Loutre de rivière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lontra canadensis

image illustrant les carnivores
Cet article est une ébauche concernant les carnivores.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La Loutre de rivière, Lontra canadensis, est une espèce de loutres (la sous-famille des lutrinés) vivant en Amérique du Nord.

Description[modifier | modifier le code]

Elle mesure entre 88,9 et 130 cm pour un poids de 5 à 14 kg. La queue mesure de 30 à 50,7 cm. Elle a un corps fuselé, une queue épaisse et des pattes courtes. Son pelage est épais et lustré[1].

Habitat[modifier | modifier le code]

Loutre de rivière au zoo de Bâle (Suisse)

Elle vit de préférence au bord des eaux claires et profondes : cours d'eau, lacs, marais étendus et baies océaniques[2].

Régime alimentaire[modifier | modifier le code]

Elle se nourrit principalement d'amphibiens, de poissons, de tortues et de crustacés (écrevisses et crabes). Elle consomme occasionnellement des oiseaux, leur œufs et des petits mammifères[1].

Reproduction[modifier | modifier le code]

La saison de reproduction à lieu entre décembre et avril. La période de gestation est de 61 à 63 jours[3] mais les naissances ont lieu bien plus tard à cause du retard d'implantation de l'œuf dans l'utérus[1].

Prédateurs[modifier | modifier le code]

Les principaux prédateurs de la loutre de rivière sont dans l'eau : l'alligator d'Amérique, le crocodile américain, l'orque et sur la terre ferme : le lynx roux, le puma, le coyote et le loup gris[3].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles scientifiques[modifier | modifier le code]

  • Gallant, D., L. Vasseur, & C.H. Bérubé (2007). Unveiling the limitations of scat surveys to monitor social species: a case study on river otters. Journal of Wildlife Management 71:258–265.
  • S.M. Crimmins, N.M. Roberts, D.A. Hamilton, A.R. Mynsberge. (2009) Seasonal detection rates of river otters (Lontra canadensis) using bridge-site and random-site surveys. Canadian Journal of Zoology 87:11, 993-999 Online 2009/09/01. (Résumé, en anglais)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Référence Animal Diversity Web : Lontra canadensis (en)
  2. « Loutre de rivière »
  3. a et b Référence UICN : espèce Lontra canadensis (Schreber, 1777) (en)