Surpoids

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette parodie de la Marche du Progrès rappelle qu'en 2000, l'humanité a atteint un point de repère historique. Pour la première fois dans l'évolution humaine, le nombre d'adultes en surcharge pondérale a dépassé celui des personnes dont le poids est insuffisant[1].

Le surpoids est l'état d'une personne présentant une corpulence considérée comme légèrement plus importante que la normale ou la moyenne dans une société donnée. Elle est définie par l'Organisation mondiale de la santé comme une accumulation anormale ou excessive de graisse qui présente un risque pour la santé[2]. Chez les adultes, un individu est considéré en surpoids lorsque son indice de masse corporelle est compris entre 25 et 30[3], bien s'il ne s'agisse pas d'un indicateur fiable de la répartition des graisses chez tous les individus[2]. Au delà d'un IMC de 30, la personne est considérée comme obèse[3].

En 2014, le surpoids concerne 1,9 milliard d’adultes soit 39 % de la population adulte mondiale en 2014, et parmi elles 600 millions de personnes (13 % des adultes) sont obèses, et 41 millions d’enfants de moins de 5 ans sont en surpoids ou obèses[3].

Exemple[modifier | modifier le code]

Une personne pesant 84 kg et mesurant 1,75 m a un IMC de . Cette personne est donc théoriquement en surpoids.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Benjamin Caballero, « The Global Epidemic of Obesity: An Overview », Epidemiologic Reviews, vol. 29, no 1,‎ , p. 1–5 (DOI 10.1093/epirev/mxm012).
  2. a et b « Surpoids et obésité: définitions », sur Organisation mondiale de la santé (consulté le 28 septembre 2017).
  3. a, b et c « Surpoids et obésité », sur Organisation mondiale de la santé, (consulté le 28 septembre 2017).