Jean-Marie Pérouse de Montclos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pérouse (homonymie).

Jean-Marie Pérouse de Montclos, né le (82 ans) à Amiens, est un historien de l’architecture français.

Famille[modifier | modifier le code]

La famille Pérouse de Montclos est une famille d'ancienne bourgeoisie originaire du Dauphiné[1]. Elle est issue de Jean Pérouse (mort en 1663), procureur, maire de Vienne, dans l'actuel département de l'Isère. *Pierre Pérouse de Montclos (1746-1790), était maire et député de Roussillon, (Isère). Didier Pérouse de Montclos (1786-1863), était notaire . *Henri Pérouse de Montclos (1820-1892), était maire de Roussillon.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé de l’Institut d'études politiques de Paris, docteur ès lettres, directeur de recherche au CNRS, Jean-Marie Pérouse de Montclos fut le premier chercheur recruté pour l'Inventaire général du patrimoine culturel de la France lors de sa création en 1964 par André Malraux et André Chastel. Il prend alors la responsabilité des recherches scientifiques et documentaires de l’Inventaire général, en coordonne la méthode et le vocabulaire, et en préside la commission nationale.

Il enseigne à l'École de Chaillot et à l'École du Louvre. Auteur de nombreux articles et de plusieurs ouvrages sur l'architecture de l'Époque moderne, il est membre de l'Académie d'architecture et du conseil scientifique du Centro internazionale di studi di architettura Andrea Palladio (it) (CISA Palladio).

Il est le père de Marc-Antoine Pérouse de Montclos, spécialiste de la géopolitique des conflits en Afrique sub-saharienne et enseignant à Sciences Po Paris.

Publications[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]