Saint-Anselme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Anselme et Saint Anselme.
Saint-Anselme
Saint-Anselme
Église Saint-Anselme
Église Saint-Anselme
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Chaudière-Appalaches
Subdivision régionale Bellechasse
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Yves Turgeon
2017-2021
Démographie
Gentilé Saint-Anselmois, oise
Population 3 938 hab.[1] (2016)
Densité 53 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 37′ 42″ nord, 70° 58′ 22″ ouest
Superficie 7 398 ha = 73,98 km2
Divers
Langue(s) Français
Fuseau horaire UTC−05:00
Indicatif +1 418, +1 581
Code géographique 19062
Localisation
Localisation de Saint-Anselme dans Bellechasse
Localisation de Saint-Anselme dans Bellechasse

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative de la zone Québec (conique)
City locator 14.svg
Saint-Anselme

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique de la zone Québec (conique)
City locator 14.svg
Saint-Anselme
Liens
Site web http://www.st-anselme.ca

Saint-Anselme est une municipalité du Québec située dans la MRC de Bellechasse dans la Chaudière-Appalaches[2].

Elle est traversée par la Rivière Etchemin.

Son nom rappelle Anselme de Cantorbéry[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

La municipalité de la paroisse de Saint-Anselme a été fondée en 1845. La municipalité du village de Saint-Anselme a été créée en 1920. Les deux municipalités sont regroupées en 1998[3].

Une quinzaine de groupements coopératifs sont nés depuis 1940 :

  • la Société coopérative agricole (1941)
  • la Boulangerie coopérative (1943)
  • la Meunerie coopérative (1949)
  • le Garage coopératif (1955)
  • la coopérative Avicole régionale Etchemin
  • le Cercle des jeunes éleveurs

On y trouvait depuis 1875 des voies ferrées du Quebec Central et du Canadien National mais en 2012 elles ont été remplacées par la cycloroute de Bellechasse.

Administration[modifier | modifier le code]

Les élections municipales se font en bloc pour le maire et les six conseillers[4].

Saint-Anselme
Maires depuis 2001
Élection Maire Qualité Résultat
2001 Jacques Normand Voir
2005 Michel Bonneau Voir
2009 Voir
2013 Voir
2017 Yves Turgeon Voir
Élection partielle en italique
Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises

Élections 2017[modifier | modifier le code]

Le 5 novembre 2017, 1 791 votants sur les 3 113 électeurs inscrits ont exercé leur droit de vote, soit un taux de participation de 57,5 % (Source : MAMRQ).

À cette élection, Yves Turgeon a défait Michel Bonneau à la mairie. Deux conseillers ont été élus par acclamation, 2 conseillers réélus, et 2 nouveaux venus.

Conseil municipal[modifier | modifier le code]

Composition
Fonction Attributions
Maire Yves Turgeon.
Conseiller 1 Dominic Bernier.
Conseiller 2 Dominic Blais.
Conseiller 3 Réal Audet.
Conseiller 4 André Gagnon.
Conseiller 5 Marial Morin.
Conseiller 6 Alain Carrier.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique de la municipalité de Saint-Anselme (Depuis 1998)
2001 2006 2011 2016
3 224 3 220 3 458 3 938
Évolution démographique de la paroisse de Saint-Anselme (1845-1998)
1861 1871 1881 1891 1901 1911 1921 1931 1941
2 623 2 285 2 206 2 002 2 049 2 080 1 415 1 002 1 301
1951 1956 1961 1966 1971 1976 1981 1986 1991
1 084 1 138 1 044 1 100 1 091 1 199 1 404 1 395 1 386
1996 - - - - - - - -
1 405 - - - - - - - -
Évolution démographique du village de Saint-Anselme (1920-1998)
1921 1931 1941 1951 1956 1961 1966 1971 1976
400 738 510 991 1 086 1 131 1 237 1 400 1 735
1981 1986 1991 1996 - - - - -
1 808 1 821 1 861 1 912 - - - - -

Personnalités[modifier | modifier le code]

  • Georges Dumont (Saint-Anselme, 1898 - Moncton, 1966), médecin et homme politique.
  • [5]Louis-Napoléon Larochelle (Saint-Anselme 14 novembre 1834 - Saint-Anselme 27 octobre 1890)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Recensement du Canada, 2016
  2. Répertoire des municipalités : Saint-Anselme
  3. a et b Toponymie : Saint-Anselme
  4. « Liste des municipalités divisées en districts électoraux », sur DGEQ (consulté en janvier 2018)
  5. « Biographie – LAROCHELLE, LOUIS-NAPOLÉON – Volume XI (1881-1890) – Dictionnaire biographique du Canada », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, paramètre « année » ou « date » manquant (lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Saint-Isidore Saint-Henri Saint-Gervais Rose des vents
N Honfleur
O    Saint-Anselme    E
S
Sainte-Hénédine Sainte-Claire

Voir aussi[modifier | modifier le code]