Statistique Canada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Statistique Canada
Image illustrative de l'article Statistique Canada

Création 1971
Type Agence gouvernementale
Siège Ottawa (Ontario)
Langue Français, anglais
Statisticien en chef du Canada Anil Arora
Site web www.statcan.gc.ca

Statistique Canada (anglais : Statistics Canada), également désignée StatCan, est l'agence du gouvernement fédéral canadien qui a pour mandat de faire la collecte et la compilation de statistiques sur le Canada et ses habitants. Au Canada, les statistiques sont de juridiction fédérale, donc même les statistiques concernant les provinces sont prises en charge par cette agence.

Histoire[modifier | modifier le code]

En juillet 2010, le directeur de Statistique Canada démissionne de son poste en guise de protestation contre un changement à la loi effectué par le gouvernement conservateur de Stephen Harper. En vertu de la nouvelle loi, le formulaire long est réduit d'une cinquantaine de questions et remplacé par une enquête de type volontaire[1]. Cette modification a soulevé un tollé de la part des milieux scientifiques, ainsi que des nombreux organismes qui dépendent de statistiques fiables pour leur planification[2]. Ainsi qu'on pouvait le prévoir, le recensement statistique de 2011 a révélé d'importantes lacunes : «Le portrait de tout un lot de petites municipalités, 1128 au total, n’est plus disponible, car moins de la moitié de leurs habitants ont répondu au questionnaire de 2011, ce qui fausse les résultats[3].» Les réponses volontaires pouvant varier selon les groupes de population et les régions, il ne sera plus possible d'évaluer avec précision les tendances[4]. Le 5 novembre 2015, le nouveau gouvernement de Justin Trudeau annonce qu'il rétablit le questionnaire long et obligatoire du recensement.

Recensement[modifier | modifier le code]

Entre autres responsabilités, Statistique Canada s'occupe du recensement général qui a lieu tous les cinq ans, dans la première et la sixième années d'une décennie. Le recensement du 16 mai 2006 est le premier pour lequel Internet est utilisé pour remplir les questionnaires. Le dernier recensement a eu lieu en 2016[5].

Pour les lieux, Statistique Canada a une terminologie bien définie. Par exemple, le mot paroisse désigne certains territoires ruraux au Québec et au Nouveau-Brunswick et canton désigne les townships dans l'Est du Québec.

Les derniers recensements effectués :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Devoir, 4 août 2010, L'indépendance de Statistique Canada - L'équilibre est rompu
  2. Le Devoir, 24 septembre 2012, Recensement volontaire: Statistique Canada reconnaît un souci de fiabilité
  3. Le Devoir, 15 mai 2013, Recensement - Et ça commence…
  4. (en)Munir Sheikh, The Globe and Mail, 9 mai 2013, Canada has lost its census anchor
  5. Pierre-André Normandin, « Recensement 2016: 35 millions de Canadiens », sur lapresse.ca, (consulté le 14 avril 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]