NGC 1641

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

NGC 1641
L'amas ouvert NGC 1641
L'amas ouvert NGC 1641
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Dorade[1]
Ascension droite (α) 04h 35m 34,9s[2]
Déclinaison (δ) −65° 45′ 46″
Distance environ 1 200 pc (∼3 910 a.l.) [3]
Dimensions apparentes (V) 9,0 x 6,0 [4]

Localisation dans la constellation : Dorade

(Voir situation dans la constellation : Dorade)
Dorado IAU.svg
Caractéristiques physiques
Type d'objet Amas ouvert
Galaxie hôte Voie lactée
Dimensions 10 a.l. [5]
Âge 1 6 G a[3]
Découverte
Découvreur(s) John Herschel [1]
Date 2 décembre 1834 [1]
Désignation(s) ESO 84-SC24 [4]
Liste des amas ouverts

NGC 1641 est un amas ouvert situé dans la constellation de la Dorade. Il a été découvert par l'astronome britannique John Herschel en 1834.

NGC 1641 est situé à environ 1 200 pc (∼3 910 a.l.) du système solaire et les dernières estimations donnent un âge de 1,6 milliard d'années. Le diamètre apparent de l'amas est de 9,0 minutes d'arc, ce qui, compte tenu de la distance, donne un diamètre réel d'environ 10 années-lumière.

Le site SEDS indique que cet amas est dans le Grand Nuage de Magellan, ce qui est erroné, car à la distance du GNM le diamètre réel de l'amas serait de 415 années-lumière[5], beaucoup trop grand pour un amas ouvert. La distance de 1200 pc donnée sur le site WEBDA semble plus réaliste et place cet amas dans la Voie lactée. De plus, la position de NGC 1641 est nettement à l'extérieur du GNM, comme le montre l'image à gauche.

La position de l'amas NGC 1641 est à l'extérieur du Grand Nuage de Magellan.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) « Site du professeur C. Seligman » (consulté le 21 novembre 2016)
  2. (en) « NASA/IPAC Extragalactic Database », Resultats pour NGC 1641 (consulté le 21 novembre 2016)
  3. a et b (en) « WEBDA page for open cluster NGC 1641, A site Devoted to Stellar Clusters in the Galaxy and the Magellanic Clouds » (consulté le 21 novembre 2016)
  4. a et b (en) « Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke » (consulté le 21 novembre 2016)
  5. a et b On obtient le diamètre d'un objet par le produit de la distance qui nous en sépare et de l'angle, exprimé en radian, de sa plus grande dimension.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Orion Nebula - Hubble 2006 mosaic 18000.jpg     •  NGC 1633  •  NGC 1634  •  NGC 1635  •  NGC 1636  •  NGC 1637  •  NGC 1638  •  NGC 1639  •  NGC 1640  •  NGC 1641  •  NGC 1642  •  NGC 1643  •  NGC 1644  •  NGC 1645  •  NGC 1646  •  NGC 1647  •  NGC 1648  •  NGC 1649