Power Rangers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Power Rangers
Description de l'image Power-rangers-logo-2019-png.png.
Genre Action
Science-fiction
Création Haim Saban[1]
Production Saban Entertainment (1993 - 2002)
Walt Disney Company (2003 - 2010)
Saban Brands LLC (2011 - 2018)
Hasbro (2019 - )
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine Fox Kids
Nb. de saisons 25 (27e en production)
Nb. d'épisodes 906 (au )
Durée 20 minutes
Diff. originale

Power Rangers est une franchise de médias américaine fondée sur une équipe de super-héros. Les Power Rangers sont adaptées des séries japonaises Super sentai, les producteurs américains rachetant les droits d'utilisation des images et les costumes aux producteurs japonais.

La série (par convention, Power Rangers est considéré comme une seule série à saisons multiples, malgré les titres différents) a été produite par Saban Entertainment, par BVS Entertainment, et actuellement par SCG Power Rangers LLC. Netflix diffuse l'intégralité de toutes les saisons en version française et originale sous-titrée.

Elle a été la propriété de la Walt Disney Company[1],[2],[3] de 2001 à 2010 avant de revenir dans le giron d'Haim Saban[4].

Cette franchise a fait l'objet de critiques, en particulier pour sa violence ciblant les jeunes téléspectateurs, mais a malgré cela prolongé la vie de la série sur plusieurs décennies. En 2017, elle diffuse sa 24e saison, alors qu'un reboot sort au cinéma[5].

En 2018, peu de temps après avoir nommé Hasbro nouveau titulaire de la licence, Saban Brands annonce que la société de jeux américaine allait acquérir la franchise dans le cadre d'une transaction de 520 millions de dollars[6],[7]. Hasbro confirme dans la foulée que un ou plusieurs projets cinématographiques étaient en préparation, mais qu'il ne s'agissait en aucun cas d'un nouveau reboot[8].

Concept[modifier | modifier le code]

2013.

Généralités[modifier | modifier le code]

Les Power Rangers reprennent l'organisation générale des Super sentai : une poignée de jeunes gens, généralement cinq voire trois, sont recrutés pour combattre des créatures maléfiques. Ils reçoivent des costumes intégraux, identiques sauf pour la couleur principale et la forme du casque. Leurs identités sont tenues secrètes et ils sont nommés sous l'appellation « Ranger » suivie de leur couleur (Ranger rouge, Ranger vert, etc.). Les couleurs représentées sont le rouge, le bleu, le jaune et deux autres parmi le vert, le noir, le rose et le blanc (le rose étant réservé à une fille, ainsi que souvent le jaune). Le rouge est le chef, étant le meilleur combattant, bien que ses pouvoirs soient généralement égaux à ceux des autres (au fil des saisons, il devient courant que les Rangers commencent avec des pouvoirs équivalents, pour ensuite attribuer des armes supplémentaires au Ranger rouge).

Un Power Ranger en costume possède typiquement des capacités physiques légèrement supérieures à la normale et des compétences accrues au corps à corps. Cependant dans certaines saisons, surtout durant l'ère Disney, les Rangers possèdent également des pouvoirs quand ils ne portent pas leurs tenues — invisibilité, super-vitesse, etc.

Comme les armes les plus puissantes ne fonctionnent que de manières combinée — les armes de poing comme les Mégazords — les Rangers doivent se réunir pour gagner. Cela permet aux scénaristes de trouver de nombreux scénarios où les Rangers doivent réussir à se regrouper alors que l'ennemi les a séparés de force, tout en faisant passer une morale sur le travail d'équipe et l'amitié[9].

Les Rangers supplémentaires[modifier | modifier le code]

Le sixième Ranger[modifier | modifier le code]

Le plus souvent, les héros sont rejoints en cours de saison par un sixième Ranger qui est en quelque sorte un "super-Ranger", capable de se mesurer aux cinq autres à lui tout seul, aussi bien au combat direct qu'en faisant appel à leurs Zords respectifs. Même quand ils sont alliés, il est courant que le sixième Ranger agisse de manière indépendante de l'équipe principale. Ils peuvent aussi être rejoints par un allié ayant à peu près les mêmes caractéristiques sans être vraiment un Ranger (exemples : le Centurion bleu et le Ranger Fantôme dans Power Rangers : Turbo).

Le concept de sixième Ranger est apparu tardivement dans les Super Sentai, mais a fini par s'y imposer. Par conséquent toutes les saisons de Power Rangers ont un sixième Ranger ou un allié assimilable. Dans Power Rangers : Sauvetage éclair, le sixième Ranger est l'unique Ranger de toutes les séries à avoir été créé exclusivement pour l'adaptation américaine, le sentai original Kyūkyū Sentai GoGo Five n'ayant pas de sixième Ranger mais un allié non-Ranger.

Il existe toujours des variations autour de ce concept : Power Rangers : RPM a sept Rangers, avec les Rangers doré et argenté jouant le rôle habituellement attribué au sixième Ranger. Dans la saison Super Police Delta, l'équipe se retrouve avec neuf rangers au total, s'ajoutant aux cinq principaux, le Shadow Ranger, le Ranger Omega, ainsi que les Rangers Kat et Nova que l'on peut voir que brièvement. Dans la saison Jungle Fury, en plus de deux rangers additionnels dans l'équipe de base, l'équipe a rejoint par deux équipes servant d'équivalent aux sixièmes rangers (les Esprits Rangers et les Guerriers).

Dans les derniers épisodes de Power Rangers : Dino Super Charge, l'équipe se compose de pas moins de 10 Rangers, plus deux alliés (Le Gardien et Heckyl).

Les Rangers auxiliaires[modifier | modifier le code]

Généralement, ce sont des Rangers qui ne sont généralement pas classés et ne font ni partie de l’équipe de base des Rangers, ni en tant que sixième Ranger, mais assistent les Rangers à différents moments. Généralement, ils ne font pas partie de l'équipe principale et ne sont pas considérés comme des Sixième Rangers , mais ils sont toujours clairement définis comme des Rangers.

Dans Power Rangers : Turbo, il y a le Ranger Fantôme.

Dans la saison Super Police Delta, dans les cinq membres qui rejoignent l'équipe, trois sont considérés comme auxiliaires (le Shadow Ranger, le Ranger Kat et le Ranger Nova).

Dans la saison Power Rangers : Force mystique, bien apparaissant avant Daggeron et même avant l'équipe de base, Udonna , respectivement la Ranger Mystique Blanche est dans cette catégorie. Même chose pour le Guerrier loup.

Dans Power Rangers : Jungle Fury, les esprits rangers sont des rangers auxiliaires.

Dans Power Rangers : Dino Super Charge, seul le Ranger doré est compté comme un sixième Ranger, les autres Rangers qui ne sont pas de l'équipe de base (les Rangers violet, aquatique, graphite et argenté) sont considérés comme des Rangers auxiliaires.

Dans Ninja Steel, Mick devient un Ranger Rouge avec une ceinture argentée avec et Dane Romero devient un Ranger Rouge avec une ceinture dorée et assistent les Rangers dans leurs combats face à Galvanax.


Rôle des robots géants[modifier | modifier le code]

En dehors de leurs pouvoirs, les Power Rangers disposent d'un vaste arsenal d'armes propres à chacun, et parfois des formes améliorées de leurs costumes.

Ils reçoivent également le contrôle de Zords, gigantesques robots prenant variablement l'aspect de véhicules ou d'animaux (y compris mythiques ou préhistoriques). Chaque saison a un thème propre : animaux préhistoriques dans la saison 1, mythologiques dans la saison 2, voitures dans la saison 5, vaisseaux spatiaux dans la saison 6.

L'équipement de départ des Rangers est en général un Zord pour chaque Ranger, qui se combinent en un robot humanoïde, le Mégazord. L'usage des robots géants est devenu caractéristique des Sentai et Power Rangers.

Typiquement, dans un épisode des Power Rangers, un monstre est envoyé par les antagonistes principaux pour exécuter un plan censé permettre de détruire les Rangers. Au milieu de l'épisode, le monstre est vaincu une première fois, les méchants principaux utilisent leurs pouvoirs pour le recréer en le rendant géant, et les Rangers l'abattent définitivement à l'aide d'un Mégazord.

Là encore, l'usage dans les sentai a évolué : les premiers Sentai avaient un robot pour l'ensemble de l'équipe, voire deux véhicules se combinant en un robot. C'est Maskman qui a introduit la formule « un mécha pour chacun, se combinent en un humanoïde », d'ailleurs déjà vu dans Beast King GoLion.

De plus les premiers sentai n'avaient qu'un seul robot, mais dans les séries adaptées en Power Rangers, ils reçoivent des robots supplémentaires au fur et à mesure — l'un vient en général avec le sixième Ranger. On appelle Ultrazord un robot obtenu en combinant un Mégazord avec d'autres robots, plus proche du tank que de l'humanoïde.

Différence entre série et Super Sentai[modifier | modifier le code]

La franchise Power Rangers rachète aux ayants droit de Super Sentai les images et les costumes des séries. Afin de s'adapter au public américain, seules sont conservées les scènes de batailles en costumes, les combats de robots géants ainsi que les méchants d'origine, le reste étant retourné avec des acteurs américains. De plus, contrairement à la version japonaise qui ne possède souvent qu'une seule fille par équipe, la version américaine en possède toujours deux, quitte à changer le sexe d'un Ranger (généralement le jaune). L'équipe américaine réserve également toujours une place aux minorités (afro-américaine, asiatique, etc.). Ce point a été géré maladroitement, la première saison ayant un afro-américain dans le rôle du Ranger noir, une asiatique dans celui de la Ranger jaune[10]. La production profita du changement de trois acteurs — licenciés en raison de leurs prétentions salariales[11] — pour corriger ce point.

Bien que plus tournés vers l'humour, les scénarios de la version américaine sont moins « second degré » que les Super Sentai. Power Rangers : Turbo est ainsi principalement une série d'action alors qu'elle reprend les images de Carranger, un sentai autoparodique. Les scènes violentes (sang, torture, etc.) sont aussi censurées dans la version américaine, car jugées choquantes pour de jeunes occidentaux. Les morts de personnages sont plus rares : dans la première saison, le Ranger vert cède ses pouvoirs parce qu'ils ont été affaiblis alors que dans le sentai Zyuranger, il cède ses pouvoirs en mourant. Cela s'applique aussi aux ennemis principaux : dans Power Rangers : Zeo, la famille royale de l'Empire des machines est humiliée par des défaites alors que les mêmes scènes signifiaient leur mort dans Ohranger. Kakuranger met en scène un mariage forcé, et très souvent, des prises d'otage d'enfants.

Les amateurs occidentaux de sentai ont pour ces raisons une certaine rancœur envers la série, car depuis qu'elle existe ceux-ci ne sont plus doublés, même si un marché vidéo en version originale s'est parallèlement développé (cf. Super Sentai V Cinema).[réf. nécessaire]

Jusqu'à la saison Power Rangers : Dans l'espace comprise, les Rangers sont presque les mêmes — les remplacements ont lieu indépendamment pour chaque Ranger, et en cours de saison. Ces liens, avec quelques autres éléments de continuité scénaristique (d'autres personnages majeurs peuvent apparaître sur plusieurs saisons, et les méchants sont tous affiliés à un même maître jusqu'à Dans l'espace), font qu'on considère Power Rangers comme une seule série à saisons multiples, alors que les Super sentai sont vus comme des œuvres indépendantes les uns des autres.

Historique[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (août 2012)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Les Power Rangers ont été lancés en 1993 par le producteur Haim Saban qui cherchait à exploiter les séries sentai japonaises en Occident. En 1975-1976, Saban, qui séjourne au Japon, tombe par hasard sur Himitsu Sentai Goranger, une série télévisée diffusée sur l'une des trois chaines nationales. Il décide d'adapter le concept pour les pays occidentaux et réalise un épisode-pilote en prenant des extraits de Goranger en version originale sous-titrée, mais celui-ci ne rencontre aucun succès. Il retente sa chance sur les séries de la licence Super Sentai Taiyō Sentai Sun Vulcan, Bioman et Jetman, toujours sans succès. C'est grâce à l'aspect moins sombre de Kyōryū Sentai Zyuranger qu'il étrenne la licence Power Rangers.

Mighty Morphin Power Rangers[modifier | modifier le code]

La première série choisie pour être adaptée est Kyōryū Sentai Zyuranger, qui compte 50 épisodes. Elle devient Power Rangers : Mighty Morphin, qui en compte 40. Contre toute attente, elle rencontre un grand succès et les chaînes de télévision réclament plus d'épisodes[réf. nécessaire].

Saban doit donc retourner au Japon, où il demande à la Toei de tourner davantage de scènes de combat. Prévoyant, il acquiert également les droits de la série suivante, Gosei Sentai Dairanger et concède la licence pour les jouets dérivés à Bandai. Au cours des semaines suivantes, il tourne aux États-Unis de nouvelles scènes avec les Rangers en civil, les montant avec les images qu'il reçoit du Japon. Chaque épisode est bouclé à peine une ou deux semaines avant d'être diffusé, mais le pari est réussi, et la saison 1 est rallongée de 20 épisodes.

Pour la saison 2, il est décidé de conserver les costumes (au lieu d'utiliser ceux de Dairanger), mais de changer les robots géants (Zords), ainsi que d'utiliser un nouveau méchant entièrement américain. La saison 2 démarre ainsi en utilisant le reste des scènes tournées par les Japonais pour la deuxième partie de la saison 1[n 1], puis plus tard en utilisant des scènes tournées directement aux États-Unis. En revanche, le costume du sixième Dairanger est utilisé, ce qui impose de tourner de nouvelles images pour le faire apparaître avec les autres. En conséquence, un ennemi n'apparaît quasiment jamais sur un même plan que les Rangers et que les Zords. Il faut montrer alternativement les gentils et les méchants, le montage donnant l'impression qu'ils se battent.

Power Rangers est alors au sommet de sa popularité.

En 1995, Haim Saban s'associe avec la 20th Century Fox pour produire le premier film et les séries qui en découleront. Les intérêts de Saban et de la Fox sont regroupés au sein de la société Fox Family Worldwide. Le film est un scénario alternatif, avec les acteurs de la série, mais incohérent avec son histoire.

La production de la saison 3 se déroule de la même manière que celle de la saison 2, avec un nouveau changement de Zord, originaire de la série Ninja Sentai Kakuranger. Mais pour la fin de la saison 3, il est décidé d'utiliser les costumes de Kakuranger pour les Alien Rangers, de nouveaux personnages d'origine extraterrestre venus prêter main-forte aux Rangers qui ont perdu leurs pouvoirs durant 10 épisodes.

Suite de la période de Zordon[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (août 2012)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

À partir de la quatrième saison, Power Rangers : Zeo, les costumes changent chaque année pour correspondre à la série sentai de l'année précédente. Sur le plan du scénario, cela est expliqué par le fait que les pouvoirs des Rangers ont changé. Cela permet de faire baisser les coûts en utilisant à nouveau directement les scènes japonaises, complétées par des scènes tournées aux États-Unis. De plus, cela permet d'éviter les combats par plans successifs des saisons 2 et 3.

Les méchants changent également à chaque saison, mais quelques interactions montrent qu'ils se connaissent. Power Rangers : Dans l'espace fait de tous les ennemis vus jusqu'ici les vassaux d'un même ennemi.

Finalement le dernier épisode de Power Rangers : Dans l'espace élimine tous les ennemis. Cet épisode a été conçu dans le but de pouvoir être une fin à Power Rangers en général.

Après Zordon[modifier | modifier le code]

En plus des changements déjà mis en place dans les saisons précédentes, à partir de la septième saison (Power Rangers : L'Autre Galaxie), chaque saison fait intervenir une équipe entièrement nouvelle. Les saisons deviennent ainsi indépendantes.

Chaque saison de cette période inclue un épisode où les rangers de la saison font équipe avec les rangers de la saison précédente.

Les valeurs de production de cette période sont considérées comme les meilleures, car le jeu d'acteur était meilleur et la musique était une partition orchestrée plutôt que synthétisée (une tendance apparue à mi-chemin depuis Dans l'espace).[réf. nécessaire]

Rachat par Disney[modifier | modifier le code]

En 2001, Disney rachète la Fox Family Worldwide et les droits sur les Power Rangers et leurs produits dérivés. Disney laisse la production des séries en cours se poursuivre et lance sa première production seule en 2003 : Power Rangers : Force Cyclone. Elle délocalise toutefois la production en Nouvelle-Zélande avec une nouvelle équipe et un nouveau réalisateur.

Chronologiquement Power Rangers : Force animale est techniquement une saison Disney, mais elle a été filmée et produite à Los Angeles comme les neuf saisons précédentes, elle est donc souvent associée à la période post-Zordon.

Disney diffuse à partir de 2002 les épisodes de Power Rangers sur les différentes chaînes de télévision lui appartenant dont ABC Kids, ABC Family, Toon Disney et Jetix. Elle utilise aussi sa puissante filiale de produits de consommation pour les produits dérivés. Elle fait toutefois marcher la concurrence et Bandai n'a plus l'exclusivité des jouets.

À la seule exception de Force Cyclone, les saisons de la période Disney ne suivent pas le format traditionnel des six héros. Power Rangers : Dino Tonnerre ne comptait que cinq rangers, tandis que SPD, Force mystique, Opération Overdrive, Jungle Fury et RPM comptaient tous au moins sept rangers.

La période Disney s’est terminée en 2009 avec la conclusion de Power Rangers : RPM.

Retour de Saban[modifier | modifier le code]

En 2010, Haim Saban rachète les droits de la série à Disney après que Disney a annulé la série.

Dans le cadre du partenariat de Saban avec Nickelodeon, les saisons individuelles sont maintenant constituées de 22 épisodes (une série de 20 épisodes répartis en deux moitiés de 10 épisodes, ainsi que deux épisodes spéciaux pour les jours d'Halloween et de Noël) au lieu des 40 habituels.

En outre, à partir de là, chaque arc s'étend sur deux saisons (avec l'inclusion commune du mot « super » dans le titre de chaque deuxième saison), cela en raison de la distribution de Nickelodeon avec Saban Brands (ce qui revient finalement au format précédent de 40 épisodes).

La première saison concernée, Power Rangers : Samurai, est lancée le 7 février 2011 aux États-Unis sur la chaîne Nickelodeon.

Il est établi également que Power Rangers : RPM se déroule dans un univers parallèle aux autres saisons dans le téléfilm Power Rangers Samurai : La Confrontation des Rangers rouges, le premier cross-over depuis Une nouvelle équipe de Rangers, un double épisode de Power Rangers : Opération Overdrive.

En 2015 et 2017, Saban ignore deux séries de Super sentai (Tokumei Sentai Go-Busters et Ressha Sentai Toqger) et préfère adapter directement les suivantes Zyuden Sentai Kyoryuger et Shuriken Sentai Ninninger en Dino Charge, Dino Super Charge, Ninja Steel et Super Ninja Steel.

Depuis Power Rangers : Dino Charge, les principaux objets qui confèrent aux Rangers leurs pouvoirs sont recherchés et convoités par le méchant principal de la série.

Power Rangers : Ninja Steel et Power Rangers: Super Ninja Steel sont les premières saisons qui n'ont ni un Ranger noir ni un Ranger vert.

La première et la dernière saison de cette ère ont pour thème les guerriers japonais (samouraïs et ninjas).

En 2016, sous licence de Saban, Boom! Studios produit des comics sur la série originelle Power Rangers : Mighty Morphin : l'histoire est plus mature et ces comics ont leur propre canon qui diffère des séries télévisées.

En 2017, Haim Saban s'associe avec Lionsgate pour produire un film reboot mature de Mighty Morphin. C'est le premier long-métrage à sortir au cinéma depuis Power Rangers Turbo, le film, soit vingt ans après. Cette sortie fête les 25 ans de la franchise, également avec la saison Ninja Steel.

Rachat par Hasbro[modifier | modifier le code]

Le , Saban Brands a annoncé la fin de son contrat de licence de maître pour les jouets Power Rangers avec Bandai America, à compter d'avril 2019. Le lendemain, il a été annoncé qu'il s'associerait avec Hasbro pour fabriquer des jouets Power Rangers, avec leur première série, Power Rangers: Beast Morphers, révélée par la suite le 17 février.

C’est la première fois qu'une série de Super sentai (ici Tokumei Sentai Go-Busters) est adaptée en nouvelle saison de Power Rangers alors qu'elle est sortie au Japon avant celle qui avait été adaptée pour la saison précédente.

Le , Hasbro acquiert la marque en totalité pour 522 millions de dollars en liquidités et en actions[12]. Haim Saban continuera à travailler avec Hasbro pour le moment dans un rôle consultatif.

Saisons[modifier | modifier le code]

N° de saison Titre français Titre original Année Nb.
d'épisodes
Sentai adapté Diffusion originale[n 2] Diffusion en France
Saban Entertainment
1 Power Rangers : Mighty Morphin Mighty Morphin Power Rangers 1993 60 Kyōryū Sentai Zyuranger Fox Kids (USA)
Télétoon Rétro (Canada)[n 3]
TF1, FOX KIDS
2 1994 52 Gosei Sentai Dairanger Fox Kids TF1
3 1995 33 Ninja Sentai Kakuranger Fox Kids TF1
3b[n 4] Alien Rangers Mighty Morphin Alien Rangers 1996 10 Ninja Sentai Kakuranger Fox Kids TF1
4 Power Rangers : Zeo Power Rangers Zeo 1996 50 Chōriki Sentai Ohranger Fox Kids TF1
5 Power Rangers : Turbo Power Rangers Turbo 1997 45 Gekisō Sentai Carranger Fox Kids TF1
6 Power Rangers : Dans l'espace Power Rangers in Space 1998 43 Denji Sentai Megaranger Fox Kids TF1
7 Power Rangers : L'Autre Galaxie Power Rangers Lost Galaxy 1999 45 Seijū Sentai Gingaman Fox Kids TF1
8 Power Rangers : Sauvetage éclair Power Rangers Lightspeed Rescue 2000 40 Kyūkyū Sentai GoGo Five Fox Kids TF1
9 Power Rangers : La Force du temps Power Rangers Time Force 2001 40 Mirai Sentai Timeranger Fox Kids TF1
10 Power Rangers : Force animale Power Rangers Wild Force 2002 40 Hyakujū Sentai Gaoranger Fox Kids TF1
Walt Disney Company
11 Power Rangers : Force Cyclone Power Rangers Ninja Storm 2003 38 Ninpu Sentai Hurricanger ABC TF1, Fox Kids, Jetix
12 Power Rangers : Dino Tonnerre Power Rangers Dino Thunder 2004 39 [n 5] Bakuryu Sentai Abaranger Jetix Jetix, TF1
13 Power Rangers : Super Police Delta Power Rangers SPD 2005 38 Tokuso Sentai Dekaranger Jetix Jetix, TF1
14 Power Rangers : Force mystique Power Rangers Mystic Force 2006 32 Mahou Sentai Magiranger Jetix Jetix, TF1
15 Power Rangers : Opération Overdrive Power Rangers Operation Overdrive 2007 32 GoGo Sentai Boukenger Jetix Jetix, TF1
16 Power Rangers : Jungle Fury Power Rangers Jungle Fury 2008 32 Juken Sentai Gekiranger Jetix Disney XD, TF1,

Canal J,gulli

17 Power Rangers : RPM Power Rangers RPM 2009 32 Engine Sentai Go-onger ABC Family Disney XD, Canal J
RV Power Rangers : Mighty Morphin Mighty Morphin Power Rangers 2010 32 Kyōryū Sentai Zyuranger ABC Kids Netflix
Saban Brands LLC
18 Power Rangers : Samurai Power Rangers Samurai 2011 20 + 3 spéciaux Samurai Sentai Shinkenger Nickelodeon Canal J, Gulli
19 Power Rangers : Super Samurai Power Rangers Super Samurai 2012 20 + 2 spéciaux Samurai Sentai Shinkenger Nickelodeon Canal J, Gulli
20 Power Rangers : Megaforce Power Rangers Megaforce 2013 20 + 2 spéciaux Tensou Sentai Goseiger Nickelodeon Canal J, Gulli
21 Power Rangers : Super Megaforce Power Rangers Super Megaforce 2014 20[n 6] Tensou Sentai Goseiger, Kaizoku Sentai Gokaiger Nickelodeon Canal J, Gulli
22 Power Rangers : Dino Charge Power Rangers Dino Charge[13] 2015 20 + 2 spéciaux Zyuden Sentai Kyoryuger Nickelodeon Canal J, Gulli
23 Power Rangers : Dino Super Charge Power Rangers Dino Super Charge 2016 20 + 2 spéciaux Zyuden Sentai Kyoryuger Nickelodeon Canal J, Gulli
24 Power Rangers : Ninja Steel Power Rangers Ninja Steel 2017 20 + 2 spéciaux Shuriken Sentai Ninninger Nickelodeon Canal J, Gulli
25 Power Rangers : Super Ninja Steel Power Rangers Super Ninja Steel 2018 20 + 2 spéciaux Shuriken Sentai Ninninger Nickelodeon Canal J, Gulli
Hasbro
26

27

Power Rangers : Beast Morphers Power Rangers Beast Morphers 2019 20 + 2 spéciaux Tokumei Sentai Go-Busters Nickelodeon Canal J, Gulli

Films[modifier | modifier le code]

Power Rangers, le film (1995)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Power Rangers, le film.

Le , le 1er film de la franchise intitulé Power Rangers, le film, sort au cinéma[14]. Réalisé par Bryan Spicer, cette première adaptation cinématographique comprend les acteurs de la série originale tels que : Karan Ashley, Johnny Yong Bosch, Steve Cardenas, Jason David Frank, Amy Jo Johnson et David Yost[14]. Le film récolte 66,433,194 millions de dollars de recettes mondiales et a été rentable 4 fois[15].

De par son adaptation réussie de la série, son histoire et rythme, ses costumes et armures magnifiques, son casting de la série préservé, ses scènes d'actions bien chorégraphiées dans la nuit, les effets spéciaux en CGI surprenants pour l'époque, mais aussi pour sa musique dotée de stars de renoms comme Red Hot Chili Peppers ou encore Van Halen, le film est considéré comme culte[16],[17],[18],[19],[20],[21].

Power Rangers Turbo, le film (1997)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Power Rangers Turbo, le film.

Le , le second film de la franchise prénommé Power Rangers Turbo, le film, sort au cinéma aux États-Unis[22]. Cette seconde adaptation comprend au casting : Jason David Frank, Blake Foster, Johnny Yong Bosch, Steve Cardenas, Catherine Shuterland, Nakkia Burrise, Amy Jo Johnson et Austin St. John[22]. Avec plus de 9 615 840 $ de recettes mondial[23], il est un échec au box-office, mais obtient d’excellentes ventes sur le marché vidéo, à la suite du succès de la série Power Rangers : Turbo.

Power Rangers (2017)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Power Rangers (film, 2017).

Lionsgate annonce un reboot de la franchise Power Rangers, afin de produire un film initialement prévu pour 2016. Roberto Orci (The Amazing Spider-Man 2, Star Trek, Transformers et Mission impossible 3), Ashley Miller et Zack Stentz (X-Men : Le Commencement) sont confirmés en tant que scénaristes[24] sur le film produit par le créateur des Power Rangers, Haim Saban, associé à Brian Casentini, Allison Shearmur (qui a supervisé Hunger Games) et Roberto Orci.

Selon Haim Saban, « Lionsgate est le parfait partenaire pour permettre à la marque Power Rangers de s’élever à un niveau supérieur. […] Ils ont la vision, la prouesse marketing et des antécédents incroyables dans les lancements de blockbusters tels que Hunger Games, Twilight ou Divergente. Grâce à Lionsgate, nous sommes confiants que l’univers de Power Rangers sera capturé et traduit dans un phénomène cinématographique unique et mémorable[24]. »

Le , l'intégralité du casting du côté des rangers du prochain film de la licence été révélé. Naomi Scott interprétera donc le Ranger rose, Dacre Montgomery le Ranger rouge, Ludi Lin le Ranger noir, RJ Cyler le Ranger bleu et Becky G le Ranger jaune[25]. En juin 2016, Bryan Cranston annonce qu'il rejoint la distribution du film pour camper Zordon le mentor des rangers[26]. En septembre 2016, il est annoncé que Bill Hader a obtenu le rôle d'alpha 5[27]. La réalisation est confiée à Dean Israelite et la sortie finalement repoussée au aux États-Unis[28]. Le film a généré plus de 142 millions de dollars de recettes dans le monde[29] et reçoit des critiques mitigées[30],[31],[32]. À noter que tous les films sortis à cette même période, ont quant à eux, aussi réalisés des recettes moyennes.

Les résultats moyens du premier film au box-office rendent incertaine la production des suites[33]. Selon l'acteur Jason David Frank, qui incarnait le Ranger vert Tommy Oliver dans la série d'origine, Lionsgate envisage tout d'abord de ramener ses projets de six films à une simple trilogie[34]. Les mauvais résultats au box-office chinois incitent même Lionsgate à envisager l'annulation de tous les autres projets[35]. Cependant, la hausse de 122% des ventes de jouets et produits dérivés de la licence et la sortie du film en DVD et Blu-Ray laissent encore espérer une compensation des résultats moyens au box-office et donc la possibilité d'un deuxième opus[36].

À sa sortie sur le marché de la vidéo aux États-Unis, le film remporte un franc succès[37]. Celui-ci arrivant directement numéro un des ventes aux États-Unis sur tous supports (DVD, blu-ray, combo DVD-blu-ray, vidéo à la demande) dès le jour de sa sortie[38], l'intérêt pour le second volet est relancé[39]. En effet, Dean Israelite évoque en juillet 2017 la possibilité d'une suite autour du personnage de Lord Zedd[40]. À la suite du rachat de la franchise par Hasbro, cette idée sera alors gérée par Hasbro et plus par Saban films.

Rachat par Hasbro et suite[modifier | modifier le code]

Après l'achat de la franchise par Hasbro, il est confirmé que un ou plusieurs projets cinématographiques étaient en préparation, mais qu'il ne s'agissait en aucun cas d'un reboot[41]. Une suite est alors confirmée avec le casting original et pourrait se centrer sur l'arrivée d'un ranger vert, ainsi que sur le Zéo Cristal[42].

Sorties DVD[modifier | modifier le code]

Après avoir testé dans quelques régions de France, 3 numéros contenant un ou deux DVD de 5 épisodes de Mighty Morphin Power Rangers, les éditions Atlas ont lancé une collection Power Rangers en DVD qui débute avec la saison 13 Super Police Delta. Chaque numéro bimensuel propose un DVD de 5 épisodes au prix de 8,99 . Les différentes saisons qui suivront seront dans l'ordre (sous réserves de modifications) :

  1. Force mystique (14)
  2. Dino Tonnerre (12)
  3. Opération Overdrive (15)
  4. Force Cyclone (11)
  5. Force animale (10)
  6. La Force du temps (9)
  7. Sauvetage éclair (8)
  8. L'Autre Galaxie (7)

Depuis 2007, les éditions LCJ sortent en coffrets DVD les différentes saisons, sans ordre précis et à un rythme irrégulier. En 2014 LCJ a édiité les 2 dernières séries dont ils avaient les droits, à savoir RPM et Jungle Fury. À noter que la série Force du temps est incomplète, il manque 2 épisodes et certains épisodes ont été censurés.

La série originale Mighty Morphin Power Rangers a enfin été éditée en 3 coffrets de 10 ou 11 DVD, sans le respect des 3 saisons. Inclus la mini saison Alien Ranger. Ces coffrets regroupent les DVD sortis à la pièce avec 5 épisodes par dvd sans retouche de l'image par rapport à la première édition.

Les séries Samourai et Super Samourai sont éditées par Clear Vision en 2014, ainsi qu'un DVD pour les épisodes spéciaux Samourai et Super Samourai et l'épisode long Le Choc des Power Rangers rouges. Megaforce et Super Megaforce sortent fin 2015-début 2016 sous le label Gold Ant Entertainment, ainsi que les épisodes spéciaux Megaforce et l'épisode long qui clôture la série Super Megaforce, mais en VOST.

En 2015, le studio Shout Factory entame l'édition de coffrets DVD de séries ayant servi de base aux premières saisons de Power Rangers : Kyōryū Sentai Zyuranger sort le 17 février 2015, suivi au mois de novembre de Gosei Sentai Dairanger. L'année 2016 voit la sortie de Ninja Sentai Kakuranger en mai, puis de Chōriki Sentai Ohranger en novembre.

Dino Charge et Dino Super Charge sortent en DVD chez un nouvel éditeur, Zylo, le 5 avril 2017. Les épisodes spéciaux des deux séries sont quant à eux regroupés dans une édition spéciale Power Rangers Dino Super Charge, vendue exclusivement chez Carrefour[réf. nécessaire].

Rachat de la licence par Hasbro (depuis 2018)[modifier | modifier le code]

En 2018, peu de temps après avoir nommé Hasbro le nouveau titulaire de licence, Saban Brands et Hasbro ont annoncé que Hasbro allait acquérir la franchise dans le cadre d'une transaction de 520 millions de dollars[43],[44].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes
  1. Ces scènes sont appelées aujourd'hui Zyu2 (pour Zyuranger saison 2) par les fans.
  2. États-Unis sauf précision.
  3. Saison 1 uniquement.
  4. Mini-série considérée comme faisant partie intégrante de la troisième saison des Power Rangers.[réf. nécessaire]
  5. + 1 épisode bande annonce de Power Rangers SPD.
  6. C'est la seule depuis que Saban a racheté la franchise à ne pas avoir d'épisode spécial, si on exclut la version longue du dernier épisode de la saison.
Références
  1. a et b (en) « Haim Saban », sur Saban (consulté le 25 février 2008).
  2. (en) « News Corp. and Haim Saban Reach Agreement to Sell Fox Family Worldwide to Disney for $5.3 Billion », sur saban.com, (consulté le 23 février 2009).
  3. (en) « Disney buys Fox Family for $3B », sur money.cnn.com, (consulté le 21 septembre 2007)
  4. (en) « Saban Buys Power Rangers Back from Disney », sur The Wrap.
  5. Deux précédents films étaient sortis au cinéma : Power Rangers, le film (1995) reprenait les acteurs de la série sans s'y insérer complètement, Power Rangers Turbo, le film (1997) était un prologue à la cinquième saison.
  6. (en) « Hasbro to Acquire Saban Brands’ Power Rangers and Other Entertainment Assets », sur BusinessWire (consulté le 1er mai 2018)
  7. (en) Erik Gruenwedel, « Hasbro Acquires Saban’s Power Rangersfor $522 Million », Media Play News,‎ (lire en ligne)
  8. (en) Matt Dolloff, « Hasbro Confirms Plans For New Power Rangers Movies », Screen Rant,‎ (lire en ligne)
  9. (en) Michael Rousseau, « Mighty Morphin’ Cultural Phenomenon », unwinnable.com, 23 novembre 2012.
  10. (en) « The Oral History of the Mighty Morphin Power Rangers », complex.com.
  11. (en) « 11 Behind the Scenes Stories You've Never Heard Before from the Original Power Rangers », Huffington Post, 4 novembre 2014.
  12. Erik Gruenwedel, « Hasbro Acquires Saban's ‘Power Rangers’ for $522 Million », Media Play News,‎ (lire en ligne)
  13. Brian Truitt, « Exclusive: Power Rangers Dino Charge coming in 2015 », USA Today, 8 février 2014.
  14. a et b (en) Power Rangers, le film sur IMDb.
  15. Mighty Morphin Power Rangers: The Movie sur Box Office Mojo.
  16. Power Rangers le film 1995 culte film sur www.faispasgenre.com
  17. Power Rangers movie 1995 cult movie on www.inverse.com
  18. Power Rangers movie 1995 a classic cult film on rogerrebertrewiew.com
  19. Power Rangers movie 1995 classic cult movie for all generation on rotentomatoes.com
  20. Power Rangers movie cult & classic film on metacritic.com
  21. Power Rangers 1st movie 1995 classic & cult movie on denofgeek.com
  22. a et b (en) Turbo : A Power Rangers Movie sur IMDb.
  23. (en) Power Rangers Turbo: The Movie sur boxoffice.mojo.
  24. a et b « Power Rangers, le film »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 9 août 2017) sur powerrangers-france.fr.
  25. Saban Power Rangers Film 2017 catsing sur imdb.com
  26. (en) Joey Nolfi, « Power Rangers: Bryan Cranston teases Zordon character details », Entertainment Weekly, (consulté le 28 juin 2016) : « After lending his voice (uncredited) to villains like Tinman and Snizard across two 1993 episodes of the Fox Kids program, it was announced earlier in June that Cranston’s role in the Power Rangers series had been upgraded to that of Zordon, a mentor to the teenage gang of do-gooders tasked with saving the world from an alien invasion led by the evil Rita Repulsa (Elizabeth Banks). »
  27. "Bill Hader to play robot sidekick Alpha 5 in Power Rangers" Entertainment Weekly, September 2016.
  28. Power Rangers (2017) sur imdb.com.
  29. (en) « Power Rangers (2017) », sur boxofficemojo.com (consulté le 15 août 2017)
  30. (en) Carli Velocci, « ‘Power Rangers’ Reboot Has Critics Mixed, But Its Performances Pop » [archive du ], The Wrap, (consulté le 26 mars 2017)
  31. (en) Alger Alama, « Power Rangers reboot is getting mixed reviews » [archive du ], Nerd Reactor, (consulté le 26 mars 2017)
  32. (en) Matt Dolloff, « Power Rangers Matches Kong: Skull Island’s Thursday Opening » [archive du ], Screen Rant, (consulté le 26 mars 2017)
  33. (en) « Power Rangers: Box Office Success or Failure? », sur screenrant, (consulté le 20 avril 2017).
  34. (en) « JDF: “Lionsgate Has a Trilogy of Power Rangers Movies” », sur www.powerrangersnow.com, (consulté le 2 mai 2017)
  35. « Power Rangers : les six suites ne verront sûrement jamais le jour », sur Allociné, (consulté le 16 mai 2017)
  36. (en) « Toys, dvds and blu-rays sales might save Power Rangers sequel », sur geeksofcolor.co, (consulté le 30 mai 2017)
  37. (en) « Power Rangers : un échec dans les salles US mais un succès en vidéo », sur Allociné.fr (consulté en 07 juillet 2017)
  38. (en) Thomas K. Arnold, « Power Rangers Debuts Atop Home-Video Charts », sur Variety, (consulté le 6 juillet 2017)
  39. (en) Corey Chichizola, « Power Rangers Is Doing Well on DVD, and That Could Be a Good Thing » [archive du ], sur CinemaBlend, Gateway Blend, (consulté le 7 juillet 2017)
  40. (en) Becky Fuller, « Power Rangers Director Wants Lord Zedd in the Sequel » [archive du ], sur Screen Rant, (consulté le 27 juin 2017)
  41. Matt Dolloff, « Hasbro Confirms Plans For New Power Rangers Movies », Screen Rant,‎ (lire en ligne)
  42. Power Rangers sequel revelations sur denofgeek.com
  43. (en) « Hasbro to Acquire Saban Brands’ Power Rangers and Other Entertainment Assets », sur BusinessWire (consulté le 1er mai 2018)
  44. Erik Gruenwedel, « Hasbro Acquires Saban’s ‘Power Rangers’ for $522 Million », Media Play News,‎ (lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]