Obésité aux États-Unis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Évolution du taux d'obésité aux États-Unis entre 1960 et 2004.

L'obésité aux États-Unis est l'un des problèmes de santé les plus cités dans les dernières décennies aux États-Unis. Tandis que de nombreux pays développés ont vu leurs taux d'obésité augmenter, les États-Unis sont parmi les plus élevés au monde[1]. Les estimations ont régulièrement augmenté passant de 19,4 % en 1997, 24,5 % en 2004[2] à 26,6 % en 2007[3], à 33,8 % pour les adultes et 17 % pour les enfants, en 2008[4].

Développement de l’obésité durant la seconde moitié du XXe siècle[modifier | modifier le code]

image animée montrant l'évolution du taux d'obésité en fonction du temps[5].
L'indice de masse corporelle par État en 2011.

En 1985, l’obésité ne dépassait pas les 15 % dans chaque État recensant les cas d'obésité[6]. En 2010, la moyenne de prévalence de l'obésité chez les adultes est estimée à 35,7 %, et chez les enfants et adolescents à 16,9 %[7], soit 78 millions d'adultes et 12,5 millions d'enfants et d'adolescents, sur une population totale de 308 millions[8].

Conséquences dans la société[modifier | modifier le code]

Article connexe : Obésité.

On estime qu'en 2005, 9 millions d'adultes âgés de 17 à 24 ans, soit 27 % de cette tranche d'âge de la population, est trop grosse pour pouvoir servir dans l'armée[9].

On estime que 100 000 à 400 000 morts par an sont dues à l'obésité[10].

Le taux élevé d'obésité contribue à une espérance de vie plus basse que celle des autres pays à hauts revenus[11]. Il est possible que la hausse de l'espérance de vie constatée lors des XIXe et XXe siècle cesse en partie à cause de l'obésité[12],[13].

Prévalence[modifier | modifier le code]

Par État[modifier | modifier le code]

Prévalence de l'obésité par État américain d'après les données de 2005-2007
État Adultes obèses Adultes en surpoids et obèses Enfants et adolescents obèses Rang
Alabama 30,1 % 65,4 % 16,7 % 3
Alaska 27,3 % 64,5 % 11,1 % 14
Arizona 23,3 % 59,5 % 12,2 % 40
Arkansas 28,1 % 64,7 % 16,4 % 9
Californie 23,1 % 59,4 % 13,2 % 41
Colorado 21,0 % 55,0 % 9,9 % 51
Connecticut 20,8 % 58,7 % 12,3 % 49
Washington, D.C. 22,1 % 55,0 % 14,8 % 43
Delaware 25,9 % 63,9 % 22,8 % 22
Floride 23,3 % 60,8 % 14,4 % 39
Géorgie 27,5 % 63,3 % 16,4 % 12
Hawaii 20,7 % 55,3 % 13,3 % 50
Idaho 24,6 % 61,4 % 10,1 % 31
Illinois 25,3 % 61,8 % 15,8 % 26
Indiana 27,5 % 62,8 % 15,6 % 11
Iowa 26,3 % 63,4 % 12,5 % 19
Kansas 25,8 % 62,3 % 14,0 % 23
Kentucky 28,4 % 66,8 % 20,6 % 7
Louisiane 29,5 % 64,2 % 17,2 % 4
Maine 23,7 % 60,8 % 12,7 % 34
Maryland 25,2 % 61,5 % 13,3 % 28
Massachusetts 20,9 % 56,8 % 13,6 % 48
Michigan 27,7 % 63,9 % 14,5 % 10
Minnesota 24,8 % 61,9 % 10,1 % 30
Mississippi 34,4 % 67,4 % 17,8 % 1
Missouri 27,4 % 63,3 % 15,6 % 13
Montana 21,7 % 59,6 % 11,1 % 45
Nebraska 26,5 % 63,9 % 11,9 % 18
Nevada 23,6 % 61,8 % 12,4 % 36
New Hampshire 23,6 % 60,8 % 12,9 % 35
New Jersey 22,9 % 60,5 % 13,7 % 42
New Mexico 23,3 % 60,3 % 16,8 % 38
État de New York 23,5 % 60,0 % 15,3 % 37
North Carolina 27,1 % 63,4 % 19,3 % 16
North Dakota 25,9 % 64,5 % 12,1 % 21
Ohio 26,9 % 63,3 % 14,2 % 17
Oklahoma 28,1 % 64,2 % 15,4 % 8
Oregon 25,0 % 60,8 % 14,1 % 29
Pennsylvanie 25,7 % 61,9 % 13,3 % 24
Rhode Island 21,4 % 60,4 % 11,9 % 46
Caroline du Sud 29,2 % 65,1 % 18,9 % 5
Dakota du Sud 26,1 % 64,2 % 12,1 % 20
Tennessee 29,0 % 65,0 % 20,0 % 6
Texas 27,2 % 64,1 % 19,1 % 15
Utah 21,8 % 56,4 % 8,5 % 44
Vermont 21,1 % 56,9 % 11,3 % 47
Virginie 25,2 % 61,6 % 13,8 % 27
État de Washington 24,5 % 60,7 % 10,8 % 32
West Virginia 30,6 % 66,8 % 20,9 % 2
Wisconsin 25,5 % 62,4 % 13,5 % 25
Wyoming 24,0 % 61,7 % 8,7 % 33

Par catégories de population[modifier | modifier le code]

Si en 2016 40 % des femmes sont obèses, c'est le cas de 35 % des hommes. Le taux d'obésité est alors de 17 % des enfants et adolescents[14].

En 2014, ce taux est de 47,8 % chez les Noirs, 42,5 % chez les hispaniques et 32,6 % chez les Blancs[15].

Les femmes les plus pauvres sont plus souvent obèses, tandis que chez les hommes noirs ou hispaniques, le schéma inverse est observé[16].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Les pays du monde des plus obèses sur Forbes.com »
  2. Early Release of Selected Estimates Based on Data From the 2004 National Health Interview Survey, CDC NCHS, 2005-06-21 sur ce PDF.
  3. Early Release of Selected Estimates Based on Data From the January–June 2007 National Health Interview Survey (12/2007), CDC NCHS, 2007-11-19 sur ce PDF
  4. « U.S. Obesity trends, Center for Disease Control, 23 juin 2011 »
  5. https://directorsblog.nih.gov/2012/11/07/a-view-of-the-u-s-obesity-epidemic/
  6. (en) U.S. Obesity Trends, Centers for Disease Control and Prevention, 21 juillet 2011 (données du CDC de 1985 à 2010)
  7. Site de la CDC sur l'obésité
  8. Site de calcul de la population des Etats-Unis
  9. (en) John M. Shalikashvili et Hugh Shelton, « The new national security threat: obesity », The Washington Post,‎ , A19 (ISSN 0190-8286, lire en ligne)
  10. (en) G L Blackburn et W A Walker, Science-based solutions to obesity: What are the roles of academia, government, industry, and health care?, vol. 82, American Society for Clinical Nutrition, , 207–210 p. (PMID 16002821, lire en ligne), chap. 1
  11. Samuel H. Preston et Andrew Stokes, « Contribution of Obesity to International Differences in Life Expectancy », American Journal of Public Health, vol. 101, no 11,‎ , p. 2137–2143 (DOI 10.2105/AJPH.2011.300219)
  12. S. Jay Olshansky, Douglas J. Passaro, Ronald C. Hershow, Jennifer Layden, Bruce A. Carnes, Jacob Brody, Leonard Hayflick, Robert N. Butler, David B. Allison et David S. Ludwig, « A Potential Decline in Life Expectancy in the United States in the 21st Century », New England Journal of Medicine, vol. 352, no 11,‎ , p. 1138–1145 (DOI 10.1056/NEJMsr043743)
  13. Susan T. Stewart, David M. Cutler et Allison B. Rosen, « Forecasting the Effects of Obesity and Smoking on U.S. Life Expectancy », New England Journal of Medicine, vol. 361, no 23,‎ , p. 2252–2260 (DOI 10.1056/NEJMsa0900459)
  14. « L'épidémie d'obésité s'aggrave aux Etats-Unis », sur sciences et avenir, (consulté le 29 septembre 2017)
  15. « États-Unis: le taux d'obésité «intolérablement élevé» », sur La presse.ca, (consulté le 19 septembre 2017)
  16. (en) DEREK THOMPSON, « The Messy, Messy Relationship Between Income (and Race) and Obesity », sur the atlantic, (consulté le 29 septembre 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]