Iron Mike pour lui faire voir quelque chose. Il l'amène à une grotte où une énorme horde de mutants hiberne et lui explique qu'il faut la faire sauter pour ainsi sceller la grotte et en finir avec eux, car c'est le seul endroit où ils peuvent dormir. Iron Mike est intéressé par cette idée et la garde en tête, et ils rentrent ensuite au camp. Revenus, Mike complimente son idée mais lui dit qu'il faudra beaucoup d'explosifs.

Sherman's Camp[modifier | modifier le code]

Il décide d'emmener Deacon là où ils pourront en trouver, dans l'ancien bâtiment fédéral du Sherman's Camp que Iron Mike semble avoir connu. Une fois arrivé, ils se rendent dans une salle où Deek découvre avec effroi pleins de squelettes humains ensanglantés au sol. Il demande à Iron Mike, ce dernier ayant connu ce camp, ce qu'il s'était passé et Mike lui explique, que le camp était séparé en deux factions et qu'en deux semaines les deux n'avaient plus aucune munition. Ils voulaient faire une trêve, juste là où se trouvent Mike et Deacon, mais le camp d'Iron Mike savait très bien qu'ils allaient se faire attaquer et ils s'étaient même préparés. Cela n'a malheureusement servi à rien car l'autre camp avait en réalité encore des munitions et ils les ont tous massacrés. Seuls deux ont survécu, dont Iron Mike. C'est cet évènement sanglant qui a fait devenir Iron Mike pacifiste. L'un des cadavres, celui du commissaire, possède la clé du bâtiment fédéral, Deacon la récupère et ils s'y rendent. Ils y trouvent une carte avec l'emplacement des explosifs mais entendent des mutants et sortent les attaquer. Une fois terminé ils rentrent au camp et Iron Mike assure à Deacon que sa trêve avec Carlos et les Rippers tiendra bon et que les tuer n'est vraiment pas sa priorité.

Faire l'espion pour O'Brian 3[modifier | modifier le code]

Deacon part ensuite à l'un des emplacements donné par O'Brian, à proximité du camp Rogue où un hélicoptère du NERO est censé atterrir. O'Brian lui confit la mission de les espionner pour intercepter les données, comme la dernière fois, et une fois fini, Deek l'interroge mais O'Brian lui répond qu'il ne peut pas parler pour l'instant et qu'il le recontactera plus tard.

Un bras en moins[modifier | modifier le code]

Deacon se rend ensuite à l'infirmerie voir Boozer qui n'a désormais plus son bras droit mais qui est sain et sauf, surtout grâce à Deacon.

Ramener l'électricité[modifier | modifier le code]

Il croise ensuite Skizzo qui a besoin de lui pour brûler des cadavres de mutants, ce qu'il refuse. Rikki arrive ensuite et lui dit que Mike l'envoie dans le "no man's land" (qui est le nom donné au monde extérieur où se trouvent les mutants) et que Deek doit l'accompagner. Elle l'emmène d'abord voir le système électrique du camp et lui explique que ça fait deux ans qu'il n'y a plus d'électricité au sein du camp et qu'ils doivent aller au nord, inspecter le barrage pour comprendre le problème. Ils s'y rendent et se rendent comptent que tout est éteint. Rikki décide de vérifier les boîtes de raccordements, les réactive et retrouve du jus pour avoir l'électricité.

Le départ de Rikki[modifier | modifier le code]

En partant, Rikki explique à Deacon la vraie raison pour laquelle elle les laissés rouler sans elle, Deacon pensant que c'était à cause d'Iron Mike et de ses principes pacifistes qui entraient en contradiction avec les siens et ceux de Boozer : un mois ou deux après les avoir rencontrés, une nuit, Rikki a espionné Deacon qui était assis dehors en train d'observer une photo de Sarah toute la nuit. C'est à ce moment que Rikki a réalisé qu'elle ne voulait pas rester dans le passé comme Deacon. En réalité, c'est surtout parce qu'elle éprouvait des sentiments pour lui, mais elle savait que ce dernier ne tournerait jamais la page de ce qu'il est arrivé à Sarah. Ne voulant pas perdre son temps, elle voulait aller de l'avant et les a donc quittés.

Petite embuscade[modifier | modifier le code]

En partant ils croisent des Rippers qui les attaquent malgré leur traité. Une guerre se prépare donc entre Lost Lake et les Rippers.

Le transformateur endommagé[modifier | modifier le code]

Ils repartent ensuite au camp mais en chemin remarquent un poteau électrique endommagé, empêchant donc l'électricité de revenir au camp. Ils décident de revenir le lendemain avec des outils et Rikki insiste pour montrer quelque chose à Deacon.

Une immense horde[modifier | modifier le code]

Elle l'emmène voir une immense horde et lui explique ce que ces mutants font de leurs journées. En rentrant au camp, Addy s'énerve contre Rikki, car celle-ci ne l'a pas prévenue qu'elle partait et qu'elle s'est donc inquiétée. Rikki lui répète qu'elle est fatiguée et qu'elles en parleront plus tard, ce qu'Addy prend mal. Cette scène sous-entend une dispute de couple, et donc une relation amoureuse entre les deux femmes.

Faire l'espion pour O'Brian 4[modifier | modifier le code]

Deacon se rend ensuite près du camp Creek, une des balises données par O'Brian. Ils reprennent contact et O'Brian lui dit qu'un hélico va atterrir et que, comme d'habitude, Deacon doit s'infiltrer et faire l'espion pour lui. Deacon lui demande s'il a des infos sur Sarah et il lui répond qu'il s'en charge mais que ça va mettre du temps. Une fois sa mission terminée, O'Brian lui dit qu'il le recontactera et coupe la communication.

La nouvelle vie de Boozer[modifier | modifier le code]

Deek retourne au camp avec la moto de Boozer et lui ramène. Ce dernier est très heureux de revoir sa bécane mais est profondément triste car, sans son bras droit, il ne pourra plus jamais la conduire. Deek croise ensuite Addy qui lui confie la responsabilité de veiller sur Boozer qui, sans un bras, doit renoncer à son ancienne vie.

Chercher les explosifs avec Skizzo[modifier | modifier le code]

Deacon va ensuite voir Iron Mike et Skizzo qui étudient la carte où se trouvent les explosifs. Deacon décide de se rendre dans la grotte où se trouvent les explosifs mais Skizzo, n'ayant pas confiance en Deacon, part avec lui. Ils se rendent à l'endroit que Mike leur a renseigné, là où les explosifs se trouvent dans des coffres de sécurité. Ils tombent sur les bécanes des deux hommes de Skizzo qui sont présumés morts, Torres et Evans. Deek se charge de trouver les clés des coffres mais l'endroit grouille de têtards. Une fois les clés en main, ils se rendent dans la mine où se trouvent les coffres qui contiennent les explosifs. Ils tombent sur les cadavres de Torres et Evans, voyant celui de Evans avec un bras en moins à côté de celui de Torres, ils comprennent que ce dernier a dû faire preuve de cannibalisme pour survivre, ne serait-ce qu'une semaine. Ils brûlent les cadavres pour ne pas les laisser aux mutants, puis se rendent au premier coffre, qui est vide. Ils se rendent aux autres coffres mais en chemin un têtard saute sur Deacon et lui vole les clés. Il se lance donc à sa poursuite, le rattrape, le tue, récupère les clés et rejoint Skizzo qui se fait attaquer par des mutants. Pour se protéger il tire sur les mutants bien que Deacon lui ait interdit de le faire car les coups de feu ont désormais alerté tous les mutants se trouvant dans la mine. Ils réussissent à s'en débarrasser et vont au coffre qui est censé contenir des explosifs. Il l'ouvre et y découvre avec soulagement les explosifs.

Les Rippers, ces faux amis[modifier | modifier le code]

En quittant la mine avec les explosifs, Skizzo parle des Rippers et de ce fameux traité qu'Iron Mike a conclu avec eux. Il affirme à Deacon que ces derniers n'en ont rien à faire et que la seule raison pour laquelle ils ne les ont pas encore attaqués est qu'ils sont trop occupés au nord avec les camps de Hot Springs et de Copeland. Il craint que Iron Mike, étant pacifiste, laisse le camp sombrer entre les mains des Rippers. Une fois sortis de la mine, ils tombent sur des maraudeurs qu'ils éliminent.

L'ambition de Skizzo[modifier | modifier le code]

Une fois le combat terminé, ils retournent à leurs bécanes et Skizzo lui confesse qu'il admire ce qu'il a fait pour Boozer et lui propose de gérer le camp avec lui, quand Iron Mike prendra sa retraite, ce que Deacon trouve ridicule et rigole. Skizzo assure à Deek que tout le monde au camp est d'accord pour dire que Iron Mike est trop vieux et doit prendre sa retraite, ce que Deacon désapprouve et compare cette décision à une trahison de la part de Skizzo envers Iron Mike. Skizzo se défend disant que "il vaut mieux perdre un shnock que le camp entier." et rentre au camp.

Boozer l'inconscient[modifier | modifier le code]

Deacon rentre également au camp et rejoint Skizzo qui était censé être avec Boozer. Deek lui demande avec impatience où il est et Skizzo lui répond qu'il ne sait pas, et qu'il l'a juste vu prendre une bouteille de whisky en disant qu'il "rentrait chez lui". Deacon prévient Rikki que Boozer a disparu et il part à sa recherche. Deek le contacte via la radio, et à l'entendre, il est complètement soûl. Boozer lui dit qu'il est dans une ferme et Deek se rend donc à la ferme abandonnée de Lost Lake. Arrivé, Deek croise une beuglarde, qui est un mutant reconnaissable à sa longue chevelure blanche qui à tendance à hurler, rameutant donc tous les mutants à proximité. Après les avoir combattus, Deacon recontacte Boozer pour lui demander pourquoi il n'est pas à la ferme. Boozer lui répond, toujours bourré, qu'il est à "l'autre ferme", qui est enfaite la grange abandonnée qui se trouve juste à côté. Il le retrouve en train de vagabonder sur la route et il lui dit qu'il rentre "à la maison". Deek lui fait comprendre qu'ils ne peuvent pas retourner au Mont O'Leary mais Boozer lui fait comprendre qu'il veut rentrer à Farewell. Deek perd patience et remarque qu'une horde leur fonce dessus. Boozer perd la raison en les attirant, voulant les affronter tout seul pour aucune raison. Deacon lui demande si c'est comme ça qu'ils espéraient mourir et parle ensuite de la nuit où Joany, la femme de Boozer, est décédée : Deek l'a surpris en train de se "saouler à mort" avec du whisky mais Deacon est intervenu, a pris une bouteille de whisky qu'il a entièrement bue, disant à Boozer qu'il ne sera pas seul à se saouler et que les frères doivent s'entraider. Ils en reviennent à la horde qui leur fonce dessus et Deacon redemande une dernière fois à Boozer si c'est comme ça qu'ils vont mourir. Boozer reprend la raison et décide de ficher le camp et ils retournent à Lost Lake.

Un cadeau pour Boozer[modifier | modifier le code]

Arrivés, Deek va voir Rikki, qui répare le dessous d'une voiture, et lui demande de fabriquer un couteau adapté à la prothèse mise en place sur le bras amputé de Boozer. Elle lui tend la main pour l'aider à se relever et tache la main de Deacon à cause de la graisse de la voiture, lui rappelant le jour de sa rencontre avec Sarah, qui avait fait la même chose. Elle lui donne la liste de ce dont elle a besoin pour le fabriquer, et Deacon lui rapporte le lendemain. Une fois le couteau fini, Rikki le place sur la prothèse de Boozer qui se réjouit de ce cadeau.

Faire l'espion pour O'Brian 5 avec Boozer[modifier | modifier le code]

Deek est ensuite recontacté par O'Brian qui lui dit qu'il a du nouveau et qu'il lui dira tout en personne si Deacon lui rend un dernier service. Il refuse, affirmant qu'il en a déjà fait assez pour lui et ne le prenant pas au sérieux mais O'Brian regagne son attention en lui disant qu'il sait que le deuxième prénom de Sarah est "Irene". Deacon accepte donc une dernière mission pour lui et O'Brian lui envoie les coordonnées où se rendre. Avant de partir, Deek croise Boozer, lui explique la situation avec O'Brian et lui propose de venir avec lui. Boozer, bien qu'il en ait envie, doit aller travailler car Skizzo l'a affecté à la ferme. Deacon insiste pour qu'il vienne, et Boozer cède. Une fois arrivés, ils observent l'hélico atterrir, et Deacon les espionne pour O'Brian encore une fois. Une fois les infos récoltées ils se rendent là où O'Brian donne rendez-vous à Deacon.

De nouvelles infos sur Sarah[modifier | modifier le code]

Deek va le voir et O'Brian lui explique ce qu'il sait : il a réussi à se procurer des dossiers sur Sarah où est indiqué qu'elle a été admise dans un hôpital près de Silver Lake et qu'elle est restée au bloc durant 6 heures. Il apprend donc qu'elle a survécu à cette fameuse blessure qui l'a forcée à partir. O'Brian lui confirme qu'elle s'est rétablie et qu'elle a été envoyée dans un autre camp, à la périphérie de Chemult. Deacon reprend donc espoir, pensant qu'elle peut être encore vivante mais O'Brian lui assure que c'est impossible car ce camp a été envahi par les mutants et qu'il n'y a eu aucun survivant. Deacon s'énerve, accusant O'Brian et les agents du NERO de s'être enfuis, abandonnant tous les autres aux mains des mutants. Il se justifie affirmant qu'ils n'avaient ni le temps ni la place pour les civils. Il s'excuse pour Sarah mais lui dit qu'il a fait le bon choix, car si elle n'était pas montée dans l'hélicoptère cette nuit-là, elle n'aurait pas tenu jusqu'au matin. Deacon comprend, le remercie de l'avoir malgré tout sauvée de sa blessure, et rejoint sa moto mais constate que Boozer a encore disparu.

Le chien condamné[modifier | modifier le code]

En le cherchant, Rikki appelle Deek pour lui dire que Skizzo le cherche car Boozer n'est pas allé au travail aujourd'hui et qu'elle est prête pour aller réparer le transformateur pour ramener le courant au camp. Il lui répond qu'ils seront de retour d'ici une heure, raccroche et retrouve Boozer avec un chien blessé par des Rippers qui vagabondent dans le coin. Le chien, ne pouvant plus se déplacer, Deek préfère le tuer et mettre fin à ses souffrances que de l'abandonner. Il le tue donc à contrecœur sous les yeux de Boozer.

"Tu l'as assez pleurée comma ça!"[modifier | modifier le code]

En retournant à la moto, Boozer lui demande ce que O'Brian lui a dit. Deek, ne voulant pas en parler, lui dit simplement de laisser tomber. Boozer insiste et lui demande ce qui est arrivé à Sarah, le pousse en lui redemandant où est sa femme, Deek l'attaque en retour en lui répondant "et la tienne !?", faisant référence à Joany, sa femme décédée. Ils se battent mais Boozer réussit à le mettre à terre après lui avoir donné deux grands coups de poing. Il lui redemande où est Sarah ce à quoi Deacon répond qu'elle est morte. Boozer lui dit qu'en effet, elle est morte et depuis longtemps et qu'il l'a assez pleurée comme ça. Ils font la paix et retourne au camp, et Boozer se remet au travail.

Le mariage de Deek et Sarah[modifier | modifier le code]

Deek se rend ensuite devant l'église de Marion Forks, désormais abandonnée. Il se rend à l'intérieur, prend la photo de Sarah qu'il garde toujours avec lui, et se souvient de son mariage avec elle, qui s'est passé dans cette église où il se trouve. Il a un autre flashback, de son mariage avec Sarah. On les voit, Sarah en tenue de mariée traditionnelle et Deacon en tenue plus décontractée. Le prêtre leur demande s'ils ont des vœux, Sarah commence en s'excusant à Deacon que personne ne soit venu à leur mariage, car, apparemment, aucun membre de leur famille n'a accepté leur couple. Deek la rassure lui disant qu'il y a quand même un invité, Boozer. Sarah continue en lui disant que pour elle, il en vaut la peine et qu'elle serait prête à tout abandonner pour lui. Elle lui glisse un anneau au doigt, disant qu'il représente l'amour qu'elle lui porte et qu'il est donc précieux. Deacon dit ensuite ses vœux. En glissant sa bague au doigt de Sarah, il dit que cette bague est la promesse qu'il l'aimera toujours et qu'il ne l'abandonnera jamais. Le prêtre, gêné par ce mariage un peu spécial, dit qu'il peut embrasser la mariée mais cette dernière l'arrête car elle a une dernière chose à dire. Elle accepte de lui rendre une bague, représentant un gros chien qui mord une chaîne, qui appartient visiblement à Deacon (c'est la bague qu'il donne à Sarah la dernière fois qu'ils se sont vus, juste avant qu'elle ne parte en hélico) si ce dernier accepte "de [la] monter aussi souvent que [sa] moto.". Ils s'embrassent ensuite, sous le regard perplexe du prêtre et il les déclare mari et femme. Boozer applaudit lentement, ce qui fait rigoler les jeunes mariés.

Tourner la page[modifier | modifier le code]

Le flashback prend fin sur leur long baiser et on revient à Deacon, qui décide de brûler l'église avec un cocktail molotov pour essayer de tourner la page sur Sarah. Il regarde l'église brûler, totalement désemparé.

"Dis, t'aurais pas des antidépresseurs pour Boozer ?"[modifier | modifier le code]

Deacon va ensuite voir Addy à l'infirmerie pour lui demander des antidépresseurs pour Boozer car ce dernier semble avoir perdu goût à la vie. Addy répond négatif mais l'informe qu'elle est au courant qu'il a risqué sa vie pour aider un chien blessé par les Rippers et que donc offrir un chien à Boozer pourrait l'aider.

L'électricité revenue[modifier | modifier le code]

Deacon part ensuite avec Rikki au poteau électrique endommagé pour le réparer et ainsi rétablir le courant au camp. Une fois réparé et la nuit tombée, ils retournent au camp avec Iron Mike et tout le camp réuni pour célébrer la revenue de l'électricité. Avant de la réactiver, Iron Mike fait un discours dans lequel il félicite Rikki pour tout ce qu'elle fait pour le camp et exprime son admiration et la confiance qu'il a envers Deacon, disant que ces deux-là forment une bonne équipe. Rikki réactive le système électrique du camp, rallumant les lumières et amenant la joie de tout le monde au camp. Deacon souhaite une bonne nuit à Rikki mais en partant celle-ci remarque qu'il est blessé en bas du ventre et décide de l'amener voir Addy.

Séduction[modifier | modifier le code]

Ils arrivent à l'infirmerie mais constate qu'Addy n'est pas là. Rikki décide donc de le soigner elle-même et lui demande donc d'enlever son haut. Elle le désinfecte puis lui lance un regard amoureux. Deacon tente de se rhabiller mais Rikki remarque ses nombreux tatouages dans le dos qu'elle commence à toucher un à un pour lui demander leur signification. Deacon comprend qu'elle ressent des choses pour lui et essaie de le séduire, mais ne ressentant rien pour elle, il lui dit qu'il ne veut pas causer de tort à Addy, cette dernière étant en couple avec Rikki. Elle s'en moque et continue en touchant un autre de ses tatouages sur son torse. On voit ensuite Skizzo qui les espionne un bref instant. Puis Rikki regarde Deek dans les yeux en lui disant qu'elle n'est pas mariée mais ce dernier ne répond rien et elle comprend alors qu'elle perd son temps. Elle se recule et change de sujet en lui proposant de repasser à l'infirmerie le lendemain pour montrer à Addy les bonnes sutures qu'elle lui a faites. Deacon se sent mal pour elle mais elle affirme que tout va bien et qu'il n'a pas à être désolé. Il s'en va mais elle le rappelle en lui disant qu'il ferait mieux d'allumer un cierge un de ces jours, car il fait très sombre et froid dans les environs, et il part se coucher.

Un chien pour Boozer[modifier | modifier le code]

Le lendemain, Addy contacte Deacon pour lui dire qu'il peut trouver un chien pour Boozer dans un complexe de vacances au sud du Sherman's camp. Il trouve le chien, très câlin, et l'apporte à Boozer qui est très heureux du cadeau.

Chez les Rippers avec Skizzo[modifier | modifier le code]

Deek est ensuite contacté par Skizzo qui lui dit qu'ils pourront trouver ce qu'il leur manque, des cordons de détonateurs, sur le territoire des Rippers. Deacon refuse catégoriquement de s'y rendre car cela pourrait déclencher une guerre entre eux et les Rippers. Skizzo assure qu'il a un plan et qu'il le couvrira. Ils se rendent donc chez les Rippers et assistent à une scarification des Rippers, qui consiste à tous se réunirent autour d'un feu, de se droguer afin de ne plus ressentir la douleur et donc de pouvoir se scarifier le corps, avec des machettes. Ils décident donc de faire le tour et se retrouvent devant une scène de torture d'une femme : Les Rippers l'ont attachée, les bras en l'air, et lui ont cassé les jambes. Les Rippers partent car les mutants arrivent, Deek et Skizzo comptaient également partir mais Deacon refuse de laisser la femme enchaînée aux mutants. Ils la détachent mais constatent qu'elle a les jambes cassées et n'ira donc nulle part. Deacon refuse de la laisser aux mutants et décide donc de l'étouffer, pour la laisser mourir en paix plutôt que dévorée crue par les mutants. Ils vont ensuite fouiller une salle où ils trouvent les cordons de détonateurs et quittent la pièce mais en partant Skizzo prend l'arme de Deacon et la pointe sur lui. Skizzo s'excuse, disant qu'il n'avait pas le choix et assomme Deacon.

Carlos[modifier | modifier le code]

Deek se réveille, enchaîné, les bras en l'air, dans une salle sombre où arrive Carlos, le chef des Rippers. Carlos prend un chalumeau et se rapproche de Deacon, qui reconnaît son visage, celui d'un certain "Jessie" qu'il connaissait et avec qui il était au MC (leur club de bikers). Carlos, anciennement "Jessie Williamson", remémore à Deacon le jour où, au Mongrels Club, Deacon, Boozer et Jersey Jim l'avaient tenu pendant que Jack, le chef du club, lui brûlait le dos avec un chalumeau. Carlos se met donc à torturer Deacon en lui brûlant un de ses tatouages à l'avant-bras droit et menace de faire de même avec Boozer. Il l'assomme et quitte la pièce. Deacon se réveille et essaie de se détacher de ses liens, sans succès, puis un Ripper entre dans la pièce. C'est enfaite Lisa, que les Rippers ont capturée et lui ont fait un lavage de cerveau. Elle explique à Deacon pourquoi les Rippers veulent ressembler aux mutants et finalement le libère de ses liens et s'en va. Une fois libre, il part récupérer ses affaires que les Rippers avaient récupérées mais se rend compte qu'il n'y a pas sa veste en cuir. Il la retrouve, portée par un Ripper, le tue et la récupère. En quittant leur repère il entend des appels à l'aide de Lisa qui est sur le point de se faire tuer par un autre Ripper. Deacon arrive et sauve Lisa puis l'informe que les Rippers savent qu'elle l'a libéré et qu'elle doit s'enfuir le plus loin possible ou elle se fera tuer. Elle enlace Deacon et part.

Règlements de compte[modifier | modifier le code]

En revenant à sa bécane Deacon contacte Rikki pour l'informer que Carlos en a après Boozer, mais la ligne est ensuite coupée. De retour à Lost Lake qui est à feu et à sang, Deek cherche désespérément Boozer et Skizzo. Rikki le recontacte pour lui dire que les Rippers sont en train d'envahir l'infirmerie et ont pris Addy en otage. Deacon s'y rend et menace les Rippers qui retiennent Addy mais arrêtent lorsqu'une alerte de cessez-le-feu retentit. Deacon se rend au chalet, chez Iron Mike, où il y a Skizzo, Carlos et ses Rippers qui retiennent Boozer en otage. Deacon arrive ensuite derrière Skizzo et le prend en otage avec un couteau en le menaçant de révéler à Iron Mike qu'il les a vendus aux Rippers. Skizzo cède en lui avouant qu'il a passé un accord avec Carlos mais seulement pour faire partir Deacon et Boozer et rétablir le traité de paix avec les Rippers. Bien qu'il soit furieux contre Skizzo, Mike demande à Deek de le relâcher. Mike propose ensuite à Carlos de leur livrer Deacon et Boozer en échange de laisser Lost Lake en paix. Il accepte mais c'était enfaite une ruse pour tester Carlos et Iron Mike sort ensuite son arme sur lui et affirme qu'ils n'ont aucun droit de venir faire un carnage sur son camp et que peu importe ce que Deacon et Boozer lui ont fait, il ne les lui livrera jamais. Il exige que lui et ses hommes quittent Lost Lake. Carlos baisse les armes et dit que le traité tient toujours puis libère Boozer qui se jette sur Skizzo en l'insultant violemment mais Iron Mike le retient. Carlos et ses hommes quittent Lost Lake puis Mike donne un violent coup de poing à Skizzo qui tombe au sol. Il dit à Deacon et Boozer de le mettre en cellule en attendant son procès mais les deux bikers refusent de le laisser s'en sortir indemne et souhaite "s'en occuper". Mike les arrête tout de suite disant que la violence gratuite n'est absolument pas la bienvenue dans son camp et Skizzo est emmené en cellule.

Le plan de Deacon[modifier | modifier le code]

En sortant du chalet, Deacon montre les brûlures que Carlos lui a faites, accentuant la haine de Boozer envers Skizzo. Deek lui dit que prendre des molotov et des munitions et de le rejoindre à la passerelle. Deacon se rend ensuite chez Skizzo pour récupérer les cordons de détonateurs et a visiblement un plan en tête. Une fois les avoir récupérés, il va à sa cabane du camp et Rikki le rejoint. Pensant qu'il a l'intention de faire sauter la grotte comme il l'avait prévu quelques jours auparavant elle souhaite l'accompagner. Il lui répond par une anecdote de son enfance : un jour son père avait trouvé un nid de rats sous l'un de leurs cabanons, a attendu jusqu'au matin qu'ils soient tous endormis et a posé une planche par-dessus. Il a ensuite dit à Deacon de prendre le tuyau d'arrosage et lui a dit une phrase qui l'a profondément marqué, disant que "le meilleur moyen de tuer des rats, c'est de les noyer.". Rikki comprend alors que Deacon n'a pas l'attention de sceller la grotte mais va enfaite faire exploser le réservoir en amont du camp dans le but de submerger le repère des Rippers et donc de tous les noyer. Rikki essaie de lui faire comprendre qu'il ne peut pas faire ça à cause du traité avec Iron Mike mais Deacon lui répète que c'est le seul moyen car ils ne s'arrêteront pas. Déçue de son choix, elle part.

Le barrage[modifier | modifier le code]

Deacon et Boozer se rendent ensuite au barrage et Boozer, couvert par Deacon, se charge de poser les explosifs. Une fois fini, il retourne à la moto de Deacon et ils font tout sauter. L'eau submerge la vallée, dont les camps des Rippers, mais pas celui de Carlos qui est surélevé et décident donc de s'y rendre pour en finir. Arrivés, Deacon se charge de Carlos qu'il finit par égorger.

"On a toujours le choix"[modifier | modifier le code]

Ils retournent ensuite à Lost Lake et Deacon va voir Iron Mike qui prie. Après qu'il a terminé, Deek lui parle de son choix d'avoir fait sauter le barrage lui disant qu'il n'a pas eu le choix mais Mike l'arrête lui disant que "on a toujours le choix". Deacon part ensuite de la salle mais Iron Mike lui dit spontanément qu'il a libéré Skizzo car il craignait une tuerie.

Les fiancés[modifier | modifier le code]

En allant à sa moto, il croise Rikki qui enseigne la moto à Addy et il a un nouveau flashback de lui et Sarah : On y voit Deacon venu chercher Sarah en moto à son travail mais un garde, Jim, l'interdit de passer disant que c'est un domaine privé. Ils commencent à s'insulter et une dispute éclate mais Sarah arrive et les calme. Ils partent en moto avec Sarah qui conduit. En chemin ils heurtent presque un camion mais Sarah réussit à le détourner, exactement comme le jour de leur rencontre. Ils s'arrêtent pour qu'elle puisse reprendre son souffle et Deacon lui fait remarquer la nouvelle inscription sur sa veste : "NOMAD", ce qui signifie qui s'impliquera désormais moins au MC. Ils reprennent ensuite la route et en chemin ils parlent de leur mariage, ce qui signifie que dans ce flashback ils sont fiancés. Ils croisent ensuite une voiture de police, les phares allumés, qui se dirige vers le travail de Sarah et décident de les suivre. Ils arrivent à son travail où elle comprend que ce n'est rien de grave, sûrement une alerte incendie mais qu'elle doit y aller car son patron la cherche. Ils s'embrassent pour se dire au revoir et Deacon repart en moto, après avoir fait un doigt d'honneur à Jim...

L'accréditation[modifier | modifier le code]

On en revient à Deacon qui se rappelle que Sarah avait une accréditation grâce à son travail. Il recontacte donc O'Brian en vitesse car il se rappelle que ce dernier lui avait dit qu'il avait emmené seulement des agents du NERO, des fédéraux et des gens accrédités le soir où il s'est enfui et donc a survécu. Deacon lui demande donc de revérifier pour Sarah, cette fois en recherchant parmi les potentielles personnes accréditées qui ont pu survivre comme lui. O'Brian cède et lui dit qu'il fera de son mieux puis il raccroche. Il le recontacte plus tard en lui demandant de le rencontrer en personne car il a quelque chose à lui donner. Deacon part donc à l'endroit indiqué par O'Brian. En arrivant il le retrouve et O'Brian lui donne le badge de Sarah, prouvant qu'elle a bien été évacuée avec les autres car son accréditation fédérale était de "classe 4". Il lui apprend aussi qu'elle a été évacuée à l'est du Fort Rock. Deacon ordonne immédiatement à O'Brian de l'y emmener mais ce dernier refuse en assurant que la base a été détruite par une milice située près de Crater Lake. Deek souhaite donc s'y rendre via leur hélico du NERO mais O'Brian lui assure que c'est impossible car la milice possède des lance-roquettes, lance-grenades et des avant-postes. Deacon repart donc seul mais avant de partir O'Brian le retient pour l'informer des nouvelles recherches du NERO : ils ont découvert que les infectés et les mutants évoluent et que la situation va énormément empirer, puis repart en hélicoptère. Deacon quant à lui se rend sur la tombe de Sarah et la détruit car il est certain qu'elle est vivante et récupère également sa bague de mariage qu'il avait laissée là.

Les adieux[modifier | modifier le code]

Il retourne à Lost Lake voir Iron Mike pour lui demander s'il connaît un moyen de passer le col de Thielsen, qui mène à Crater Lake. Mike en connaît en effet un mais refuse de l'aider après tout ce qu'il s'est passé entre Lost Lake et Deacon, d'autant plus que selon lui, retrouver Sarah, si elle est encore en vie, ne l'aidera pas à être de nouveau en paix. Deacon lui assure qu'il doit quand même essayer et Iron Mike cède, en affirmant que s'il l’aide à traverser le col, il ne doit jamais revenir à Lost Lake. Deacon lui promet qu'il ne reviendra jamais et part ensuite voir Boozer. Il le retrouve devant chez lui et s'assoit avec lui. Ils partagent un moment plein d'émotions en se remémorant des souvenirs d'eux d'après l'apocalypse. Deacon lui donne sa veste en cuir, symbole du MC (le Mongrels Club, leur club de bikers), et Boozer comprend alors que Deek s'en va et roule à nouveau en solo. Ils s'enlacent très fort et Boozer rentre chez lui avec son chien. Deek se rend à sa bécane lorsque Rikki et Addy le rejoignent pour lui dire au revoir, et peut-être même adieu. Addy lui souhaite bonne chance pour retrouver Sarah et part. Rikki est quant à elle beaucoup plus sceptique sur la potentielle survie de Sarah et est très froide envers Deacon, après les récents évènements qu'ils se sont passés entre eux. Elle lui dit haut et fort qu'elle pense qu'il part de Lost Lake par peur de se retrouver dans un groupe et qu'elle est très déçue de lui car elle estime que elle et le camp ont besoin de lui. Il lui dit simplement "Je suis désolé.", elle lui répond "Ouais, moi aussi." et part. Mike le rejoint et partent en direction du col de Thielsen. Arrivés, Mike lui indique la route pour se rendre à Crater Lake, lui souhaite bonne chance et repart à Lost Lake.

La milice du comté de Deschutes[modifier | modifier le code]

Deacon prend la route indiquée par Iron Mike et en chemin entend des appels à l'aide et des coups de feu. Il tombe sur deux hommes qui sont sur le point de se faire attaquer par un rageur (un ours infecté). Il le tue et est rejoint par les deux hommes, Rick Mullins et Glen Russell, qui le remercient de les avoir sauvés. En se présentant, Deacon apprend qu'ils appartiennent à la milice du comté de Deschutes. Ils lui demandent ce qu'il fait ici et Deek répond seulement qu'il "vagabonde". Mullins est sceptique car, selon les ordres du colonel, personne n'est censé avoir le droit de traverser le col et envisage de l'arrêter. Russell est plus calme et résonné car Deacon leur a sauvé la vie et décide de l'emmener voir le capitaine de la milice qui décidera quoi faire. Ils se rendent au camp de Diamond Lake où est installée la milice et Deacon se présente au capitaine de la milice, le Capitaine Kouri. En se serrant la main, Deacon reconnaît sa bague des Mongrels, donnée à Sarah la dernière fois qu'ils se sont vus, au doigt de Kouri ce qui le secoue beaucoup et indique donc que Sarah est déjà passée par ce camp. Deacon demande ensuite à Kouri de rejoindre la milice car il a besoin d'un camp où vivre. Kouri lui promet que s'il apporte son aide à la milice, il le présentera au colonel qui pourra donc potentiellement le faire rejoindre la milice. Deacon commence à rechercher Sarah, il est certain qu'elle est dans ce camp, car elle n'aurait jamais donné sa bague de son plein gré à quelqu'un et a donc sûrement rejoint la milice. Deek tombe sur un jeune qui ne fait pas partie de la milice, Wade Taylor, et lui montre une photo de Sarah lui demandant s'il l'a déjà vue. Il ne semble pas la connaître et doit partir. Deacon est ensuite contacté par Kouri via sa radio qui lui demande de le rejoindre aux portes du camp. Ils s'en vont là où Deacon a sauvé Russell et Mullins car Deek sait pister et Kouri a besoin de ses compétences car il recherche un homme, "Vazquez", qui s'est enfui de la milice et a volé des provisions et munitions leur appartenant. Ils le retrouvent dans un camp de maraudeurs qui retiennent une femme en otage. Deacon n'hésite donc pas à lui venir en aide et élimine un par un chacun des maraudeurs. Il retrouve la jeune femme tuant à coups de couteau le déserteur de la milice, Vazquez, et puis elle s'enfuit. Ils retournent à leurs motos et Kouri se dit impressionné par son travail et estime qu'il est en mesure de rencontrer le colonel. En chemin ils s'arrêtent pour faire plus connaissance. Kouri demande à Deacon s'il connaît la région, ce à quoi il répond qu'il a en effet grandi à Farewell et est venu dans cette région pour passer sa lune de miel avec sa femme, dont il ne mentionne pas le nom. Kouri lui demande s'il a une photo de sa femme ce à quoi Deacon ne répond qu'un rire. Kouri à son tour parle de sa femme, Karie, avec qui il était marié pendant 12 ans jusqu'à ce qu'elle décède (sûrement durant l'apocalypse) et présente à Deacon une photo d’eux ensemble. En la regardant, Deacon a un nouveau flashback de lui et Sarah.

La demande en mariage[modifier | modifier le code]

On y voit le couple arriver sur une propriété privée où Deacon souhaite montrer quelque chose de spécial à Sarah. Il l'emmène à une magnifique cascade où il la demande en mariage, en lui offrant sa fameuse bague des Mongrels. Elle accepte à 2 conditions : premièrement, ils ne devront pas avoir un mariage typique des bikers où le marié promet de "[la] monter aussi souvent que [sa] moto". Et deuxièmement, Deacon ne devra jamais la quitter. Il accepte et Sarah, folle de joie, n'en revient pas qu'il lui ait offert sa bague de motard. Elle la contemple et lit l'inscription "Morior Invictus" ce que Deacon traduit par "la mort avant la défaite". Avant qu'ils aient pu s'embrasser, elle reçoit un coup de fil de son travail qui lui dit de venir au labo. Elle doit partir et s'excuse auprès de Deacon de devoir interrompre leur moment puis ils repartent en moto.

Le caporal St-John[modifier | modifier le code]

On revient à Deacon qui rend la photo à Kouri et lui ment en affirmant que lui n'en a pas de sa femme et qu'elle s'appelait "Beth". Ils reviennent au camp où Deacon se rend sur l'échafaud (qui sert de "scène" lors des cérémonies ou des discours du colonel) où sont présents Wade Taylor, le jeune à qui Deacon avait déjà brièvement parlé, et la femme que Deacon a sauvé des maraudeurs et qui a tué Vazquez avant de s'enfuir et donc ensuite se faire prendre par la milice. Un garde arrive ensuite sur l'échafaud pour leur prendre leurs biens personnels et Deacon est donc contraint de céder ses bagues. Le colonel "Garret" arrive ensuite en criant "Garde à vous!" et monte sur l'échafaud conduisant aux 3 nouvelles recrues à qui il ordonne de se présenter chacun leur tour lorsqu'il leur demandera. Il commence par la femme, très impolie envers le colonel. Il lui demande avec impatience son nom, elle répond d'un ton irrespectueux qu'elle s'appelle "Crystal Adkins". Il lui demande ensuite combien d'homme(s) elle a déjà tué(s) ce à quoi elle répond très violemment "Va te faire foutre!". Le colonel ne lui répond pas et entame un discours où ils accusent les gens comme elle "d'abattre le redoutable courroux du seigneur sur leurs têtes" et ordonne ensuite de l'emmener en camp de travail. Le colonel s'adresse ensuite à Wade qui parle de façon très confuse et est finalement ignoré par le colonel car ce dernier trouve que Deacon a l'air très obéissant et donc beaucoup plus intéressant que Wade. Il lui demande s'il sait manier une arme, ce à quoi Deacon répond par l'affirmative et lui demande ensuite de tendre sa main droite où il a des tatouages de l'époque de son service militaire en Afghanistan ce qui plaît au colonel. Il est donc approuvé par le colonel Garret et lui demande de prêter serment ce que Deacon fait et est donc désormais membre de la milice et devient le "caporal St-John".

La sorcière de Wizard Island[modifier | modifier le code]

Le colonel l'emmène ensuite voir le médecin du camp, le docteur Jiminez (ou "Doc") pour un examen médical. Sa santé est parfaite mais Jiminez remarque néanmoins sa brûlure que Carlos, le chef des Rippers, lui avait faite et lui demande comme il se l'est faite. Deacon lui répond que c'est à cause d'un poêle à bois et Doc lui conseille de bien garder le bandage qu'il lui a mis ou il risquerait de perdre son bras. Doc affirme ensuite qu'il est apte pour la milice et demande au colonel Garret si c'est la "sorcière de Wizard Island" qui a recommandé Deacon car il a l'air de connaître le no man's land. Le colonel ignore sa question et emmène ensuite Deek aux grottes du camp, qu'il surnomme "l'Arche", où sont les équipements de la milice pour lui trouver un uniforme malgré qu'ils n'ont pas grand chose. Arrivés, il donne à Deacon une casquette de la milice et partent ensuite voir le lieutenant Weaver qui est un chimiste qui travaille sur une forme avancée de napalm. Le colonel lui présente Deacon et Weaver demande si la prochaine étape est de présenter Deacon à la "sorcière de Wizard Island", question que le colonel ignore, comme pour le docteur Jiminez. Deacon se demande qui est cette fameuse femme que l'on qualifie de très excentrique et que la milice surnomme la "sorcière de Wizard Island".

Des retrouvailles troublantes[modifier | modifier le code]

Il ne tardera pas à le savoir car le colonel l'emmène la rencontrer. Il s'agit enfaite de Sarah, devenue le "lieutenant Whitaker" de la milice qui a pour réputation d'être très dure envers les soldats sous ses ordres. En arrivant, ils la trouvent en train d'injurier violemment un soldat qu'elle qualifie d'incompétent. Après avoir remarqué le colonel, à qui elle se plaint qu'il n'y ait que des incompétents, il lui présente Deacon, ou le "caporal St-John", qu'elle reconnaît évidemment mais elle ne lui accorde pas d'attention et est même froide avec lui car le colonel est présent. Le colonel s'en va après qu'elle a accepté de recruter Deacon sous ses ordres et une fois seuls, Sarah n'arrive pas à croire que c'est bien Deacon car elle le croyait mort, comme Deacon pour elle. Il la rassure en lui disant que c'est bien lui puis s'embrassent mais Sarah l'arrête car elle est très troublée et ne comprend pas comment il a survécu. Il lui explique qu'il la croyait morte après que le NERO l'ait prise en charge, qu'il a retrouvé O'Brian qui l'a aidé à la retrouver et qu'il a traversé le col pour la retrouver. En même temps elle lui explique que le camp où elle avait été emmenée par le NERO a été envahi et que les agents ont dit qu'il n'y avait aucun survivant et que Farewell était infesté et donc tous les habitants tués. Ils en reviennent à leur situation actuelle et Deacon dit à Sarah qu'ils peuvent fuir de la milice ensemble, ce qu'elle refuse car "[elle] ne [peut] pas". Deacon lui demande si c'est la milice qui la retient en otage mais elle lui fait comprendre qu'elle doit rester, de son plein gré, car ils sont en guerre et qu'ils peuvent la gagner mais pour ça elle doit rester car elle est utile. Deacon est troublé car il n'est venu que pour la récupérer et non pour faire la guerre. Elle lui dit qu'il peut rester avec elle à la milice mais qu'ils ne pourront s'enfuir ensemble que lorsqu'ils auront trouvé un moyen de se débarrasser des mutants, et donc gagner cette guerre contre eux. Très troublé et blessé de cette réaction de sa part, il ne dit rien et un garde arrive pour dire à Deacon que le colonel le cherche. Il fait un salut militaire à Sarah (ils doivent jouer le jeu et faire croire qu'ils ne se connaissent pas car la "fraternisation" entre soldats est condamnable) et s'en va, très blessé.

Matos et expériences[modifier | modifier le code]

Le colonel charge Deacon de trouver du matos pour les expériences du lieutenant Weaver. Il se rend donc aux mines de Diamond Lake, trouve ce dont Weaver a besoin et lui rapporte. Deek effectue ensuite la tâche de trouver de la levure pour Sarah et se rend dans le no man's land pour en trouver. Il lui ramène dans une ambiance assez tendue, la situation étant très bizarre pour eux car ils ne se croisent et se parlent que lorsque Deacon effectue une mission pour elle… Il se rend ensuite chez le docteur Jiminez pour son bras, ce dernier sachant que sa brûlure ne vient pas d'un poêle à bois comme Deek avait affirmé. Il lui dit que ça cicatrisera et lui demande de repasser dans 2 jours. Après avoir quitté l'infirmerie, Deacon est contacté en urgence par Wade car ce dernier a repéré un dealer de drogue dans le camp et l'a suivi pour voir ce qu'il fait quand il sort dehors (il veut en réalité se procurer de la drogue). Puis il crie à l'aide et la ligne est coupée, Deek part donc à sa recherche. Il le retrouve pris en otage dans un camp ennemi de maraudeurs qui veulent savoir où se trouve le campement de la milice. Il menace de le torturer mais Wade affirme qu'il ne leur dira rien et en représailles se fait couper l'oreille droite par un des maraudeurs. Après les avoir tous tués, Deacon libère Wade et envoie une équipe de Kouri le chercher. Il rentre ensuite au camp pour voir Sarah et la surprend en pleine dispute avec Weaver car ce dernier souhaite vaincre les mutants en "faisant tout cramer" ce que Sarah n'approuve absolument pas, d'autant plus que ses expériences pour servir la milice font concurrences avec les siennes. Deacon les interrompt pour donner à Sarah le silicate qu'elle lui avait chargé de rapporter et Weaver part. Seuls, ils se disputent également car Deacon ne supporte plus que Sarah l'ignore autant, ne lui répondant que des "merci" lorsqu'il lui rend service. Elle perd patience en lui demandant brusquement pourquoi il reste à la milice malgré cette situation très dérangeante pour lui. Il lui répond en lui disant qu'il a passé ces 2 dernières années à ne tuer que des mutants et qu'il souhaite rester car elle essaie de trouver un moyen de tous les tuer. Il lui fait comprendre qu'il peut partir si elle le souhaite et part vexé mais Sarah le retient et s'excuse d'avoir été aussi crue puis lui donne, comme d'habitude, un formulaire de réquisition, puis le remercie en disant que "[son] aide est précieuse" puis il part voir Weaver, lui donner du matos qu'il recherchait. Weaver lui pose ensuite des questions sur ses intentions envers Sarah car il trouve qu'il lui rend beaucoup service et doute que Sarah intéresse Deacon. Il nie puis Weaver lui raconte en rigolant que lorsqu'il était arrivé à la milice il a essayé de "[se] la faire" ce qui agace Deacon qui lui demande ce qu'il s'est ensuite passé. Weaver lui raconte qu'en refusant ses avances elle l'a plaqué au sol et a failli lui casser le bras. Il le met ensuite en garde contre Sarah et lui conseille de faire attention car elle est brutale, selon ses mots. Weaver emmène ensuite Deacon voir ce que donne son travail sur le napalm en jetant un cocktail Molotov au napalm sur un grand empilement de bois, ce qui est un succès. Weaver est très enthousiaste que son expérience soit opérationnelle et est convaincue de vaincre les mutants et donc gagner cette guerre. Deacon retourne ensuite voir Sarah lui rapporter ce qu'elle a demandé sur le formulaire. L'ambiance est toujours très ambigüe et pour y remédier, Sarah décide cette fois-ci d'accompagner Deacon pour le matos qu'habituellement elle lui charge de lui ramener. Ils se rendent donc au département des sciences dans une zone infestée de têtards. Après plusieurs péripéties avec des mutants et des têtards, ils arrivent enfin à trouver le bâtiment des sciences où se trouve une centrifugeuse que Sarah cherche. En entrant dans la salle où elle se situe, ils découvrent une dizaine de cadavres de scientifiques visiblement empoisonnés à la cigüe. Elle récupère la centrifugeuse et partent du bâtiment mais en sortant entendent des coups de feu de la part de maraudeurs venant du coin tirant sur des mutants. Après les avoir tous tués, ils retournent à la moto de Deacon puis rentrent à la milice.

Les choses changent[modifier | modifier le code]

Cet après-midi ensemble a fait voir à Deacon à quel point Sarah a changé : par exemple il se remémore leur rencontre, lorsqu'elle avait peur des armes et aujourd'hui il la retrouve n'hésitant pas à tuer des mutants et des têtards. Néanmoins cette excursion ensemble les a rapprochés. Deacon se rend ensuite à l'infirmerie où il croise Wade et apprend qu'il est désormais chargé de faire des tours de garde et surveille l'infirmerie du doc. Le docteur Jiminez dit à Deacon que son bras va bien et lui propose de l'accompagner en mission dans le no man's land car il s'ennuie. Deek accepte avec plaisir mais en partant ils croisent le colonel Garret qui refuse catégoriquement que doc y aille car c'est le seul médecin de la milice et qu'il ne saurait que faire s'il devait le perdre. Deek rend une nouvelle fois visite à Sarah qui ne peut plus continuer son expérience car elle a besoin d'un synthétiseur à ADN. Deacon sait où il peut en trouver un, dans l'ancien labo de Sarah à Cloverdale. Sarah pense qu'il est ironique car il n'y a aucun moyen de s'y rendre mais Deacon lui fait comprendre qu'il connaît un passage pour traverser les montagnes. Elle souhaite donc évidemment s'y rendre et ordonne, en plaisantant, à Deacon de l'y emmener ce qu'il prend mal et lui dit simplement de mettre un pull. En partant elle le retient pour l'embrasser passionnément, ce qui restaure encore plus leur relation. En partant ils croisent le colonel et le capitaine Kouri à qui Sarah informe qu'ils partent chercher une pièce d'équipement dont elle a besoin pour son expérience. Kouri lui demande comment avancent ses expériences et Sarah fait l'éloge de Deacon, disant que c'est surtout grâce à lui que ses travaux avancent. Le capitaine en profite pour lui faire savoir que l'expérience de Weaver avance bien et qu'elle sera prête d'ici une semaine, ce que Sarah conteste en disant qu'elle aussi a bientôt fini la sienne.

Le labo de Cloverdale[modifier | modifier le code]

Ils arrivent au labo et découvre avec stupéfaction que les nombreuses plantations de maïs ont survécu grâce au système d'irrigation automatisé qui marche tant que le courant est activé. Ils se demandent pourquoi personne n'est venu s'y installer car il y a de l'eau, énormément de nourriture, de l'électricité, une forte clôture,... Quelques instants plus tard ils se font attaquer par des dizaines de corbeaux mutants et trouvent refuge dans une voiture abandonnée à proximité. Une fois la horde de corbeaux partie, ils sortent et découvrent plusieurs cadavres d'employés du labo que Sarah reconnaît. Ils se sont fait visiblement assassiner, l'impact de balle étant visible. Ils se dirigent ensuite au labo où les machines permettant l'accès aux employés du labo d'entrer, comme Sarah, ne fonctionnent pas. Ils pensent d'abord que le courant n'est tout simplement pas activé dans cette zone mais Deacon remarque ensuite que les caméras fonctionnent et que donc quelqu'un est présent à l'intérieur et les a donc enfermés dehors. Sarah soupçonne que cette personne ne soit Jim, le garde qui travaillait au labo (celui avec lequel Deacon se dispute violemment dans le flashback où il récupère Sarah à son travail). Il trouve un accès par le toit et se font directement attaquer par toute une bande d'anciens employés qui avaient trouvé refuge au labo. Après les avoir tous descendus, Deek retrouve Jim qui se rend. Sarah les rejoint et comprend alors que c'est Jim et ces hommes qui sont responsables des cadavres qu'ils avaient trouvés sur le parking du labo. Ils les ont tués car ils étaient trop nombreux et Jim ne "pouvait pas prendre ce risque". Sarah a néanmoins besoin de lui pour ouvrir la porte de la pièce où se trouve le synthétiseur ADN qu'elle recherche et le menace donc avec son arme. Au début réticent à ouvrir la porte, car il y a visiblement quelque chose de top secret à l'intérieur, Sarah menace de le tuer et il cède. Une fois la porte ouverte, ne pouvant pas prendre le risque de laisser Jim s'enfuir elle le décent d'une balle dans la tête.

La dure vérité[modifier | modifier le code]

En entrant, elle découvre avec stupeur, voire effroi cette salle de recherche en arrêtant pas de répéter "Je ne voulais pas y croire, mais tout était vrai… Tout est de ma faute…". Deacon lui demande de quoi elle parle et elle lui explique, choquée et confuse, qu'avant l'épidémie de mutants, elle et son équipe cultivaient du gingembre sauvage et des ceps de vigne lorsque d'un coup la situation changea brutalement : les dirigeants de l'entreprise avaient tout verrouillé, révoqué son accréditation… Elle dit ensuite que David Gorman, un chercheur stagiaire qu'elle a connu, n'arrêtait pas de lui répéter que quelque chose ne tournait pas rond et qu'il soupçonnait les directeurs de préparer un projet top secret mais elle ne l'a pas cru, lui disant qu'ils étaient juste une boite pharmaceutique avec des milliards de dollars en jeu et qu'il devait laisser tomber ses théories. Il ne l'a malgré tout pas écoutée et a piraté le système, passé le pare-feu et avait pour ambition de devenir le nouvel Edward Snowden (lanceur d'alerte). Mais Sarah ne l'a pas soutenu et l'a qualifié de "parano" ce qui l'a poussé à s'introduire dans cette salle et voler des échantillons de leur expérience suspecte. Elle raconte ensuite que la nuit où elle s'est faite poignardée elle s'est rendue au siège de Cloverdale pour tenter de le retrouver mais elle apprit qu'il était déjà parti depuis 2 semaines. Plus tard Sarah put recoller les morceaux : À Portland s'était tenue une grande conférence sur l'environnement à laquelle il s'était rendu pour s'entretenir avec les journalistes mais, sans le savoir, il avait été infecté ainsi que tous les autres présents à la conférence en l'espace de 2 jours. Toutes ces personnes infectées ont ensuite pris l'avion pour rentrer chez elle ce qui conduisit, 1 semaine plus tard, à la contamination de 2.5 milliards de personnes dans le monde, déclenchant ainsi l'épidémie. Sarah se rend donc compte à ce moment avec Deacon que c'est enfaite son labo qui est responsable de cette épidémie de mutants et donc de la mort de presque toute la population mondiale et que ce sont ses travaux sur les plantes qui ont conduit à la création d'une arme biologique qui a été déclenchée, sans le savoir, à travers le monde. Elle se rend donc compte à ce moment qu'elle est également responsable de l'épidémie et fond en sanglots dans les bras de Deacon. Sarah récupère ensuite la pièce dont elle avait besoin et Deacon a l'idée de contacter Lost Lake pour leur dire qu'il y a des ressources au labo de Cloverdale. Il coupe donc le courant du labo et contacte Boozer. Ce dernier demande à Deek s'il a retrouvé Sarah, ce qu'il confirme et rend très heureux Boozer. La ligne est ensuite coupée et c'est Rikki qui répond à Deacon à qui il fait également savoir qu'il y a beaucoup de nourriture pour Lost Lake à Cloverdale. Rikki se réjouit également pour Deacon qu'il ait retrouvé Sarah et donne des nouvelles de Boozer, notamment qu'il a été nommé chef de la sécurité par Iron Mike. Avant de raccrocher Deacon remercie Rikki de lui avoir dit "d'allumer un cierge" car cela l'a beaucoup aidé. Elle répond simplement "Je sais." puis raccroche.

Le lien est renoué[modifier | modifier le code]

Alors qu'ils repartaient pour le camp de la milice, Deek et Sarah se rendent compte qu'une tempête approche et trouvent donc refuge dans un chalet. Ils s'assoient ensemble devant la cheminée et font sécher leurs vêtements, mouillés par la neige. Voyant Sarah frigorifiée, il se rapproche et la serre contre lui en espérant la réchauffer. Puis ils se regardent, passionnément, s'embrassent et finissent par faire l'amour, retrouvant ainsi l'intimité et le lien qu'ils avaient perdus. Le lendemain matin ils repartent pour la milice. En arrivant Sarah, après avoir vérifié qu'aucun garde ne traînait dans les parages, embrasse Deacon et repart à sa tente. Le capitaine Kouri a néanmoins pu observer la scène et comprend alors que quelque chose se passe entre eux.

Le docteur Jiminez[modifier | modifier le code]

Deek reçoit ensuite un appel de Kouri qui lui demande de se rendre immédiatement à l'infirmerie car il y a eu un incident. Arrivé, Kouri apprend à Deacon que le docteur Jiminez a été tué. Deacon comprend alors que c'est forcément Wade car il surveillait l'infirmerie en permanence et que c'est un drogué. Le colonel est furieux et le veut vivant dit Kouri et Deek part donc à sa recherche dans les montagnes. Après avoir tué les ennemis alentours il retrouve Wade au coin d'une cheminé dans un grand bâtiment, visiblement sous l'emprise de la drogue avec une seringue juste à côté de lui. Deacon lui demande alors comment il va et Taylor fond en larmes et regrette profondément d'avoir tué le docteur Jiminez. Deacon lui dit de le suivre mais Wade sait qu'il va être pendu s'il le ramène à la milice et supplie alors Deek de ne pas le laisser se faire pendre, symbole de l'humiliation. Deacon, comprenant qu'il regrette et était sous l'emprise de la drogue lorsqu'il tua Jiminez, accepte de ne pas le livrer et préfère le laisser mourir en paix en lui injectant ce qu'il restait de la seringue au sol, provoquant ainsi une overdose et lui évite alors la pendaison. Kouri arrive quelques instants plus tard et découvre le cadavre de Wade. Deek lui dit qu'il est mort d'une overdose puis brûle son cadavre et ceux des ennemis qu'il a tués. Kouri informe Deacon que le colonel sera furieux et ils récupèrent les médicaments que Wade et son groupe avaient volés de l'infirmerie. De retour à la milice, ils informent le colonel qu'ils ont l'essentiel des médicaments mais que Wade était déjà mort d'une overdose lorsqu'ils l'ont retrouvé. Le colonel est désemparé et avertit Kouri de ne plus remettre un "junkie" au poste de surveillance.

L'expérience de Sarah[modifier | modifier le code]

Deek reçoit ensuite un appel de Sarah, qui semble très enthousiaste, et l'informe qu'elle a presque fini son expérience et qu'elle a besoin de lui. Il la rejoint donc à sa tente. Elle lui donne un pistolet tranquillisant et lui demande d'aller lui chercher un têtard avec des caractères spécifiques et de lui ramener vivant pour pouvoir tester son expérience. Il va sur le site où il se trouve, l'endort et le ramène à la milice. En arrivant, il croise Kouri et l'informe que c'est le lieutenant Whitaker qui lui a demandé ce têtard. Kouri lui fait savoir qu'il a remarqué qu'ils ont l'air de bien s'apprécier elle et lui mais Deacon nie en disant qu'il "[fais] juste [son] boulot". Kouri le met en garde de garder leur relation professionnelle car le colonel désapprouve fortement la "fraternisation" entre officiers mais Deacon le rassure disant que ce n'est pas du tout son genre de faire cela. Il ramène ensuite le têtard à Sarah qui se réveille et est donc en fureur. Ils le tiennent de force sur une table et Sarah lui injecte la substance qu'elle a fabriquée ce qui conduit à la mort du têtard. Deacon est content mais Sarah est totalement désemparée car en réalité elle ne cherche pas à tuer les mutants mais cherche un remède leur permettant de redevenir normaux. Elle perd complètement espoir et se rend compte que ses recherches n'ont mené à rien. Deacon lui redonne espoir lui disant qu'elle est la personne la plus saine d'esprit et la plus déterminée qu'il connaisse et qu'elle ne doit pas renoncer. Il lui propose de retourner à Cloverdale chercher du matos car ils sont mieux équipés mais Sarah lui propose plutôt de partir au nord et de s'enfuir ensemble mais que s'ils se font prendre par les miliciens ils seront condamnés à mort. Deacon accepte de prendre le risque puis ils sont interrompus par un garde qui informe Deek que le colonel le cherche.

L'expérience de Weaver[modifier | modifier le code]

Deek rejoint le colonel, le capitaine et Weaver qui l'informe que son arme (Molotov au napalm) est prête à l'emploi. Kouri propose à Deek de tester l'arme sur une horde de mutants ce qu'il accepte et en trouvent une. Deek décide de s'en occuper seul car il s'y connaît mieux que Kouri et pendant ce temps ce dernier le couvre en restant en contact via leurs talkies. Deek réussit à exterminer la horde et rejoint Kouri pour lui confirmer que l'arme de Weaver est opérationnelle. Ils retournent au camp et informe Weaver que son expérience est un succès ce qui le rend très heureux et Kouri propose de fêter ça mais Deacon doit d'abord aller voir Sarah pour lui ramener du matos.

Retenue dans l'Arche[modifier | modifier le code]

En arrivant à sa tente il découvre que ses affaires ne sont plus là et croise le colonel et un agent qui emballe les affaires de Sarah. Deek demande au colonel où elle se trouve et il l'informe qu'il a dû la déplacer et propose à Deacon de marcher ensemble pour lui montrer. Ils rejoignent Sarah qui a enfaite été déplacée, contre son gré, dans l'Arche (les grottes du camp). En voyant le colonel arriver elle lui dit qu'il ne peut pas l'enfermer ici contre son gré et il lui récite un passage de la Bible pour se justifier mais Sarah ne comprend toujours pas et il semble que le colonel commence à perdre la raison. Il part et Deek reste pour lui donner ce qu'elle avait demandé (cette fois-ci elle travaille sur du poison) et lui dit discrètement qu'il va la sortir de là puis part. En partant il croise Weaver qui a aussi été déplacé dans les grottes et lui demande un service, de lui ramener un lecteur MP3 car un silence de mort règne dans l'Arche. Weaver lui indique un endroit où en trouver un et Deek s'y rend. En chemin, il contacte O'Brian pour l'informer qu'il a retrouvé Sarah mais qu'elle est désormais retenue par les miliciens dans un endroit où il ne peut l'approcher et lui demande de l'aide pour la sortir de là. O'Brian accepte à condition que Deek lui rende un service d'abord, ce qu'il accepte. O'Brian lui dit qu'il le recontactera et raccroche. Deek récupère ensuite un lecteur MP3 et le rapporte à Weaver qui est en extase d'enfin pouvoir écouter quelque chose. Deek ramène ensuite à Sarah la plante toxique dont elle avait besoin et lui dit discrètement qu'il a un plan pour la sortir de là mais qu'elle doit être prête à partir la prochaine fois qu'il passe la voir. Comme d'habitude elle lui donne un formulaire de réquisition et il dispose. En partant il lit le formulaire qu'elle lui a donné mais elle a en réalité simplement écrit "Je n'ai jamais cessé de t'aimer.".

De nouveaux mutants[modifier | modifier le code]

O'Brian recontacte enfin Deacon et lui envoie des coordonnées où le retrouver. Arrivé, Deek lui demande ce dont il a besoin. O'Brian lui remémore ce qu'il lui avait dit, comme quoi certains mutants mutent, plus rapidement que d'autres, et que le NERO fait des recherches et a notamment mis un bracelet électronique à un mutant pour le suivre et faire des prélèvements dessus de temps en temps. Le problème est que le mutant portant ce traceur est désormais sur le site de la milice et il est donc impossible au NERO de le survoler car les agents se feraient tuer sur-le-champ. Il lui donne un kit contenant le nécessaire pour une biopsie. Deacon prend la route et en chemin O'Brian lui indique qu'il est sûrement dans une grotte près du mont Scott. Il lui fait également savoir que le NERO avait envoyé une équipe à pied sur place de 4 hommes et qu'ils n'ont plus donné signe de vie et lui demande de l'avertir s'il les trouve. En explorant la grotte, O'Brian l'informe sur les découvertes du NERO, comme quoi certains mutants mutent à une vitesse exponentielle et que le mutant que Deacon est censé trouver est "différent" de ceux qu'il connaît. Deacon piste les hommes du NERO et en retrouve deux, morts, puis il retrouve Cooper, un proche de O'Brian, apparemment mort mais il se réveille en totale détresse et Deacon le rassure lui disant qu'ils vont le sauver mais il se rend compte que ses jambes sont cassées puis Cooper lui apprend que sa combinaison est percée et qu'il ne s'en sortira pas. Il demande ensuite de parler à Jenn, sa femme, et O'Brian lui la passe. En attendant la réponse de Jenn, Deek questionne Cooper sur ce qu'il leur est arrivé, et il lui répond que c'était un "sprinteur", un mutant qui a muté et qui est extrêmement rapide. Sa femme répond en détresse pour lui dire qu'ils vont le ramener mais Cooper meurt quelques instants après, laissant Jenn en sanglots. En repartant, Deek entend un bruit et se retrouve nez-à-nez avec le sprinteur. Après l'avoir tué il récupère le traceur placé par le NERO sur le mutant ainsi que des échantillons de celui-ci grâce au kit que O'Brian lui avait donné et s'apprête à partir jusqu'à que O'Brian lui hurle de bouger de là où il se trouve en vitesse car une horde est en approche. Après leur avoir échappés, il rejoint O'Brian et lui reproche d'avoir envoyé ses hommes dans cette grotte en ayant totalement conscience du danger qu'il les attendait... O'Brian est très vexé mais répond simplement à Deacon de le contacter quand lui et Sarah seront prêts à s'enfuir et repart en hélico.

La situation dégénère[modifier | modifier le code]

Deek retourne à la milice et, la nuit tombée, assiste à un discours du colonel. Il s'éloigne discrètement du public et s'isole pour contacter O'Brian et lui donner le feu vert pour l'opération de sauvetage de Sarah mais O'Brian lui demande d'abord de désactiver les lance-roquettes du camp au cas où ils se feraient repérer. Une fois fini, il rejoint Sarah dans l'Arche, tue le garde qui a pour ordre de la surveiller et dit à Sarah de prendre ses affaires. En partant des grottes, ils tombent sur 2 soldats ainsi que Weaver. Ce dernier les remarque et donne aux gardes un ordre pour les distraire et donc donner l'occasion à Deek et Sarah de partir sans être vus. Une fois à l'extérieur, ils s'inquiètent de ne toujours pas voir d'hélico et se retrouvent face au colonel quelques instants plus tard. Le colonel les remarque, sans aucune stupéfaction, et présente Sarah à des nouvelles recrues qui visitent le camp. Mais parmi les nouvelles recrues se trouvent Skizzo, qui avait été libéré par Iron Mike juste avant que Deacon ne quitte Lost Lake. Skizzo aperçoit Deek, crie "Traître !" et se jette sur lui. Au même moment l'hélico de O'Brian passe mais, les 2 amants ne pouvant rien faire, repart. La situation dégénère et Deacon et Skizzo se retrouvent prisonniers dans l'Arche, le colonel ne sachant pas qui ment. Sarah insiste qu'ils partaient en mission de ravitaillement mais Skizzo ne cesse d'affirmer que Deacon est en réalité un "espion et un meurtrier" et qu'il vient du camp de Lost Lake. Deacon nie évidemment disant qu'il ne l'a jamais vu de sa vie et le colonel perd patience. Il accepte d'écouter Skizzo qui réaffirme fermement que Deacon est un espion et vient du camp d'Iron Mike, Deek et Sarah insistent que c'est totalement faux, puis Skizzo ordonne à Deacon de montrer son dos au colonel pour prouver qu'il dit la vérité. Le colonel retape du poing sur la table et récite à Skizzo un des commandements ("Tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochain.") et lui ordonne de lui dire ce qu'il sait. Skizzo lui rapporte qu'au camp de Lost Lake il a "attaqué une femme". Deek le coupe disant que c'est n'importe quoi mais le colonel le stoppe. Skizzo continue et précise que ce soir-là il était torse nu et a un tatouage dans le dos représentant un chien qui mord une chaîne (il fait référence au soir où Rikki l'a soigné à l'infirmerie et a tenté de le séduire). Le colonel veut donc vérifier les propos de Skizzo et ordonne à ses hommes de dénuder le dos de Deacon. Voyant le tatouage que Skizzo avait décrit, le colonel comprend alors que Deacon lui ment depuis son arrivée à la milice, l'injure en le qualifiant de "Judas" puis le frappe violemment au ventre. Il s'adresse ensuite à Sarah en lui disant qu'il trouve étonnant qu'elle se trouvait avec Deacon quand l'hélico du NERO est passé, elle nie mais il la coupe et lui affirme qu'elle est en réalité une espionne et lui demande brutalement depuis combien de temps elle les espionne. Elle nie à nouveau et le colonel la gifle en la traitant de menteuse puis pointe son arme sur elle. Alors qu'il s'apprêtait à tirer, Deacon crie que "c'était [lui]" et qu'il a menti. Il dit au colonel qu'il a un talkie dans sa poche et qu'il a appelé le NERO pour pouvoir s'enfuir mais qu'il avait besoin d'un otage et que Sarah se trouvait avec lui car lui lui aurait fait croire qu'il avait besoin d'aide pour inspecter la cargaison. Il ment donc au colonel pour que Sarah soit en sécurité et plus vue comme une traîtresse par le colonel. O'Brian contacte ensuite Deacon mais le colonel répond qu'il n'est pas disponible pour le moment puis détruit le talkie. Il s'excuse auprès de Sarah, libère Skizzo et ordonne au capitaine Kouri d'emmener Deacon en cellule, et que le lendemain matin, à 07h00, il sera jugé et pendu. Le colonel ordonne ensuite à Sarah de se remettre au travail et demande à Skizzo de lui en dire plus au sujet de Lost Lake et tous les 3 quittent l'Arche. Kouri ordonne donc à Deacon de se lever, ce dernier exécute puis tente de frapper le capitaine mais se rate et Kouri l'assomme.

La fuite du Capitaine[modifier | modifier le code]

Deek se réveille au coin d'un feu en présence de Kouri et de quelques autres membres du camp. Le capitaine lui fait savoir que pendant qu'il dormait il a fait son enquête sur lui pour y voir plus clair à son sujet. Il montre la bague de Sarah qu'il portait jusque-là et lui rend, disant qu'il sait désormais qu'elle lui appartient. Deacon confirme d'un air méfiant qu'elle est à lui en effet, puis Kouri lui fait aussi savoir qu'il sait que Sarah est en réalité sa femme, ce que Deacon confirme, toujours méfiant, puis Kouri lui demande si son but depuis le début était de la retrouver et Deacon répond "Ouais..." d'un air sceptique, n'ayant pas confiance en Kouri. Puis Kouri lui dit qu'il estime qu'un homme qui se bat autant que Deacon pour retrouver sa femme mérite mieux que de finir pendu. Deek comprend alors que Kouri souhaite en réalité l'aider à s'enfuir mais le résonne disant que si lui et ses hommes veulent l'aider ils se feront pendre. Kouri lui affirme qu'ils n'y retourneront pas et que le colonel a complètement perdu la tête avec ses idées de "génocide", "guerre sainte",... Deek lui demande alors son plan et Kouri répond qu'ils comptent aller vers l'est et peut-être même jusqu'à Reno, mais Deek lui fait comprendre qu'il ne peut partir sans Sarah et compte donc aller au nord pour demande de l'aide à Iron Mike. Kouri lui fait savoir qu'il est trop tard car le col de Santiam, le seul moyen d'aller au nord, ne peut plus être franchi. Il redemande donc à Deek s'il est sûr de ne pas les accompagner et il répond par l'affirmative. Ils se disent donc adieu, se souhaitent bonne chance et Kouri part avec ses hommes.

Réunion[modifier | modifier le code]

Deek repart en moto et trouve un moyen de partir au nord. En chemin il contacte Boozer pour l'informer que Skizzo arrive pour le tuer. Il arrive ensuite à Lost Lake et cherche Skizzo mais personne ne semble l'avoir vu. Il croise ensuite Rikki, affolée, qui l'informe que Iron Mike a pris une balle. Ils le rejoignent donc, ensanglanté sur son lit. Mike lui demande s'il a retrouvé Sarah, Deek lui confirme et le remercie car sans son aide il n'y serait jamais arrivé. Mike, très affaibli, demande à Deacon de protéger le camp puis meurt, laissant Rikki en sanglots et le camp dévasté. Deek informe le camp que des miliciens il en reste énormément et qu'ils n'ont aucune chance à moins qu'ils frappent en premier. Il réunit Rikki et Boozer à sa cabane pour élaborer un plan. Le plan de Deek prévoit de trouver un énorme camion, de le remplir de nitrate d'ammonium mélangé avec 400 litres de créosote et de le faire exploser en plein dans le camp de la milice et ainsi la désorganiser complètement. Bien que son plan paraisse ridicule, Boozer et Rikki sont avec lui et décide de rassembler du matériel et des hommes en plus.

Une bombe géante[modifier | modifier le code]

Rikki se charge de customiser le camion pour en faire une sorte de "bombe géante" et Deek part chercher le créosote à la vieille scierie abandonnée où se trouve la plus grande horde du jeu. Une fois la horde exterminée, Boozer le rejoint en camion et peut conduire grâce à un accessoire adapté aux changements de vitesses que Rikki lui a fabriqué et ils remplissent le camion. La nuit tombée ils se préparent avant de faire exploser la milice, préparent le camion et Deacon lui rappelle bien que c'est peut-être seulement un aller simple. Boozer lui rend également sa veste en cuir du MC que Deek lui avait laissée avant de partir retrouver Sarah et ils décident de passer à l'action. Alors qu'ils s'apprêtaient à partir ils sont rejoints par Rikki et Addy en moto, puis par le reste du camp qui viennent en aide à Deacon. Deek est gêné mais Rikki le rassure en lui disant que ce n'est pas pour lui qu'ils font ça, mais pour Iron Mike, puis Addy et le camp se mettent à crier "Pour Iron Mike!" ce qui motive la foule. Deek leur explique le plan et dit aux membres du camp de suivre Rikki puis lui et Boozer se mettent en route.

Adieu frérot[modifier | modifier le code]

Alors qu'ils s'élançaient à toute vitesse vers la milice en camion, Deek crie à Boozer qu'ils doivent sauter car ils arrivent à l'entrée du camp mais Boozer refuse, disant que c'est leur seule chance et qu'il vaut mieux qu'il reste au volant. Deacon insiste pour qu'il saute mais Boozer le pousse de force du camion après lui avoir dit "Vas-y. Récupère ta femme.". Le camion percute la porte d'entrée du camp causant une immense explosion et donc la mort de Boozer sous les yeux horrifiés de Deacon.

Enfin fini de lui[modifier | modifier le code]

Deek pénètre donc la milice et élimine tous les soldats qu'il croise et tente d'atteindre l'Arche puis entend une explosion provenant des grottes. Il aperçoit ensuite Skizzo qui donne l'ordre à ses hommes de poser des explosifs dans les grottes pour les faire sauter et Deacon tente de l'arrêter en désamorçant toutes les détonations qu'il trouve. Deacon accède à l'Arche et croise Weaver qui se fait menacer de mort par Skizzo s'il ne lui dit pas où se trouve un détonateur que Skizzo a l'intention d'activer afin d'exploser cette grotte mais Weaver refuse farouchement de lui répondre pour ne pas y rester coincé. Deacon parvient à tirer près d'eux et effraie ainsi Skizzo qui relâche Weaver. Ce dernier parvient à s'enfuir grâce à Deacon et celui-ci tente de tuer Skizzo. Pendant leur combat on apprend que c'est Skizzo qui a tiré sur Iron Mike à Lost Lake et donc l'a tué, ce qui accentue la haine de Deacon pour lui. Ils se rejoignent et cela devient du corps-à-corps au couteau. Deek parvient à contrer Skizzo, à le jeter à terre et l'égorge.

Le thé empoisonné[modifier | modifier le code]

Une fois Skizzo mort, il rejoint la grotte du colonel où se trouve le colonel, Sarah et quelques miliciens, également faits prisonniers. Sarah et le colonel se trouvent assis à une table, le colonel tenant une arme et buvant du thé, puis ils sont rejoints par Deacon qui pointe son arme sur le colonel. Le colonel demande à Deacon de baisser son arme et de s'assoir avec eux ce que Deacon fait. Une fois assis, il dit au colonel que sa milice est vaincue et qu'il doit relâcher Sarah immédiatement. Contre toute attente, le colonel, calme et impassible, lui propose un thé et demande à Sarah de lui en servir un. Sarah exécute mais fait signe à Deacon de ne pas le boire. Le colonel insinue que l'Arche est le dernier espoir de la milice, qu'il faut la conserver pour tout reconstruire et qu'ils sont en vie grâce à Dieu. Deacon comprend qu'il est devenu complètement fou et lui dit qu'entre lui et les mutants, ils choisiraient les mutants sans hésiter car contrairement à lui, quand ils tuent c'est uniquement pour se nourrir et qu'eux ne menacent pas de femme désarmée, comme lui fait pour Sarah. Le colonel perd patience et tente de tirer sur Deacon mais Sarah l'en empêche en tirant son bras mais le colonel la contre et pointe son arme sur Deek qui tente de le contrer. Alors qu'il se défendait face au colonel, le visage de ce dernier devient violacé et il meurt. En s'écroulant sur la table, il renverse sa tasse de thé où se trouvait de la ciguë (du poison que Sarah avait volontairement placé). Sarah remercie Deek d'être revenu et l'aide à se relever puis ils quittent les grottes.

La milice vaincue[modifier | modifier le code]

Une fois dehors ils découvrent la milice vaincue, et Sarah demande où se trouve Boozer. Il répond qu'il est mort et part rejoindre Rikki. Cette dernière l'informe qu'ils ont gagné, que tous ceux qui ne sont pas morts se sont rendus et demande également à Deek où se trouve Boozer. Deek ne dit rien et la regarde tristement, et elle comprend donc qu'il est mort puis part aider les blessés.

Salut frérot[modifier | modifier le code]

Mais finalement, contre toute attente, Boozer arrive et demande à Deacon si "[il] lui en a gardé un peu ?". Deek reconnaît sa voix, se retourne et n'en croit pas ses yeux de le revoir vivant. Boozer lui explique qu'il a finalement sauté et que pour rien au monde il ne se serait fait tué volontairement. Puis Sarah les rejoint et enlace Boozer.

Adieu la milice[modifier | modifier le code]

Au petit matin, Weaver donne le drapeau de la milice disant à Deacon "qu'il est à [lui]". Deek lui fait savoir qu'il a entendu dire qu'il restait pour tout reconstruire ce que Weaver confirme mais assure que ce sera sans l'univers militaire d'avant. Il aborde ensuite le capitaine Kouri dont Deacon est reconnaissant car il estime que sans lui ils seraient tous morts, mais Weaver n'est pas d'accord car il estime qu'il les a abandonnés.

Le discours de Deek[modifier | modifier le code]

Deek part ensuite enlacer Boozer, Addy et Rikki, tous fous de joie d'avoir gagné, puis il rejoint Sarah sur une estrade car tout le monde attend de lui un discours, malgré qu'il ne soit pas très à l'aise. Deacon commence son discours en affirmant qu'il n'est en rien un leader, malgré les autres qui pensent farouchement le contraire. Il félicite ensuite tout le monde d'avoir gagné cette guerre. Il aborde Iron Mike et récite une de ses citations puis il leur dit qu'ils doivent maintenant reconstruire et repartir d'un nouveau pas, brandit le drapeau milicien et le brûle, affirmant que tirer un trait sur le passé de la milice est le premier pas à faire.

Une fin heureuse[modifier | modifier le code]

Une fois son discours fini il rejoint Sarah qui complimente ironiquement son discours disant que "c'était pas trop mal, pour un motard hors-la-loi". Deacon lui demande ensuite si elle est prête à prendre la route, elle répond que oui mais lui demande où est-ce qu'ils iront, et il répond "Partout où on voudra." puis ils s'embrassent, marquant la fin du jeu.

Crédits[modifier | modifier le code]

Durant les crédits se trouvent Deacon et Sarah en route sur leur bécane, suivis de Rikki et Addy, qui se sont donc remises ensemble, avec Boozer à l'arrière dans une petite remorque. Ils retournent à Lost Lake, qui est désormais leur camp à tous.

Les fins post-générique[modifier | modifier le code]

Les bagues de Deacon[modifier | modifier le code]

Après la fin se trouve une mission où Deek retourne à Crater Lake pour retrouver ses bagues dont il avait dû se séparer à son arrivée dans la milice. En récupérant sa bague de mariage il dit "Je le veux, ma chérie." puis repart.

Le retour de Lisa[modifier | modifier le code]

Une cinématique post-générique montre un garde de Lost Lake criant qu'il y a une Ripper. Deacon arrive et lui dit de se calmer car il la connait. C'est en effet Lisa, toujours rasée et couverte de cicatrices du RIP. Elle vient pour des primes qu'elle a et ainsi gagner de l'argent. Deacon lui propose de rester mais elle refuse catégoriquement de rester dans un camp. Elle rentre donc dans le camp pour échanger ses primes et Deek lui propose de rencontrer Sarah car elle avait une petite soeur avant et que Lisa la lui rappelle fortement et qu'elles pourraient ainsi bien s'entendre. Lisa lui confie ainsi qu'elle avait également une soeur, plus âgée.

Hommage à Iron Mike[modifier | modifier le code]

Une autre scène post-générique présente Rikki et Addy en train de mettre en place une tombe pour Iron Mike faite en séquoia que Mike gardait dans sa chambre. Addy a sculptée la tombe mais c'est Rikki qui a décidé quoi écrire : Sur sa tombe est marqué un vieux proverbe hindou que Rikki connaît grâce à sa mère qui signifit "Les rivières ne boivent pas leurs propres eaux. Les arbres ne mangent pas leurs propres fruits. Et les nuages n'avalent pas leur propre pluie. L'existence des grands profite toujours à autrui."

Fin cachée[modifier | modifier le code]

La dernière scène qualifiée de "fin" présente Deacon qui reçoit un appel de O'Brian. Ce dernier lui demande si Sarah a survécu, ce que Deek confirme et O'Brian s'en réjouit. Il lui confie ensuite qu'il souhaiterait le voir en persone pour lui dire quelque chose de très important. Il lui donne rendez-vous dans un cimetière au nord des Cascades, l'Old Pioneer Cemetery. Deek le rejoint et O'Brian aborde à nouveau le sujet des mutants qui mutent. Il dit à Deek qu'il est venu le prévenir de ces nouveaux mutants puis enlève le masque de sa combinaison intégrale pour la première et seule fois du jeu. On voit que son visage est extrêmement étrange, ses veines ressortent, il bouge sa tête tel un être possédé, se déplace tel un mutant et sa voix change en devenant plus ou moins grave. Il est donc soit victime d'une expérience du NERO, soit contaminé par le virus et est devenu un infecté qui a muté. Il dit ensuite à Deacon que ce n'est que le début, qu' "ils arrivent" et qu' "[il] ne [peut] rien y faire." puis repart en hélico, laissant Deacon complètement déboussolé. Cette scène peut donc envisager un potentiel Days gone 2, où de nouveaux infectés se présenteraient.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Days Gone est un jeu d'action-aventure en monde ouvert.

C'est lors de l'E3 2016 que fut présenté une vidéo de trailer et une vidéo de gameplay montrant Deacon se déplacer à la troisième personne (TPS) sur sa moto bidouillée lui servant également d'inventaire, puis entrer à pied dans une scierie abandonnée, apparemment à la poursuite d'un PNJ. On le voit ensuite fouiller divers endroits et même un cadavre, puis ramasser des munitions et des soins, se fabriquer un silencieux avec un filtre à huile trouvé dans une épave de camion, etc.

Le jeu propose des phases de tir à la troisième personne et des combats et éliminations furtives à l'arme blanche (couteau, batte, hache, pied de table, etc), avec des achèvements en QTE. Il intègre également de multiples interactions avec certains éléments du décor afin de ralentir les Hordes de mutants ou même les diriger vers des adversaires humains. Deacon aura également un sixième sens (de survie) pour découvrir des indices et détecter certains pièges et objets utilisables. Le jeu propose différents combats contre des boss qui peuvent être des infectés, mais également des humains.

Il y a des groupes d'ennemis survivants humains et de survivants infectés à combattre.

Lors du Media Showcase de l'E3 2017, il fut présenté deux nouvelles démos de gameplay pour Days Gone qui se concentraient sur des événements dynamiques en monde ouvert. Dans ces deux démos, il s'agissait de partir d'un camp allié en moto pour aller sauver un mécanicien (le seul PNJ capable de réparer le carburateur de la moto de Deacon) prisonnier dans un campement ennemi. Un chemin alternatif fut présenté dans la seconde démo, changeant la météo (de la neige à la place de la pluie), l'heure du jour (le crépuscule à la place de l'aube) et le style de jeu (évitement d'une embuscade, approche discrète, pose de piège et diversion sonore, suivie d'une attaque par tir de précision pour finir par une fusillade). L'objectif pour cette seconde démo était de montrer que changer quelque chose comme la météo était bien plus que cosmétique : elle peut avoir un impact significatif sur l'expérience, notamment sur la position géographique et le comportement des adversaires humains et mutant . Selon la météo et l'heure de la journée, les dangers ne seront pas les mêmes ni aux mêmes endroits, c'est le système nommé « événements dynamiques »[6].

Développement[modifier | modifier le code]

Days Gone est développé par le studio SIE Bend Studio après Uncharted: Golden Abyss sur PS Vita en 2012. Days Gone est une nouvelle franchise pour le studio Bend après Syphon Filter. Le développement a duré 7 ans, il a commencé après la commercialisation de Uncharted: Golden Abyss en 2012[7]. Au cours de l'année 2016, le studio a obtenu une importante augmentation d'effectif (+60%) et un déménagement dans un nouveau studio de développement toujours à Bend[8].

Inspirations[modifier | modifier le code]

Days Gone s'inspire de plusieurs œuvres telles que les séries télévisées The Walking Dead pour son ambiance « zombie » et survivaliste ou Sons of Anarchy pour son ambiance violente et de motards sur les routes, ou encore le film World War Z pour ses hordes d'infectés. Days Gone s'inspire notamment du jeu vidéo Mad Max pour la gestion du véhicule (jauge de carburant, de dégâts et améliorations), pour son monde ouvert apocalyptique et ses attaques de camps, ainsi que des mécaniques de gameplay du jeu vidéo The Last of Us, pour son système d'infiltration, de fouilles et de bidouillages, pour ses combats réalistes et pour ses environnements boisés d’Amérique du nord, grouillants de survivants alliés et ennemis, ainsi que de diverses créatures infectées qu'il faut éviter ou éliminer pour pouvoir faire évoluer les capacités du héros[9].

Distribution[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes reçues
Presse numérique
Média Note
Gameblog (FR) 6/10[10]
GameSpot (US) 5/10[11]
IGN (US) 6,5/10[12]
Jeuxvideo.com (FR) 15/20[13]
Agrégateurs de notes
Média Note
Metacritic 72/100[14]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « [MàJ] PS4 : Days Gone repoussé à 2019 », Jeuxvideo.com,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  2. (en-US) « Days Gone | Bend Studio », sur bendstudio.com (consulté le ).
  3. « Days Gone sur PlayStation 4 », sur Jeuxvideo.com (consulté le ).
  4. Modèle:Url=https://www.jeuxvideo.com/news/1367850/sony-va-sortir-d-autres-exclusivites-sur-pc-a-commencer-par-days-gone-au-printemps.htm
  5. (en) lzuniy, « Days Gone - NEW (E3 2018) Gameplay Trailer + Release Date (PS4) », sur youtube.com, (consulté le )
  6. (en-GB) « How weather, dynamic events and playstyle drastically alter your experience in Days Gone showcased in new demo », PlayStation.Blog.Europe,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  7. GamerHubTV, « Days Gone Exclusive New Gameplay Interview », (consulté le )
  8. « Sony Bend (Days Gone) déménage et confirme ses futurs plans », sur jeuxvideo-live.com, (consulté le )
  9. JeuxActu, « E3 2016 - "On a été inspiré par The Last of Us" [Interview Days Gone] », sur Youtube, (consulté le )
  10. « TEST. Days Gone (PS4) », sur Gameblog (consulté le ).
  11. « Days Gone Review - Farewell, Oregon », sur GameSpot (consulté le ).
  12. https://uk.ign.com/articles/2019/04/25/days-gone-review
  13. Logan, « Test Days Gone  : L'apocalypse mutante de Bend Studio est-elle le dernier grand open world de la PS4 ? », sur Jeuxvideo.com, (consulté le ).
  14. « Days Gone », sur Metacritic (consulté le ).