Roquemaure (Québec)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Roquemaure.

Roquemaure
Roquemaure (Québec)
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Abitibi-Témiscamingue
Subdivision régionale Abitibi-Ouest
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Léo Plourde
2017-2021
Démographie
Gentilé Roquemaurien, ienne
Population 395 hab.[1] (2016)
Densité 3,3 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 36′ 18″ nord, 79° 24′ 21″ ouest
Superficie 12 086 ha = 120,86 km2
Divers
Code géographique 87015
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Canada

Voir sur la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Roquemaure

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir sur la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Roquemaure

Géolocalisation sur la carte : Abitibi-Témiscamingue

Voir la carte administrative de la zone Abitibi-Temiscamingue
City locator 14.svg
Roquemaure

Géolocalisation sur la carte : Abitibi-Témiscamingue

Voir la carte topographique de la zone Abitibi-Temiscamingue
City locator 14.svg
Roquemaure
Liens
Site web http://roquemaure.ao.ca/fr/

Roquemaure est une municipalité du Québec, située dans la MRC d'Abitibi-Ouest en Abitibi-Témiscamingue, sur les berges du lac Abitibi[2].

Toponymie[modifier | modifier le code]

« Quoique le nom Roquemaure, tiré de celui du canton abitibien proclamé en 1916, ait été retenu pour identifier une municipalité érigée en 1952, on la désigne encore couramment sous celui de Sainte-Anne-de-Roquemaure, comme était identifiée la colonie à ses débuts. Quant à Roquemaure, il évoque la mémoire de Jean-Georges Dejean de Roquemaure (Toulouse, 1705 ‑ Toulouse, 1779) qui obtiendra son grade de sous-lieutenant en 1723, de capitaine en 1735, de lieutenant-colonel du régiment de la Reine en 1755 et de brigadier en 1759 »[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

Dans la MRC : Abitibi-Ouest

Histoire[modifier | modifier le code]

  • 1916 : Fondation du canton de Roquemaure.
  • 1937 : Sortie du film "En pays neufs" de l'abbé Maurice Proulx, documentaire sur la colonisation de l'Abitibi, filmé en bonne partie à Roquemaure en 1936.
  • 1942 : Sortie du film "Ste-Anne-de-Roquemaure: un épilogue à En pays neufs", relatant les progrès de Roquemaure quelques années après sa fondation par la Société de colonisation de l'Abitibi.
  • 1er janvier 1952 : Le canton de Roquemaure devient la municipalité de Roquemaure.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1991 1996 2001 2006 2011 2016
455459451402414395

Politique[modifier | modifier le code]

Les élections municipales se font en bloc pour le maire et les six conseillers[4].

Roquemaure
Maires depuis 2002
Élection Maire Qualité Résultat
2002 Marcel Mainville Voir
2005 Voir
2009 Léo Pinard Voir
2013 Lucie Gravel Voir
2017 Léo Plourde Voir
Élection partielle en italique
Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises


Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Clerval Sainte-Hélène-de-Mancebourg Rose des vents
Drapeau de l'Ontario Ontario N Gallichan
O    Roquemaure    E
S
Rapide-Danseur