Pierre Debauche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2017).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

image illustrant un acteur image illustrant français
image illustrant un acteur image illustrant belge
Cet article est une ébauche concernant un acteur français et un acteur belge.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

Pierre Debauche, né en 1930 à Namur, est un homme de théâtre, comédien, metteur en scène, poète, chanteur et directeur de théâtre franco-belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a enseigné au conservatoire de Paris avec Antoine Vitez. Pionnier de la décentralisation. Il a dirigé le Théâtre des Amandiers de 1971 à 1974, a fondé sa propre compagnie en 1982, a dirigé le Centre dramatique national du Limousin de 1984 à 1986, puis le Grand Huit de 1986 à 1989. Depuis 1994, il dirige le Théâtre du Jour à Agen.

Il est à l’origine de nombreux théâtres et festivals. Il crée en particulier à Limoges en 1984 le Festival des théâtres francophones ; il s'associe avec Jean-Marie Grassin, alors chargé de mission aux Relations Internationales à l'Université de Limoges, pour que cette institution ne présente pas que des spectacles, mais qu'elle constitue une cellule de réflexion sur les relations culturelles, artistiques, intellectuelles du Sud vers le Nord, sur les occasions d'apprentissage mutuel qu'offre l'usage d'une même langue interculturelle. Ainsi est née avec lui l'Université de la francophonie fonctionnant d'abord en partenariat, puis en parallèle avec le Festival, et proposant pendant la période du Festival une série de colloques, tables rondes, stages, expositions, débats, etc. en diverses disciplines.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Comédien[modifier | modifier le code]

Metteur en scène[modifier | modifier le code]

Poésie[modifier | modifier le code]

  • Les Sensations insolentes, préface de Daniel Mesguich, éditions Le Bruit des autres
  • La Danse immobile suivie de Macache bono, éditions Le Bruit des autres
  • Le Grand Ecart ou les 51 nouvelles de la joie de vivre, préface de Daniel Mesguich, éditions L'Ire des marges

Chanson[modifier | modifier le code]

  • Pierre chante Debauche, tour de chant de chansons écrites et interprétés par Pierre Debauche, accompagné au piano par Stéphane Barrière

Liens externes[modifier | modifier le code]