Rond-point (église)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rond-point.
Plan d'une église, montrant le rond-point de l'abside d'une église avec déambulatoire et chapelles rayonnantes avec absidioles

Le rond-point d'une église est l'ensemble des piliers et des arcades les reliant fermant l'abside (de tracé hémicirculaire ou à pans) du chœur quand l'église comprend un déambulatoire[1].

Dans les églises de style gothique rayonnant, l'abside d'un chœur à déambulatoire se termine par un rond-point et se poursuit au-dessus du toit du déambulatoire par le triforium, puis par les fenêtres hautes formant claire-voie.

Par extension, ce terme peut s'appliquer à la partie en hémicycle ou abside qui termine la nef[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Marie Pérouse de Montclos, Principes d'analyse scientifique "Architecture" - Méthode et vocabulaire, chapitre IX - Couvrement (2 tomes), Ministère des Affaires Culturelles, Inventaire général des monuments et richesses artistiques de la France, Imprimerie Nationale, Paris, 1972
  2. dom Melchior de Vogüé, dom Jean Neufville, Glossaire des termes techniques à l'usage des lecteurs de "la nuit des temps", Éditions Zodiaque (collection "introductions à la nuit des temps" n°1), La Pierre-Qui-Vire, 1983