Power Rangers, le film

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Power Rangers, le film
Titre québécois Power Rangers, le film
Titre original Mighty Morphin Power Rangers: The Movie
Réalisation Bryan Spicer
Scénario Arne Olsen
Acteurs principaux

Jason David Frank
Johnny Yong Bosch
Karan Ashley
Amy Jo Johnson
Paul Freeman

Sociétés de production Saban Entertainment
Toei Company
Twentieth Century Fox
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Japon Japon
Drapeau de l'Australie Australie
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Genre Action
Aventure
Science-fiction
Thriller
Durée 95 minutes
Sortie 1995

Série

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Power Rangers, le film (Mighty Morphin Power Rangers: The Movie) est un film américano-nippo-australo-néo-zélandais réalisé par Bryan Spicer, sorti en 1995. Le film est l'adaptation sur grand écran de la franchise américaine Power Rangers. Le film a réalisé 66 433 194 dollars de recettes mondiales et a été rentabilisé quatre fois[1].

De par son adaptation réussie de la série, son histoire et rythme, ses costumes et armures magnifiques, son casting de la série préservé, ses scènes d'actions bien chorégraphiées dans la nuit, les effets spéciaux en CGI surprenants pour l'époque, mais aussi pour sa musique dotée de stars de renoms comme Red Hot Chili Peppers ou encore Van Halen, le film est considéré comme culte[2],[3],[4],[5],[6],[7].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Les Power Rangers sont confrontés au plus grand monstre que l'univers ait jamais connu : Ivan Ooze. Ce dernier réussit à leur supprimer leur pouvoirs, à détruire le poste de commande et à briser le tube temporel qui maintient Zordon en vie. Les Rangers vont alors devoir trouver comment sauver Zordon et restaurer leurs pouvoirs.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

  • Titre original : Mighty Morphin Power Rangers: The Movie
  • Titre français et québécois : Power Rangers, le film
  • Réalisation : Bryan Spicer
  • Scénario : Arne Olsen, d'après une histoire de John Kamps et Arne Olsen
  • Musique : Graeme Revell
  • Direction artistique : Colin Gibson
  • Décors : Craig Stearns et Tim Ferrier
  • Costumes : Joseph A. Porro et Warren Beaton
  • Photographie : Paul Murphy
  • Son : Gregory H. Watkins, Chris Carpenter
  • Montage : Wayne Wahrman
  • Production : Haim Saban et Suzanne Todd
Coproducteur : David Coatsworth
Producteurs délégués : Haim Saban et Shuki Levy

Distribution[modifier | modifier le code]

Légende : Version Québécoise = VQ[15]
Adaptation française : Jean-Yves Jaudeau

Production[modifier | modifier le code]

Bande originale[modifier | modifier le code]

Original Soundtrack Album[modifier | modifier le code]

Mighty Morphin Power Rangers The Movie:
Original Soundtrack Album

Bande originale de divers artistes
Sortie
Durée 49:53
Genre rock, funk metal, pop
Producteur Happy Walters, Pilar McCurry
Label Fox Records, Atlantic Records
Critique

Albums de divers artistes

Pour promouvoir le film et sa bande originale, le titre Trouble du groupe "Shampoo" a bénéficié d'une nouvelle version d'un vidéo clip, où apparaissent les personnages d'Alpha 5, les Tengu, Zordon et les Rangers du film[17].

  1. Go Go Power Rangers - The Power Rangers Orchestra
  2. Higher Ground - Red Hot Chili Peppers
  3. Trouble - Shampoo
  4. Are You Ready?! - Devo
  5. Power - Snap!
  6. Kung Fu Dancing - Fun Tomas
  7. Dreams - Van Halen
  8. Free Ride - Dan Hartman
  9. SenSurround - They Might Be Giants
  10. Ayeyaiyai (Alpha Song) - Power Jet
  11. Firebird - Graeme Revell
    Titre bonus
  12. Cross My Line - Aaron Waters (The Mighty Raw)

Original Motion Picture Score[modifier | modifier le code]

Mighty Morphin Power Rangers The Movie:
Original Motion Picture Score

Bande originale de Graeme Revell
Sortie
Durée 35:24
Genre musique de film
Label Varèse Sarabande
Critique

Albums de Graeme Revell

  1. Prologue
  2. Ivan Ooze
  3. The Great Power
  4. The Tengu's Attack
  5. Zordon is Dying
  6. The Rangers on Phaedos
  7. Dulcea to the Rescue
  8. Journey to the Plateau
  9. Summoning the Ninjetti
  10. Jurassic Ride
  11. The Monolith
  12. Battle With the Gatekeepers
  13. Metamorphicons Confront the Rangers
  14. The Megazord Battle
  15. Leap to Our Doom
  16. Power Rangers Triumph
  17. Freddy to the Rescue
  18. Zordon is Saved

Accueil[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Power Rangers, le film
Score cumulé
SiteNote
Metacritic40/100[19]
Rotten Tomatoes37 %[20]
Allociné2.6 étoiles sur 5[21]
Compilation des critiques
PériodiqueNote

Aux États-Unis, le film a reçu un accueil critique mitigé :

  • Sur Internet Movie Database, il obtient un score de 5,210 sur la base de 24 784 critiques[22].
  • Sur Metacritic, il obtient un score défavorable de la presse 40100 sur la base de 21 critiques mais un score favorable du public 6,310 basé sur 16 évaluations[19].
  • Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, il récolte 37 % d'opinions favorables avec une moyenne de 4,4610 sur la base de 13 critiques positives et 22 négatives[20].

En France, le film a reçu un accueil critique défavorable :

  • Sur Allociné, il obtient une moyenne de 2,65 sur la base 45 critiques de la part des spectateurs[21].
  • Sur SensCritique, il obtient une moyenne de 4,010 sur la base d’environ 1 000 critiques dont 37 coups de cœur et 122 envies[23].

Box-office[modifier | modifier le code]

Le film a réalisé 66 433 194 $[24] de recettes mondiales. Il a rentabilisé quatre fois son budget initial. Il est considéré comme un succès au cinéma, malgré une concurrence accrue aux États-Unis, sorti face à Apollo 13, Pocahontas : Une légende indienne et Batman Forever[25].

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis (1er week-end) 13 104 788 $[24] du au -
Drapeau des États-Unis États-Unis 38 187 431 $[24]
8 646 000 entrées (Approx.)[26]
- 26
Drapeau de la France France
Drapeau de Paris Paris
124 991 entrées[27]
29 547 entrées[27]
- -
Monde Total hors États-Unis 28 245 763 $[27] - -
Monde Total mondial 66 433 194 $[27] - -

Distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Basé sur la saison 3 de Power Rangers : Mighty Morphin, à ceci près que dans le film, c'est Dulcea qui donne les pouvoirs ninja, alors que dans la série, c'est Ninjor. Le film a été classé hors-série, contrairement au second, Power Rangers Turbo, le film (1997), qui se trouve dans la continuité de la série (entre Zeo et Turbo).
  • L'actrice Mariska Hargitay remplaçait initialement Gabrielle Fitzpatrick, malade au moment du tournage, dans le rôle de Dulcea, mais cette dernière se rétablit et reprit sa place, obligeant la production à retourner les scènes déjà tournées avec Hargitay[29].
  • Les personnages de Rita Repulsa et le seigneur Zedd sont interprétés par des acteurs différents de la série. En effet, Rita est joué ici par Julia Cortez, alors que dans la série c'est Machiko Saga, qui l'interprète dans la série japonaise d'origine Kyōryū Sentai Zyuranger, ajouté au montage de la série américaine. Lord Zedd, interprété dans la série par Edwin Neal, est remplacé par Mark Ginther.
  • Le design des costumes, créés spécifiquement pour le film, a été réalisé par Joseph A. Porro qui a travaillé sur les films Godzilla et Stargate, la porte des étoiles.
  • Le personnage de Ivan Ooze, servira de comparatif abusif pour le design du personnage de l'Apocalypse pour le film X-Men: Apocalypse. Le personnage, présenté sur une photo de tournage quelques mois avant la sortie du film, fut moqué et comparé au vilain Ooze, à cause de sa couleur violette et de son physique différent des comics.

À la sortie des bandes annonces, puis du Film de Brian Singer, ces comparatifs cessèrent.

  • Sophia Crawford, cascadeuse et doubleuse de Kimberly, dans la série, y fera ses débuts cinématographique. Elle participera ensuite en tant que doublure et cascadeuse dans plusieurs films mais surtout dans les quatre premières saisons de Buffy contre les vampires où elle doublera Sarah Michelle Gellar dans ses scènes d'actions[30].
  • Le film, comporte des scènes faisant appel aux procédé de CGI, réalisé par la société Pixel Magic, pour la réalisation des Zords, ainsi qu'a l'animatronique pour les ennemis des Rangers. Ces procédés étaient rares à l'époque pour un film pour enfants. La CGI commençant à se développer, le budget limité du film explique la réalisation basique des Zords, et la pauvreté du rendu final, même pour l'époque.
  • Il contient déjà, en 1995, une scène post-générique, où l'on peut voir Goldar et Mordant prendre le trône de Rita et Lord Zedd.
  • La majorité du film a été tourné en Australie, à Sydney et Queensland. La série étant tournée en États-Unis, montée avec des scènes japonaises.
  • bandai édite alors une gamme de jouet correspondant au film. Une nouvelle gamme est recrée en 2015, pour les vingt ans du film, distribué uniquement chez Toys “R” Us.
  • La chaine de restauration rapide Burger King décide de promouvoir le film en commercialisant avec ses repas des figurines du film uniquement en France.
  • McDonald's s'associe au film pour commercialiser des jouets dans les Happy Meal, uniquement aux États-Unis.
  • Un faux raccord est visible lors de l'assemblage du Ninja Megazord. On peut voir le Zord Grue arrimé au moment où le Zord Ours s'attache au torse alors que le Zord Grue s'arrime sur le plan suivant.

Statut de film culte[modifier | modifier le code]

De par son adaptation réussie de la série, son histoire et rythme, ses costumes et armures magnifiques, son casting de la série préservé, ses scènes d'actions bien chorégraphiées dans la nuit, les effets spéciaux en CGI surprenants pour l'époque, mais aussi pour sa musique dotée de stars de renoms comme Red Hot Chili Peppers ou encore Van Halen, le film est considéré comme culte[2],[3],[4],[5],[6],[7].

Adaptations[modifier | modifier le code]

Editions en vidéo[modifier | modifier le code]

  • Le film est disponible en VHS, laserdisc et DVD, distribué par la Fox.
  • Le DVD va être réédité le , dans la collection Gulli.
  • Le film bénéficiera d'une sortie en Haute définition sur blu ray, le , édité par Shout Factory, uniquement en anglais[31].
  • Il est cependant disponible en téléchargement légal, en HD remastérisé et en français, uniquement le site Microsoft store.


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Mighty Morphin' Power Rangers Box office », sur boxofficemojo.com (consulté le 18 avril 2019).
  2. a et b Power Rangers le film 1995 culte film sur www.faispasgenre.com
  3. a et b Power Rangers movie 1995 cult movie on www.inverse.com
  4. a et b Power Rangers movie 1995 a classic cult film on rogerrebertrewiew.com
  5. a et b Power Rangers movie 1995 classic cult movie for all generation on rotentomatoes.com
  6. a et b Power Rangers movie cult & classic film on metacritic.com
  7. a et b Power Rangers 1st movie 1995 classic & cult movie on denofgeek.com
  8. a et b (en) Société de Production / Sociétés de distribution sur l’Internet Movie Database (consulté le 12 août 2020).
  9. Power Rangers sur Allociné (consulté le=12 août 2020)
  10. (en) Box office - Budget du film Power Rangers, le film sur l’Internet Movie Database (consulté le 12 août 2020).
  11. (en) Spécifications techniques sur l’Internet Movie Database (consulté le 12 août 2020).
  12. (en) Dates de sortie sur l’Internet Movie Database (consulté le 12 août 2020).
  13. (en) Parents Guide sur l’Internet Movie Database (consulté le 12 août 2020).
  14. « Visa et Classification - Fiche œuvre Power Rangers, le film », sur CNC (consulté le 12 août 2020).
  15. « Fiche du doublage québécois du film » sur Doublage Québec, consulté le 5 décembre 2014
  16. (en) « Original Soundtrack - The Mighty Morphin Power Rangers », sur AllMusic (consulté le 18 janvier 2016)
  17. Shampoo Trouble vidéo officielle sur Youtube
  18. (en) « Original Soundtrack - Mighty Morphin Power Rangers: The Movie (Original Motion Picture Score) », sur AllMusic (consulté le 18 janvier 2016)
  19. a et b (en) « Critique du film Mighty Morphin Power Rangers: The Movie », sur Metacritic.com (consulté le 12 août 2020).
  20. a et b (en) « Mighty Morphin Power Rangers: The Movie », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le 12 août 2020).
  21. a et b « Critiques des spectateurs pour Power Rangers, le film », sur Allociné (consulté le 12 août 2020).
  22. (en) Critiques sur l’Internet Movie Database (consulté le 12 août 2020).
  23. « Critiques du film Power Rangers, le film », sur SensCritique (consulté le 12 août 2020).
  24. a b et c (en) « Mighty Morphin Power Rangers: The Movie », sur Box Office Mojo (consulté le 12 août 2020)
  25. Elaine Dutka, « The Sky's the Limit at Box Office Movies: A total of about $154 million in receipts sets a five-day record. `Apollo 13' is atop the field with $38.5 million. », The Los Angeles Times,‎ (lire en ligne, consulté le 30 octobre 2010)
  26. « Power Rangers, le film », sur JP's Box-Office (consulté le 12 août 2020)
  27. a b c et d « Power Rangers, le film », sur JP's Box-Office (consulté le 12 août 2020)
  28. (en) Distinctions sur l’Internet Movie Database (consulté le 12 août 2020).
  29. (en) « Never-Before-Seen: Mariska Hargitay in Mighty Morphin Power Rangers: The Movie », No Pink Spandex, septembre 2009.
  30. Sophia Crawford sur tokusatsunetwork.com
  31. « Mighty Morphin Power Rangers: The Movie Blu-ray » (consulté le 9 mars 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]