Saint-Magloire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint Magloire et Magloire (prénom).
Saint-Magloire
Saint-Magloire vu de la route 281 Sud.
Saint-Magloire vu de la route 281 Sud.
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Chaudière-Appalaches
Subdivision régionale Les Etchemins
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Émile Lapointe
2013-2017
Constitution
Démographie
Gentilé Maglorois, oise
Population 676 hab.[1] (2016)
Densité 3,2 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 35′ 00″ nord, 70° 17′ 00″ ouest
Superficie 20 873 ha = 208,73 km2
Divers
Code géographique 28075
Localisation
Localisation de Saint-Magloire dans Les Etchemins
Localisation de Saint-Magloire dans Les Etchemins

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative de la zone Québec (conique)
City locator 14.svg
Saint-Magloire

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique de la zone Québec (conique)
City locator 14.svg
Saint-Magloire

Saint-Magloire est une municipalité dans la municipalité régionale de comté des Etchemins au Québec (Canada), située dans la région administrative de Chaudière-Appalaches. Elle est nommée en l'honneur du moine et évêque Magloire de Dol. Il existe quelques sentiers pédestres à proximité du village.

Cette municipalité est le lieu de naissance des six frères Baillargeon qui fut des hommes forts très populaires à travers le monde, au Canada et au Québec. Les six frères sont : Jean, Paul, Adrien, Lionel, Charles et Antonio.

Le village a été l'hôte, en 2008, de l'émission de télévision la petite séduction[2]. Laurence Jalbert fut l'invitée.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'église de Saint-Magloire vers 1890

Chronologie[modifier | modifier le code]

  • 1er janvier 1875 : Fondation de la municipalité des townships unis de Roux, Bellechasse et Daaquam.
  • 15 mai 1954 : La municipalité des townships unis de Roux, Bellechasse et Daaquam devient la municipalité de Saint-Magloire de Bellechasse.
  • 15 mars 1969 : La municipalité change de nom pour Saint-Magloire-de-Bellechasse.
  • 16 août 1997 : La municipalité change de nom pour Saint-Magloire.

Administration[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1881 1891 1901 1911 1921 1931 1941 1951 1956
763 1 065 1 367 1 257 1 528 1 582 1 779 1 828 1 974
1961 1966 1971 1976 1981 1986 1991 1996 2001
1 775 1 394 1 214 1 074 969 942 871 800 705
2006 2011 2016 - - - - - -
745 725 676 - - - - - -
(Sources : Recensement du Canada)

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Saint-Philémon Saint-Paul-de-Montminy Saint-Fabien-de-Panet Rose des vents
Saint-Luc-de-Bellechasse N Saint-Just-de-Bretenières
O    Saint-Magloire    E
S
Sainte-Sabine Saint-Camille-de-Lellis

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]