NGC 1549

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

NGC 1549
Image illustrative de l’article NGC 1549
La galaxie elliptique NGC 1549
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Dorade
Ascension droite (α) 04h 15m 45,1s[1]
Déclinaison (δ) −55° 35′ 32″ [1]
Magnitude apparente (V) 9,8[2]
10,7 dans la Bande B[2]
Brillance de surface 13,06 mag/am2[2]
Dimensions apparentes (V) 4,9 × 4,1[2]
Décalage vers le rouge +0,004190 ± 0,000040[1]
Angle de position 135°[2]

Localisation dans la constellation : Dorade

(Voir situation dans la constellation : Dorade)
Dorado IAU.svg
Astrométrie
Vitesse radiale 1 256 ± 12 km/s [1]
Distance 18,33 ± 1,30 Mpc (∼59,8 millions d'a.l.)[1]
Caractéristiques physiques
Type d'objet Galaxie elliptique
Type de galaxie E0-1[1] E0[2] E1?[3]
Dimensions environ 63,81 kpc (∼208 000 a.l.)[1]
Découverte
Découvreur(s) James Dunlop[3]
Date ][3]
Désignation(s) PGC 14757
PGC 14799
ESO 157-16
AM 0414-554[2]

PGC 75116 [3]
Liste des galaxies elliptiques

NGC 1549 est une vaste galaxie elliptique située dans la constellation de la Dorade. Sa vitesse par rapport au fond diffus cosmologique est de 1 243 ± 12 km/s, ce qui correspond à une distance de Hubble de 18,3 ± 1,3 Mpc (∼59,7 millions d'a.l.)[1]. NGC 1549 a été découvert par l'astronome écossais James Dunlop en 1826.

À ce jour, plus d'une vingtaine de mesures non basées sur le décalage vers le rouge (redshift) donnent une distance de 16,570 ± 4,945 Mpc (∼54 millions d'a.l.)[4], ce qui est à l'intérieur des valeurs de la distance de Hubble.

Groupe de NGC 1566 et groupe de la Dorade[modifier | modifier le code]

Selon une étude publiée en 2005 par Kilborn et al.[5], NGC 1549 fait partie du groupe de NGC 1566. Ce groupe comprend au moins 23 autres galaxies dont IC 2049, NGC 1536, NGC 1543, IC 2038, NGC 1546, IC 2058, IC 2032, NGC 1566, NGC 1596, NGC 1602, NGC 1515, NGC 1522, IC 2085, NGC 1553, NGC 1574, NGC 1581, NGC 1617. Le groupe de NGC 1566 fait partie d'un groupe plus vaste, le groupe de la Dorade. NGC 1549 est la plus grosse galaxie de ce groupe.

A.M Garcia place aussi cette galaxie dans un groupe plus restreint de 5 galaxies auquel il donne aussi le nom de groupe de NGC 1553[6]. Toutes les galaxies du groupe de NGC 1533 de Garcia font aussi partie du groupe plus vaste de Kilborn et al. Voir l'article détaillé du groupe de la Dorade pour plus de détails.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g et h (en) « Results for object NGC 1549 », NASA/IPAC Extragalactic Database (consulté le ).
  2. a b c d e f et g « Les données de «Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke» sur le site ProfWeb, NGC 1500 à 1599 »
  3. a b c et d (en) Courtney Seligman, « Celestial Atlas Table of Contents, NGC 1549 » (consulté le ).
  4. « Your NED Search Results, Distance Results for NGC 1549 », sur ned.ipac.caltech.edu (consulté le )
  5. Virginia A. Kilborn, Bärbel S. Koribalski, Duncan A. Forbes et David G. Barnes, « A Wide-Field Hi Study of the NGC 1566 Group », Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, vol. 356 #1,‎ , p. 77-88 (DOI 10.1111/j.1365-2966.2004.08450.x, lire en ligne)
  6. A.M. Garcia, « General study of group membership. II - Determination of nearby groups », Astronomy and Astrophysics Supplement Series, vol. 100 #1,‎ , p. 47-90 (Bibcode 1993A&AS..100...47G)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Orion Nebula - Hubble 2006 mosaic 18000.jpg     •  NGC 1541  •  NGC 1542  •  NGC 1543  •  NGC 1544  •  NGC 1545  •  NGC 1546  •  NGC 1547  •  NGC 1548  •  NGC 1549  •  NGC 1550  •  NGC 1551  •  NGC 1552  •  NGC 1553  •  NGC 1554  •  NGC 1555  •  NGC 1556  •  NGC 1557