Marianne Épin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Marianne Épin
Nom de naissance Marianne Béatrix Madeleine Marie-Anne Épin
Naissance
Paris 14e
Nationalité Drapeau de la France Française
Décès (à 65 ans)
Paris 15e
Profession Actrice
Metteuse en scène

Marianne Épin, née le [1] à Paris 14e, et morte le [2],[3] à Paris 15e, est une actrice et metteuse en scène française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille de Jean Guignebert, secrétaire d'État à l’Information du gouvernement provisoire du général de Gaulle, et de Stéphane Epin, Marianne Épin fait ses études aux lycées Montaigne et Fénelon à Paris, pour intégrer ensuite l’Institut d’études théâtrales à la Sorbonne et se former au Conservatoire national supérieur d'art dramatique[4] dans la classe d'Antoine Vitez, après être passée par le Cours Jean-Laurent Cochet[5]. Active au cinéma, au théâtre et à la télévision en tant que comédienne et metteuse en scène, elle est membre de la Comédie-Française de 1986 à 1991, où elle joue notamment dans Le Songe d’une nuit d’été dans la mise en scène de Jorge Lavelli[2].

Dans les années 1980, elle accompagne à Lille l'aventure du Théâtre de la Salamandre de Gildas Bourdet[6], son compagnon de l’époque, qu’elle épousa et dont elle eut deux filles[2]. Lorsqu’il quitte Lille pour prendre la direction du Théâtre national de la Criée à Marseille de 1995 à 2001[4], elle en assure la programmation en tant que directrice artistique[2].

Compagne de l’humoriste Mohammed Fellag dans les années 2000[2] ,[7], elle met en scène trois de ses spectacles.

Le 9 décembre 2017, elle meurt à 65 ans des suites d’un cancer qu’elle a combattu pendant vingt ans[2].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Actrice

Metteur en scène[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. André Siscot, « Epin Marianne », sur www.lesgensducinema.com (consulté le )
  2. a b c d e et f Brigitte Salino, « La comédienne Marianne Epin est morte », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le )
  3. État civil sur le fichier des personnes décédées en France depuis 1970
  4. a et b Marianne Epin, sur Whoswho.fr.
  5. Marianne Épin, Jeanne Hoffstetter, 15 septembre 2004, sur Tatouvu.com.
  6. La mort de la comédienne Marianne Epin, Stéphane Capron, 11 décembre 2017, sur Sceneweb.fr.
  7. « La comédienne Marianne Epin s'est éteinte », Le Matin d'Algérie,‎ (lire en ligne, consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]