NGC 1511

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

NGC 1511
Image illustrative de l’article NGC 1511
La galaxie spirale barrée NGC 1511
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Hydre mâle
Ascension droite (α) 03h 59m 37,0s[1]
Déclinaison (δ) −67° 38′ 03″ [1]
Magnitude apparente (V) 11,3[2]
11,9 dans la Bande B[2]
Brillance de surface 12,95 mag/am2[2]
Dimensions apparentes (V) 3,5 × 1,3[2]
Décalage vers le rouge +0,004446 ± 0,000017[1]
Angle de position 125°[2]

Localisation dans la constellation : Hydre mâle

(Voir situation dans la constellation : Hydre mâle)
Hydrus IAU.svg
Astrométrie
Vitesse radiale 1 333 ± 5 km/s [1]
Distance 19,63 ± 1,38 Mpc (∼64 millions d'a.l.)[1]
Caractéristiques physiques
Type d'objet Galaxie spirale barrée
Type de galaxie SAa pec?[1] Sa[2]
SB(s)dm? pec[3]
Dimensions environ 25,45 kpc (∼83 000 a.l.)[1]
Découverte
Découvreur(s) John Herschel[3]
Date [3]
Désignation(s) PGC 14236
ESO 55.4
AM 0359-674
IRAS 03594-6746[2]
Liste des galaxies spirales barrées

NGC 1511 est une galaxie spirale barrée située dans la constellation de l'Hydre mâle. Sa vitesse par rapport au fond diffus cosmologique est de 1 331 ± 5 km/s, ce qui correspond à une distance de Hubble de 19,6 ± 1,4 Mpc (∼63,9 millions d'a.l.)[1]. NGC 1511 a été découvert par l'astronome britannique John Herschel en 1834.

NGC 1511 a été utilisé par Gérard de Vaucouleurs comme une galaxie de type morphologique SB(s)dm: pec sp dans son atlas des galaxies[4],[5].

NGC 1511 présente une large raie HI. Elle renferme aussi des régions d'hydrogène ionisé[1].

À ce jour, plus d'une quinzaine de mesures non basées sur le décalage vers le rouge (redshift) donnent une distance de 15,669 ± 1,628 Mpc (∼51,1 millions d'a.l.)[6], ce qui est tout juste à l'extérieur des valeurs de la distance de Hubble.

Supernova[modifier | modifier le code]

La supernova SN 1935C a été découverte dans NGC 1524 le par l'astronome américain Emily Hughes Boyce[7]. Le type de cette supernova n'a pas été déterminé[8].

Groupe de NGC 1511[modifier | modifier le code]

NGC 1511 est la galaxie la plus grosse et la plus brillante d'un trio de galaxies qui porte son nom. Les deux autres galaxies du groupe de NGC 1511 sont NGC 1473 et NGC 1511A (PGC 14255)[9].

D'autre part, la galaxie NGC 1511 est aussi dans la même région du ciel que les galaxies NGC 1511A (ESO 55-5) et NGC 1511B (ESO 55-6). Leur distance avec la Voie lactée varie de 59 millions à 61 millions d'années-lumière. On pense donc qu'elles forment un triplet de galaxie[1]. Il semble donc que Garcia a oublié la galaxie NGC 1511B.

Le triplet de galaxies NGC 1511.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i et j (en) « Results for object NGC 1511 », NASA/IPAC Extragalactic Database (consulté le ).
  2. a b c d e f et g « Les données de «Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke» sur le site ProfWeb, NGC 1500 à 1599 »
  3. a b et c (en) Courtney Seligman, « Celestial Atlas Table of Contents, NGC 1511 » (consulté le ).
  4. Atlas des galaxies de Vaucouleurs sur le site du professeur Seligman, NGC 1511
  5. (en) « The Galaxy Morphology Website, NGC 1511 » (consulté le )
  6. « Your NED Search Results, Distance Results for NGC 1511 », sur ned.ipac.caltech.edu (consulté le )
  7. M. H. B. Gelfman, « Obituary: Emily Hughes Boyce, 1906-1992 », Bulletin of the American Astronomical Society, vol. 25, no 4,‎ , p. 1495 (Bibcode 1993BAAS...25.1495G, lire en ligne [html])
  8. (en) « Other Supernovae images » (consulté le )
  9. A.M. Garcia, « General study of group membership. II - Determination of nearby groups », Astronomy and Astrophysics Supplement Series, vol. 100 #1,‎ , p. 47-90 (Bibcode 1993A&AS..100...47G)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Orion Nebula - Hubble 2006 mosaic 18000.jpg     •  NGC 1503  •  NGC 1504  •  NGC 1505  •  NGC 1506  •  NGC 1507  •  NGC 1508  •  NGC 1509  •  NGC 1510  •  NGC 1511  •  NGC 1512  •  NGC 1513  •  NGC 1514  •  NGC 1515  •  NGC 1516  •  NGC 1517  •  NGC 1518  •  NGC 1519